Marguerite Blais et Marc Picard avaient annoncé cet été la construction d'une maison des aînés à Saint-Étienne. CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE - ARCHIVES

La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, la ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, et le député des Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard, ont annoncé lancement des travaux de construction de la maison des aînés et alternative de Lévis, le 24 novembre. Rappelons que l’édifice qui apparaîtra sur la nouvelle partie de l’avenue Albert-Rousseau à Saint-Étienne-de-Lauzon permettra de créer 120 places en chambre individuelle avec toilette et douche adaptée. La maison des aînés et alternative lévisienne sera constituée de 10 unités de vie de 12 places chacune. 96 de ces places seront réservées aux aînés et 24 autres seront destinées aux adultes ayant des besoins spécifiques. Le projet représente un investissement de 62,3 M$, assumé entièrement par le gouvernement du Québec, et les travaux devraient être complétés d’ici l’automne 2022. La Société québécoise des infrastructures est le gestionnaire du projet. La construction de maison des aînés à travers la province était un engagement de la Coalition avenir Québec lors des élections provinciales en 2018. D’ici les prochaines élections en 2022, 2 600 places en maisons des aînés seront livrées, selon Québec. Par ce nouveau type d’hébergement pour les aînés et les adultes ayant des besoins spécifiques, le gouvernement caquiste veut notamment favoriser les contacts humains ainsi qu’un mode de vie plus actif, entre autres grâce à un accès à des espaces extérieurs aménagés et à des installations intérieures mieux adaptées aux besoins des résidents et de leurs proches. «Par son appui à ce projet, le gouvernement démontre qu’il a à cœur de répondre aux besoins des personnes en perte d’autonomie et de leurs proches de notre région, en matière d’hébergement et de soins de longue durée. Il s’agit d’un véritable gain pour la qualité de vie des gens d’ici, et je me réjouis de savoir que d’ici peu, 120 personnes pourront en bénéficier, près des leurs, en plein cœur de leur communauté», a ainsi souligné Marc Picard, dans le communiqué de presse publié afin d’annoncer le début des travaux.

Rappelons que l’édifice qui apparaîtra sur la nouvelle partie de l’avenue Albert-Rousseau à Saint-Étienne-de-Lauzon permettra de créer 120 places en chambre individuelle avec toilette et douche adaptée.

La maison des aînés et alternative lévisienne sera constituée de 10 unités de vie de 12 places chacune. 96 de ces places seront réservées aux aînés et 24 autres seront destinées aux adultes ayant des besoins spécifiques. Le projet représente un investissement de 62,3 M$, assumé entièrement par le gouvernement du Québec, et les travaux devraient être complétés d’ici l’automne 2022. La Société québécoise des infrastructures est le gestionnaire du projet.

La construction de maison des aînés à travers la province était un engagement de la Coalition avenir Québec lors des élections provinciales en 2018. D’ici les prochaines élections en 2022, 2 600 places en maisons des aînés seront livrées, selon Québec.

Par ce nouveau type d’hébergement pour les aînés et les adultes ayant des besoins spécifiques, le gouvernement caquiste veut notamment favoriser les contacts humains ainsi qu’un mode de vie plus actif, entre autres grâce à un accès à des espaces extérieurs aménagés et à des installations intérieures mieux adaptées aux besoins des résidents et de leurs proches.

«Par son appui à ce projet, le gouvernement démontre qu’il a à cœur de répondre aux besoins des personnes en perte d’autonomie et de leurs proches de notre région, en matière d’hébergement et de soins de longue durée. Il s’agit d’un véritable gain pour la qualité de vie des gens d’ici, et je me réjouis de savoir que d’ici peu, 120 personnes pourront en bénéficier, près des leurs, en plein cœur de leur communauté», a ainsi souligné Marc Picard, dans le communiqué de presse publié afin d’annoncer le début des travaux.

Les plus lus

Paiement de taxes suspendu et l’état des entreprises à Lévis

Lors d’une conférence de la Ville de Lévis, le 20 janvier dernier, Gilles Lehouillier, maire de Lévis, a annoncé que les taux d’intérêt pour les retards de paiement des taxes municipales seront suspendus jusqu’au 1er juin prochain. Également, il a dévoilé les résultats d’un sondage mené auprès des entreprises du territoire afin de connaître l’état de leur situation entre les mois d’octobre et de n...

Perspectives 2021 - Une qualité de vie à préserver

Pour le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, la prochaine année sera marquée par de nombreux investissements de son administration dans les infrastructures récréatives. En maintenant le cap sur cet objectif, le premier citoyen de Lévis croit fermement que Lévis pourra conserver sa grande attractivité.

Conseil en bref : Lévis veut moderniser sa réglementation animalière

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux de la Ville de Lévis se sont réunis virtuellement pour la première séance ordinaire du conseil municipal de l’année, le 11 janvier dernier.

La Ville bonifie les accès aux activités de plein air

Ce sont 32 chalets de services et blocs sanitaires qui seront rendus disponibles dans les parcs de Lévis et la Ville offrira une bonification de leurs horaires de service a annoncé le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, accompagné du conseiller stratégique en sécurité civile de la Ville de Lévis, Gaétan Drouin, lors d’une conférence de presse, le 14 janvier.

Davie : des investissements prévus à Victoria critiqués par Blaney et Gourde

Les députés conservateurs de Bellechasse-Lévis-Les Etchemins et Lévis-Lotbinière, Steven Blaney et Jacques Gourde, ont fait une sortie, le 13 janvier dernier, afin de dénoncer l’intention du gouvernement fédéral d’investir environ 3 G$ afin de transformer ses installations d’Esquimalt, à Victoria en Colombie-Britannique. Les deux élus de la région déplorent que ce projet aide l’un des compétiteurs...

Gilles Lehouillier réagit à la candidature de Stephan Dupont

En marge du conseil municipal du 25 janvier, le maire de Lévis a réagi à l’annonce d’un candidat indépendant dans le district de Pintendre. Gilles Lehouillier a également commenté la situation pandémique actuelle sur le territoire lévisien.

Lehouillier offre ses condoléances aux proches du maire de Montmagny

En son nom, celui des membres du conseil municipal et des Lévisiens, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a présenté, le 4 janvier, ses condoléances à la famille et aux proches de Rémy Langevin, maire de Montmagny, qui a récemment perdu son combat contre le cancer.

Repensons Lévis choisira son chef en mai

Les membres de Repensons Lévis seront appelés à désigner le leader du nouveau parti municipal, le 30 mai lors du premier congrès de la formation. Les candidats dans chacun des districts de la Ville seront aussi choisis de la même façon.

Stephan Dupont veut devenir le conseiller municipal de Pintendre

L'animateur de radio au FM93, Stephan Dupont, a annoncé. le 24 janvier, qu'il sera candidat aux prochaines élections municipales à Lévis. Le 7 novembre prochain, il désire obtenir la confiance des résidents de Pintendre afin de devenir le conseiller municipal de ce quartier.

Perspectives 2021 - Remettre le pays sur «les rails de la prospérité»

Alors que 2020 vient tout juste de se conclure, le député fédéral de la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, s’affaire déjà à plusieurs dossiers pour l’année à venir, dont ceux de la relance économique, du Chantier Davie, de la couverture Internet haute vitesse sur tout le territoire et plusieurs autres.