Isabelle Demers a présidé l'assemblée.

Le conseil municipal de la Ville de Lévis a fait sa rentrée après la pause estivale, le 26 août, lors d’une séance ordinaire présidée par la mairesse suppléante, Isabelle Demers.

Recycler une tonne de déchets coûte désormais 70 $ à la Ville de Lévis, au lieu de 20 $, depuis le 1er avril. D’avril à décembre 2019, la Ville devra donc payer 675 000 $ de plus que ce qui était prévu, selon une estimation des dépenses.

C’est en raison de la fermeture des marchés chinois aux matières recyclables et de la baisse généralisée du prix de revente des matières recyclables, que la Société VIA a revu à la hausse son tarif de traitement des matières recyclables.

«Cet ajustement de tarif est exceptionnel et il ne pouvait être anticipé il y a encore quelques mois», explique-t-on dans un document d’aide à la prise de décision de la Ville.

Une aide de 60 000 $ sur 3 ans pour Écolivres

Écolivres recevra une aide de 20 000 $ par année pour les 3 prochaines années, accordée par la Ville de Lévis pour «assister Écolivres dans l’atteinte de ses objectifs».

Dans une lettre adressée à la municipalité en mars dernier, l’entreprise d’économie sociale avait demandé une aide financière annuelle pour soutenir «une période de croissance et de transition». En 2018, Écolivres a ouvert un deuxième point de service.

Celle aide financière devrait permettre d’assumer les frais pour la collecte et le transport des livres auprès des citoyens et des organismes. La somme servira aussi à couvrir les frais de main-d’œuvre et de transport des livres destinés au recyclage.

L’entreprise d’économie sociale donne une seconde vie à des livres, revues et disques usagés, vendus à des prix accessibles ou recyclés. Elle favorise l’insertion sociale de personnes bénéficiant d'un programme d’employabilité. La quantité de livres récupérés est passée de 276 à 386 tonnes au cours des quatre dernières années.

Depuis 2004, l’organisme collecte également les livres retirés des bibliothèques municipales. L’actuel contrat de service conclu en 2016 arrivant à échéance, une nouvelle entente a été passée pour trois ans. Le prix passe de 6 300 $ à 9 000 $ par année.

Fin de la période hebdomadaire de la collecte des déchets

La collecte hebdomadaire des déchets en vigueur pendant l’été est terminée. À partir du vendredi 6 septembre, le bac à ordures sera ramassé toutes les deux semaines.

Le bac à ordures est ramassé en alternance avec le bac de recyclage. Le bac à compost est vidé toutes les semaines.

Distribué par la Ville et en ligne sur son site Internet, un calendrier des collectes permet de connaître l'horaire des collectes à son adresse.

Les plus lus

Stratégie nationale de construction navale : le Bloc déçu des mois d'attente pour la Davie

Si le Bloc québécois salue que Chantier Davie a été présélectionné avant les Fêtes pour devenir le troisième chantier partenaire dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale (SNCN), le parti a déploré, le 7 janvier, les mois d'attente provoqués par l'étape de demande de propositions et d’évaluation avant que l'entreprise lévisienne obtienne des contrats dans le cadre de ce progra...

Blaney à la défense du troisième lien

Par voie de communiqué, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a livré, le 17 janvier, un nouveau vibrant plaidoyer en faveur de la construction d'un troisième lien interrives entre Québec et Lévis à l'est.

Conseil en bref : la famille Garon souhaite s’entendre avec la Ville

Voici le résumé des éléments marquants du conseil municipal tenu par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux, le 13 janvier dernier.

Pont de Québec : le Bloc déplore des «délais inacceptables»

Par voie de communiqué, la députée du Bloc québécois de Beauport-Limoilou, Julie Vignola, a critiqué, le 14 janvier, le gouvernement fédéral libéral en ce qui a trait à sa gestion du dossier du pont de Québec.