La vice-présidente exécutive et directrice générale de la CCL, Marie-Josée Morency. CRÉDIT : AUDE MALARET - ARCHIVES

Par voie de communiqué, la Chambre de commerce de Lévis (CCL) a présenté, le 4 octobre, les enjeux prioritaires qu'elle a identifiés dans le cadre de la campagne électorale fédérale. La situation du Chantier Davie, la mobilité et la main-d’œuvre sont au cœur des préoccupations de cette organisation.

Ainsi, la CCL demande que Chantier Davie soit «une partie prenante de la Stratégie nationale de construction navale». «

«Il est primordial que l'expertise de cette entreprise soit reconnue par le gouvernement fédéral en leur accordant une place importante et un traitement équitable. La région compte sur ces contrats à venir», a argué la CCL dans son communiqué de presse.

L'organisation lévisienne demande également que les candidats fédéraux se mouillent en ce qui a trait à la mobilité dans la région.

«Il est impératif de voir à la fluidité et à l’accessibilité de la région. L’expansion passe par un réseau routier efficace, permettant un mariage de tous types de transport. Un troisième lien à l’est permettra d’ajouter des voies réservées au transport en commun ce qui est actuellement impossible avec les ponts. Nos entreprises doivent avoir les moyens et les outils pour se développer à leur plein potentiel et pouvoir concurrencer les marchés. Une meilleure mobilité par le développement d’un transport en commun efficient et une fluidité dans les transports semblent nécessaires», a soutenu Marie-Josée Morency, vice-présidente exécutive et directrice générale de la CCL.

En ce qui a trait à la main d'oeuvre, le prochain gouvernement fédéral «devra démontrer un réel souci d’accompagnement des entreprises en croissance, afin de préserver la compétitivité et l’attractivité du Québec et du Canada, par des mesures fiscales adaptées et allégées», selon la CCL. L'organisation désire également que le processus d’accueil et l’embauche d’employés immigrants soient «optimisés afin de diminuer la lourdeur administrative». 

Notons finalement que la CCL aura assurément des réponses sur ces questions puisqu'elle organise, en collaboration avec la Jeune chambre de commerce de Québec et la Chambre de commerce et d’industrie de Québec, un débat électoral commun qui réunira des candidats de Québec aux élections fédérales le 9 octobre prochain, à 16h30, à l’Hôtel Plaza de Québec. Pour plus d'information sur l'événement, vous pouvez consulter le www.cclevis.ca/activite/10219/.

Les plus lus

Stratégie nationale de construction navale : le Bloc déçu des mois d'attente pour la Davie

Si le Bloc québécois salue que Chantier Davie a été présélectionné avant les Fêtes pour devenir le troisième chantier partenaire dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale (SNCN), le parti a déploré, le 7 janvier, les mois d'attente provoqués par l'étape de demande de propositions et d’évaluation avant que l'entreprise lévisienne obtienne des contrats dans le cadre de ce progra...

Les libéraux laissent pantois Blaney

Le député conservateur fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a dressé, le 17 décembre, un bilan de la courte session parlementaire qui s’est tenue à la Chambre des communes dans les dernières semaines. S’il salue certaines «mesures intéressantes» promises par le gouvernement libéral minoritaire, l’élu lévisien déplore l’accroissement de la dette du gouvernement fédéral.

Lachance a le sentiment du devoir accompli

La députée provinciale de Bellechasse, Stéphanie Lachance, a dressé son bilan de la dernière session parlementaire à l'Assemblée nationale. Selon elle, les derniers mois lui ont permis de poursuivre son travail au profit des citoyens de son comté.

Pont de Québec : le Bloc déplore des «délais inacceptables»

Par voie de communiqué, la députée du Bloc québécois de Beauport-Limoilou, Julie Vignola, a critiqué, le 14 janvier, le gouvernement fédéral libéral en ce qui a trait à sa gestion du dossier du pont de Québec.

Conseil en bref : la famille Garon souhaite s’entendre avec la Ville

Voici le résumé des éléments marquants du conseil municipal tenu par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux, le 13 janvier dernier.