Quelques militants ont déployé une banderole devant l’édifice accueillant le bureau de comté de François Paradis afin de demander au gouvernement provincial «d’écouter les experts scientifiques» quant à la lutte contre les changements climatiques.

Des militants lévisiens, soutenus par l’Association de défense des droits sociaux (ADDS) de la Rive-Sud et Le Filon, ont manifesté, le 16 novembre, devant les bureaux de Stéphanie Lachance, députée provinciale de Bellechasse, et de François Paradis, député de Lévis. Par cette action, le groupe a voulu lancer un message au gouvernement provincial afin de l’inviter à «accorder autant de valeur au savoir scientifique concernant la crise environnementale qu’à celui entourant la crise sanitaire».

«Si le gouvernement du Québec a été capable d’écouter les experts scientifiques et de réagir rapidement pour protéger la population contre une menace dont il a pris connaissance il y a moins d’un an, pourquoi peine-t-il autant à écouter la même communauté scientifique qui sonne l’alerte depuis des années sur les effets dévastateurs du réchauffement planétaire?On le voit même au niveau local, les changements climatiques ont des impacts sur la qualité de vie actuelle des citoyens et continueront d’en avoir dans le futur. Il faut agir», a notamment lancé Micha Morin, la porte-parole des militants.

Selon le groupe, un consensus clair existe dans la communauté scientifique quant à la cause de réchauffement planétaire «dont les impacts sur nos vies ne cessent de croître» : les activités humaines. 

Ainsi, les militants présents devant les bureaux de Stéphanie Lachance et de François Paradis ont exigé que le gouvernement caquiste mette en place des mesures pour que les combustibles fossiles soient abandonnés, qu’une reforestation massive soit effectuée, que le modèle capitaliste soit mis de côté et qu’une transition écologique porteuse de justice sociale soit lancée.

Rappelons finalement que cette action a été menée le même jour que le dévoilement du Plan pour une économie verte par le premier ministre du Québec, François Legault, et le ministre de l’Environnement, Benoît Charette. Dans le cadre de cette stratégie, Québec misera principalement sur l’électrification des transports et le transport collectif afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre de la province.


Les plus lus

Repensons Lévis devient un parti politique municipal

Formé à la fin du printemps dernier, le collectif citoyen Repensons Lévis a officiellement été autorisé à titre de parti politique municipal par le Directeur général des élections du Québec, le 13 novembre.

COVID-19 : Québec étudie la possibilité de fermer les écoles

François Legault, premier ministre du Québec, accompagné de Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, et de Horacio Arruda, directeur national de santé publique, a annoncé lors d’une conférence de presse concernant la situation de la COVID-19 dans la province, qu’il a demandé à la Santé publique d’étudier la possibilité de fermer les écoles pour une période de temps «bien défin...

Un collectif citoyen pour un transport plus vert à Lévis

Le Collectif Virage a été mis sur pied en décembre dernier. Ce regroupement de citoyens lévisiens souhaite sensibiliser les citoyens et les élus municipaux au développement d’une mobilité durable axée sur le transport collectif et actif afin de contrer la crise écologique provoquée par l’activité humaine ainsi que d’améliorer la qualité de vie sur le territoire.

Une manifestation contre le gouvernement se termine à Lévis

Des centaines d‘automobilistes ont convergé vers le secteur Lauzon, samedi après-midi, dans le cadre d’une manifestation automobile contre les mesures de la Santé publique.

Des appuis municipaux pour le projet Laurentia

En compagnie de Guylaine Sirois, la préfet de la MRC de Témiscouata, et de Mario Girard, le président-directeur général du Port de Québec, le préfet de la MRC de Lotbinière, Normand Côté, et le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ont pris part à une conférence de presse virtuelle, le 9 novembre dernier. À cette occasion, les deux élus de la Rive-Sud tout comme leur collègue du Témiscouata ont réit...

Action de l’APTS devant le siège social du CISSS-CA

Des membres de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) ont manifesté devant le siège social du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) à Sainte-Marie, le 3 novembre. Par cette action, la section régionale du syndicat provincial voulait inciter les dirigeants du CISSS-CA à mettre de la pression sur le go...

Les restrictions prolongées jusqu’au 23 novembre

Le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé le 26 octobre que les restrictions imposées en zone rouge sont prolongées jusqu’au 23 novembre. De plus, les élèves de troisième secondaire devront, passer à l’enseignement hybride, dès le 2 novembre.

Legault demande aux Québécois de demeurer prudents

En compagnie du Dr Horacio Arruda, directeur national de santé publique, et de Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, le premier ministre du Québec, François Legault, a fait le point sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province. Comme depuis un certain temps, le chef du gouvernement a demandé à ses concitoyens de poursuivre leurs efforts afin de freiner la pro...

Rapport du vérificateur général : la Ville en retard dans la gestion de ses actifs et l’entretien de ses bâtiments

Le vérificateur général de la Ville de Lévis, Yves Denis, déposait, le 26 octobre, le tome 2 de son rapport et ses recommandations pour l’année 2019. Dans ce dernier, M. Denis a notamment relevé une gestion non organisée et non uniforme des actifs de l’organisation municipale ainsi que de grandes lacunes au niveau de l’entretien correctif de ses bâtiments.

Manifestation de membres du personnel de soutien du CSSDN

Des employés du soutien scolaire du Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) affiliés à la CSN, notamment des éducatrices de services de garde, ont manifesté ce matin sur le viaduc permettant au chemin des Îles d'enjamber l'autoroute 20. Ces travailleurs ont effectué cette action en raison de la décision du gouvernement provincial d'ajouter trois journées pédagogiques supplémentaires à ...