CRÉDIT : ARCHIVES

En marge du conseil municipal du 25 janvier, le maire de Lévis a réagi à l’annonce d’un candidat indépendant dans le district de Pintendre. Gilles Lehouillier a également commenté la situation pandémique actuelle sur le territoire lévisien.

«En politique, il y a un principe fondamental, ça prend du monde qui se présente. C’est la beauté de la démocratie. Sinon avec qui on débat pendant une campagne électorale?», a réagi Gilles Lehouillier après l'annonce de la candidature de l’animateur de radio Stephan Dupont à Pintendre.

«J’espère que d’autres auront l’idée de le faire pour qu’on puisse avoir de vraies plateformes et de vrais échanges. C’est ce qui nous permet d’évoluer, la confrontation des idées, a-t-il poursuivi. Ça va amener une variété dans les débats.»

Une candidature qui n’empêchera pas Lévis Force 10 de présenter son prétendant au poste dans ce quartier. «Oui, c’est évident, on en a déjà une candidate, Ann Jeffrey. Elle a démontré qu’elle est capable de mener des luttes dans son quartier.»

Quant à savoir si lui-même se représenterait pour un troisième mandat, Gilles Lehouillier n’a toujours pas pris sa décision.

«Quand on prend une charge dans une ville comme celle de Lévis, il faut avoir une santé à toute épreuve. C’est ce que je suis en train de compléter comme analyse», a indiqué le maire qui prend aussi le temps de la réflexion avec ses proches.

«J’adore ça, j’en conviens. Donc, on va voir ça dans les quelques semaines qui viennent. Je ne laisserai pas languir les gens trop longtemps», a-t-il admis.

Gilles Lehouillier estime que sa formation municipale est sur «une bonne lancée» et que, s’il décide de solliciter un nouveau mandat, ce sera avec «une belle détermination».

Dans le cas où il déciderait de quitter la vie municipale, il dit vouloir laisser à l’équipe le soin de se choisir un nouveau chef. «Lévis Force 10 est un parti qui est extrêmement solide avec des personnes aguerries autour de la table», fait valoir Gilles Lehouillier.

Lehouillier plaide en faveur des commerces «à bout de souffle»

À la veille d’une nouvelle conférence de presse du premier ministre François Legault, le maire de Lévis a commenté la baisse des nouveaux cas quotidiens dans la région et son éventuel impact sur les mesures sanitaires en vigueur. Gilles Lehouillier s’inquiète particulièrement de la situation des entreprises qui vivent des temps difficiles.

«On dit attention. On étire l’élastique, mais les entreprises nous disent qu’elles sont à bout de liquidités. La question qui se pose, c’est : serions-nous en mesure de permettre l’ouverture de certains commerces, dans un respect très strict des consignes. On demande au gouvernement de le regarder toujours dans la perspective, qu’une fois la décision prise, elle soit respectée.»

Le maire croit ainsi «qu’il y aurait moyen d’ouvrir certaines entreprises, certains petits commerces à condition qu’ils respectent les consignes», dont les restaurants mais pas les bars. Ce que, d’après son constat, elles font. D’autant que nombre de commerces avaient déjà investi pour respecter les règles avant d’être de nouveau fermés.

«On dit au gouvernement que, dès que la situation le permettra, n’oubliez pas qu’il y a des commerces à bout de souffle.»

Quant au couvre-feu, le maire estime que cette mesure «ne dérange pas tant que ça», mais permet d’éviter que les gens se rassemblent dans des partys.

Les plus lus

Gilles Lehouillier réagit à la candidature de Stephan Dupont

En marge du conseil municipal du 25 janvier, le maire de Lévis a réagi à l’annonce d’un candidat indépendant dans le district de Pintendre. Gilles Lehouillier a également commenté la situation pandémique actuelle sur le territoire lévisien.

La Ville s’entend avec la SPA Beauce-Etchemin

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a officialisé l’entente entre la municipalité et la Société protectrice des animaux (SPA) Beauce-Etchemin concernant la gestion animalière lors d’une conférence de presse, le 11 février dernier. Cette entente qui s’estime à 3,4 M$ s’étirera du 1er janvier 2021 au 31 décembre 2026.

Fermeture d'une partie du chemin du Fleuve : la Ville fait marche arrière

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, le 10 février, que des modifications au concept d'aménagement du nouveau parc de la Pointe-Benson, à Saint-Romuald, seront apportés. Ces dernières permettront de laisser le chemin du Fleuve ouvert à la circulation automobile.

Boulevard Jean-Garon : les entrepreneurs pas chauds à l'idée

Par voie de communiqué, la Chambre de commerce de Lévis (CCL) a dévoilé, le 23 février, les résultats d'un sondage mené plus tôt ce mois-ci auprès des dirigeants d'entreprises situées sur la route du Président-Kennedy afin de connaître leur opinion sur la possibilité d'un changement de nom de l'artère. 78 % des répondants ont alors manifesté leur opposition à tout changement de nom.

Stephan Dupont veut devenir le conseiller municipal de Pintendre

L'animateur de radio au FM93, Stephan Dupont, a annoncé. le 24 janvier, qu'il sera candidat aux prochaines élections municipales à Lévis. Le 7 novembre prochain, il désire obtenir la confiance des résidents de Pintendre afin de devenir le conseiller municipal de ce quartier.

Conseil en bref : Lévis devrait faire affaire avec la SPA Beauce-Etchemins

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux se sont rassemblés de façon virtuelle lors d’une séance ordinaire du conseil municipal, le 8 février dernier. Voici un résumé des principaux points abordés ou adoptés au cours de cette rencontre.

Vers un relâchement des mesures sanitaires?

En compagnie du directeur national de santé publique, le Dr Horacio Arruda, et le ministre de la Santé, Christian Dubé, le premier ministre du Québec, François Legault, a fait le point sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province, le 26 janvier. À cette occasion, M. Legault a profité de l'occasion pour indiquer qu'il devrait annoncer la semaine prochaine un relâchement des mesures s...

Chaudière-Appalaches restera en zone rouge

Même si la propagation de la COVID-19 ralentit en Chaudière-Appalaches, la région demeurera en zone rouge au moins jusqu’à la fin de la semaine de relâche. C’est ce qu’a confirmé le premier ministre du Québec, François Legault, à l’occasion de son point de presse du 16 février sur l’état de la situation au Québec.

Stephan Dupont se lance en politique pour Pintendre

Stephan Dupont, animateur de radio au FM93, a annoncé sur sa page Facebook qu’il se présentera aux prochaines élections municipales à Lévis dans le district Pintendre, le 24 janvier. Il souhaite rajeunir son quartier et le revitaliser, lui qui croit que Pintendre est laissé à l’abandon depuis plusieurs années.

RL critique la Ville pour l’entretien de ses infrastructures récréatives

À la suite de la situation rapportée par le Journal concernant l’équipe de bénévoles qui déneigeait le parc des Chutes-de-la-Chaudière, Repensons Lévis (RL) en a profité pour critiquer l’administration municipale quant à l’entretien de ses infrastructures récréatives durant les quatre saisons.