CRÉDIT : ARCHIVES

Si le Bloc québécois salue que Chantier Davie a été présélectionné avant les Fêtes pour devenir le troisième chantier partenaire dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale (SNCN), le parti a déploré, le 7 janvier, les mois d'attente provoqués par l'étape de demande de propositions et d’évaluation avant que l'entreprise lévisienne obtienne des contrats dans le cadre de ce programme fédéral.

«Il est dommage de constater que le processus d’évaluation prendra près de 12 mois alors que les besoins en brise-glaces sont criants afin d’assurer la souveraineté sur nos eaux territoriales. Ce sont 12 mois durant lesquels les travailleurs de la Davie devront attendre la confirmation de ce qu’ils savent déjà : la qualité de leur expertise», a critiqué par voie de communiqué Julie Vignola, porte-parole bloquiste en matière de services publics, approvisionnement et opérations gouvernementales.

Du même souffle, la députée de Beauport-Limoilou s'est désolée de voir que les sous-traitants de Davie doivent également attendre la fin de ce processus avant de recevoir des contrats de l'entreprise lévisienne en lien avec les contrats de construction de nouveaux brise-glaces que pourrait obtenir Davie.

Également, Julie Vignola a affirmé qu'il était «inexplicable et inexcusable» qu'Ottawa ait pris huit ans pour inclure Davie à la SNCN, comme le chantier lévisien détient cinq cales, alors que les chantiers Irving Shipbuilding (Halifax) et Seaspan Shipyards (Vancouver) se sont qualifiés pour la SNCN il y a huit ans en n’ayant, chacun, qu’une seule cale.

Enfin, elle a mentionné qu'il serait «d'autant plus incompréhensible que l'évaluation soit négative» en raison de la qualité des infrastructures de Davie ainsi que son excellent travail dans la réalisation de l'Astérix, un navire ravitailleur temporaire pour la Marine royale canadienne.

Les plus lus

Stratégie nationale de construction navale : le Bloc déçu des mois d'attente pour la Davie

Si le Bloc québécois salue que Chantier Davie a été présélectionné avant les Fêtes pour devenir le troisième chantier partenaire dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale (SNCN), le parti a déploré, le 7 janvier, les mois d'attente provoqués par l'étape de demande de propositions et d’évaluation avant que l'entreprise lévisienne obtienne des contrats dans le cadre de ce progra...

Blaney à la défense du troisième lien

Par voie de communiqué, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a livré, le 17 janvier, un nouveau vibrant plaidoyer en faveur de la construction d'un troisième lien interrives entre Québec et Lévis à l'est.

Pont de Québec : le Bloc déplore des «délais inacceptables»

Par voie de communiqué, la députée du Bloc québécois de Beauport-Limoilou, Julie Vignola, a critiqué, le 14 janvier, le gouvernement fédéral libéral en ce qui a trait à sa gestion du dossier du pont de Québec.

Conseil en bref : la famille Garon souhaite s’entendre avec la Ville

Voici le résumé des éléments marquants du conseil municipal tenu par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux, le 13 janvier dernier.