CRÉDIT : COURTOISIE

Dans le cadre de la Journée internationale des travailleuses et des travailleurs, Action Chômage de Québec, l'Association de défense des droits sociaux de la Rive-Sud (ADDS Rive-Sud) et le Mouvement Action-Chômage de Charlevoix ont mené des actions de visibilité dans la grande région de Québec, le 1er mai.

En plus de prendre part en après-midi à une marche organisée à Québec par plusieurs organismes dans ce but, les groupes ont installé des bannières dans la région. Par cette action, les participants ont réclamé une réforme du régime d'assurance-emploi «afin qu'il soit réellement accessible pour tous les Canadiens».

À Lévis, une bannière a été installée par des militants de l'ADDS Rive-Sud en bordure de la route du Président-Kennedy, près des bureaux de Service Canada situés à Place Lévis.

Les trois organismes soutiennent que près de 60 % des personnes ne sont pas couvertes par le programme de l’assurance-emploi. Si des mesures spéciales mises en place par Ottawa au cours des derniers mois, comme la Prestation canadienne d’urgence (PCU) et la Prestation canadienne de la relance économique (PCRE), sont venues en aide aux chômeurs pandémiques, plusieurs d'entre eux «n’auraient eu normalement droit à aucun support financier sans ces programmes temporaires».

Concrètement, les groupes déplorent que des personnes qui perdent leur emploi n'ont pas accès à des prestations d'assurance-emploi «parce qu’elles travaillent à temps partiel dans des emplois temporaires, parce qu’elles étudient en même temps de travailler ou parce qu’elles ont quitté un emploi pour un autre».

«Nous espérons que l’action pique la curiosité de la population et amène les gens à s’informer sur les enjeux entourant l’assurance-chômage et, éventuellement, joindre leur voix à la nôtre. Peu de gens savent à quel point cette partie de notre filet social est mal en point. Malheureusement, les personnes le constatent lorsqu’elles en ont besoin et que le système les abandonne», a notamment déclaré Roxane Blanchet, militante salariée à l’ADDS Rive-Sud.

Les plus lus

Équiterre rend publique une analyse contre le troisième lien

Équiterre, un organisme prônant une «société écologique et juste» basé à Montréal, a publié, le 14 septembre, une analyse sur le troisième lien, menée par son experte en mobilité en collaboration avec le Pôle intégré de recherche - environnement, santé et société (PIRESS). Selon cette étude, le projet désiré par le gouvernement caquiste sortant échoue lamentablement le «test climat» qui a servi de...

Le maire devra s'absenter du boulot

La Ville de Lévis a annoncé, le 22 septembre, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, devra s'absenter du travail au cours des prochaines semaines.

Les conservateurs font une démonstration de force à Lévis

Un peu plus d'une semaine après un passage à Lauzon, le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Éric Duhaime, a tenu son dernier grand rassemblement de campagne au Centre des congrès de Lévis, le 23 septembre, devant plus de 1 000 militants. Éric Duhaime et certains de ses candidats dans la région, dont Mario Fortier (Chutes-de-la-Chaudière) et Karine Laflamme (Lévis), en ont profité pour de n...

Foire d’empoigne entre Drainville et Laflamme

Un peu moins d’une semaine après le débat électoral de la Chambre de commerce et d’industrie du Grand Lévis (CCIGL), quatre des cinq candidats des principaux partis en lice dans la circonscription de Lévis ont croisé le fer lors d’un débat sur les ondes de CHOI FM, le 14 septembre en matinée. La joute a notamment été le théâtre de plusieurs prises de bec entre le candidat de la Coalition avenir Qu...

Tous les candidats dans les circonscriptions lévisiennes sont maintenant connus

Les personnes intéressées à se porter candidates lors de l'actuelle campagne électorale au Québec avait jusqu'à samedi 14g pour déposer leur bulletin de candidature. Si ce ne sont que les candidats des cinq principaux partis en lice qui franchiront la ligne d'arrivée dans Bellechasse et Chutes-de-la-Chaudière, les citoyens de Lévis auront le choix entre sept avenues le 3 octobre prochain.

Pénurie de main-d’oeuvre : Biron présente ses solutions

La candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Chutes-de-la-Chaudière, Martine Biron, a détaillé ses engagements économiques, le 8 septembre. Si elle est élue le 3 octobre prochain, la nouvelle politicienne veut notamment miser sur l’immigration, la valorisation de la formation professionnelle, l’innovation et la concertation régionale pour s’attaquer au problème numéro un des entrepreneurs...

«Une équipe du tonnerre» pour supporter le dynamisme de Lévis

Les trois candidats de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans les trois circonscriptions lévisiennes, Martine Biron (Chutes-de-la-Chaudière), Bernard Drainville (Lévis) et Stéphanie Lachance (Bellechasse), ont rencontré le Journal, le 23 septembre, pour livrer un plaidoyer en faveur de leur candidature. Selon eux, grâce à leur travail d’équipe, le trio est le seul qui pourra livrer la marchandise p...

Martine Biron présente son «triangle de priorités»

C’était au tour de la candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans la circonscription des Chutes-de-la-Chaudière, Martine Biron, de lancer officiellement sa campagne électorale, le 1er septembre dernier. La candidate caquiste a alors présenté ses priorités divisées en trois volets.

Richard Garon portera les couleurs libérales dans Lévis

La candidature du Lévisien Richard Garon pour le Parti libéral du Québec (PLQ) dans Lévis a été annoncée le 15 août dernier, lors d’un rassemblement avec Marc Tanguay, député sortant de LaFontaine.

Bernard Drainville veut concrétiser les désirs lévisiens

Le candidat de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans la circonscription de Lévis, Bernard Drainville, a officiellement lancé sa campagne électorale, le 31 août dernier. L’homme politique a alors énuméré plusieurs dossiers régionaux dans lesquels il souhaiterait s’impliquer s’il est élu le 3 octobre prochain.