CRÉDIT : COURTOISIE

Formé à la fin du printemps dernier, le collectif citoyen Repensons Lévis a officiellement été autorisé à titre de parti politique municipal par le Directeur général des élections du Québec, le 13 novembre.

L’organisation lévisienne se présentera officiellement aux prochaines élections municipales qui se tiendront en 2021. Après plusieurs rencontres avec les citoyens, les acteurs du milieu des affaires ainsi que du milieu communautaire, le regroupement, fondé par Lysa Bergeron, Carl Lavoie et Jonathan Tanguay, a décidé de se lancer officiellement en politique municipale.

Ce nouveau parti politique souhaite encourager les Lévisiens à prendre part à la vie politique municipale puisque seulement 36,5 % des citoyens ont participé aux dernières élections municipales et que 10 des 15 membres du conseil municipal actuel ont été élus par acclamation. «Il est clair que les Lévisiennes et les Lévisiens méritent d’être mieux représentés l’an prochain et d’avoir le choix», peut-on lire dans le communiqué de presse soutenant leur annonce.

Ainsi, Monica Beaudet, actuelle directrice des communications de Repensons Lévis, assurera le poste de la chefferie du parti politique afin de préparer la course à la direction du parti qui aura lieu au courant des prochains mois. Elle sera remplacée par le prochain chef qui deviendra le candidat à la mairie, une fois que les membres auront voté.

«Aujourd’hui est l’aboutissement de plusieurs mois de réflexions, de rencontres et de travail acharné : nous avons pris la décision de transformer toute notre bonne volonté à faire avancer notre belle ville de Lévis par des actions politiques concrètes. Nous privilégions la voie de la participation citoyenne et de la saine gouvernance afin de préparer le meilleur véhicule politique pour notre prochain chef et prochain maire de Lévis. C’est en travaillant en équipe que nous y arriverons!», a soutenu Monica Beaudet, par voie de communiqué.

De son côté, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, accueille cette nouvelle favorablement, lui qui n’a toujours pas pris de décision quant à sa candidature lors des prochaines élections. «Qui dit campagne électorale, dit débat démocratique. Nous sommes tout à fait prêts et c’est souhaitable qu’on puisse avoir une diversité d’opinions lors de la prochaine campagne électorale. On salue la création de ce nouveau parti politique.»

Les plus lus

Repensons Lévis devient un parti politique municipal

Formé à la fin du printemps dernier, le collectif citoyen Repensons Lévis a officiellement été autorisé à titre de parti politique municipal par le Directeur général des élections du Québec, le 13 novembre.

COVID-19 : Québec étudie la possibilité de fermer les écoles

François Legault, premier ministre du Québec, accompagné de Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, et de Horacio Arruda, directeur national de santé publique, a annoncé lors d’une conférence de presse concernant la situation de la COVID-19 dans la province, qu’il a demandé à la Santé publique d’étudier la possibilité de fermer les écoles pour une période de temps «bien défin...

Un collectif citoyen pour un transport plus vert à Lévis

Le Collectif Virage a été mis sur pied en décembre dernier. Ce regroupement de citoyens lévisiens souhaite sensibiliser les citoyens et les élus municipaux au développement d’une mobilité durable axée sur le transport collectif et actif afin de contrer la crise écologique provoquée par l’activité humaine ainsi que d’améliorer la qualité de vie sur le territoire.

Une manifestation contre le gouvernement se termine à Lévis

Des centaines d‘automobilistes ont convergé vers le secteur Lauzon, samedi après-midi, dans le cadre d’une manifestation automobile contre les mesures de la Santé publique.

Des appuis municipaux pour le projet Laurentia

En compagnie de Guylaine Sirois, la préfet de la MRC de Témiscouata, et de Mario Girard, le président-directeur général du Port de Québec, le préfet de la MRC de Lotbinière, Normand Côté, et le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ont pris part à une conférence de presse virtuelle, le 9 novembre dernier. À cette occasion, les deux élus de la Rive-Sud tout comme leur collègue du Témiscouata ont réit...

Action de l’APTS devant le siège social du CISSS-CA

Des membres de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) ont manifesté devant le siège social du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) à Sainte-Marie, le 3 novembre. Par cette action, la section régionale du syndicat provincial voulait inciter les dirigeants du CISSS-CA à mettre de la pression sur le go...

Les restrictions prolongées jusqu’au 23 novembre

Le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé le 26 octobre que les restrictions imposées en zone rouge sont prolongées jusqu’au 23 novembre. De plus, les élèves de troisième secondaire devront, passer à l’enseignement hybride, dès le 2 novembre.

Legault demande aux Québécois de demeurer prudents

En compagnie du Dr Horacio Arruda, directeur national de santé publique, et de Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, le premier ministre du Québec, François Legault, a fait le point sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province. Comme depuis un certain temps, le chef du gouvernement a demandé à ses concitoyens de poursuivre leurs efforts afin de freiner la pro...

Rapport du vérificateur général : la Ville en retard dans la gestion de ses actifs et l’entretien de ses bâtiments

Le vérificateur général de la Ville de Lévis, Yves Denis, déposait, le 26 octobre, le tome 2 de son rapport et ses recommandations pour l’année 2019. Dans ce dernier, M. Denis a notamment relevé une gestion non organisée et non uniforme des actifs de l’organisation municipale ainsi que de grandes lacunes au niveau de l’entretien correctif de ses bâtiments.

Manifestation de membres du personnel de soutien du CSSDN

Des employés du soutien scolaire du Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) affiliés à la CSN, notamment des éducatrices de services de garde, ont manifesté ce matin sur le viaduc permettant au chemin des Îles d'enjamber l'autoroute 20. Ces travailleurs ont effectué cette action en raison de la décision du gouvernement provincial d'ajouter trois journées pédagogiques supplémentaires à ...