Michel Desgagné était le directeur du SPVL depuis 2017. CRÉDIT : ARCHIVES

La Ville de Lévis a annoncé, le 13 juillet, le départ à la retraite, le 4 septembre prochain, du directeur du Service de police de la Ville de Lévis, Michel Desgagné.

Rappelons que l’ancien directeur du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) était à la tête du corps policier lévisien depuis janvier 2017 après avoir amorcé une première retraite.

Avant ses passages à la tête du SPVQ et du SPVL, Michel Desgagné avait auparavant cumulé près de 40 ans d’expérience dans le milieu policier. Il avait commencé sa carrière à la Sûreté municipale de Beauport en 1977 à titre de policier-pompier pour ensuite gravir les échelons qui l’ont amené à joindre les rangs du SPVQ en 1993. Il a occupé les postes de lieutenant, capitaine, inspecteur, commandant ainsi que directeur adjoint.

Par voie de communiqué, le directeur du SPVL a expliqué son départ par le goût de se consacrer désormais à ses projets personnels «et de laisser la relève prendre les rênes du SPVL». Du même souffle, il a profité de l’occasion pour dresser un bilan positif de son mandat à la tête du corps policier municipal.

«Ce fut un réel privilège pour moi de pouvoir servir la population lévisienne aux côtés de policières et policiers chevronnés qui travaillent avec cœur, engagement et efficacité. Je suis heureux d’avoir pu contribuer à faire du Service de police de Lévis une organisation policière encore plus efficiente et capable de s’adapter aux nouvelles réalités du monde policier. Je suis fier des projets que mon équipe et moi-même avons menés à terme, et de ceux qui sont toujours en cours», a-t-il souligné.

Des cadres prendront temporairement la relève

Pour remplacer Michel Desgagné, l’administration Lehouillier a choisi de pourvoir le poste de façon intérimaire. Ainsi, lors de la séance ordinaire du conseil municipal de Lévis du 12 juillet, les échevins ont approuvé la nomination de François Dubé à titre de directeur intérimaire du SPVL à partir du 4 septembre. Directeur adjoint au SPVL depuis 2016, François Dubé travaille au sein du corps policier lévisien depuis plus de 15 ans.

«M. Dubé s’avère être la personne tout indiquée pour relever les nombreux défis liés à la gestion du SPVL Son expertise sera mise à profit pour veiller au bon fonctionnement du service tout au long de l’intérim. Un processus de recrutement pour le poste de directeur du SPVL sera enclenché ultérieurement et sera conséquent avec les besoins de l’organisation et de la population, tout en répondant aux futurs besoins du corps policier», a soutenu l’administration Lehouillier, dans le communiqué annonçant le départ à la retraite de M. Desgagné.

La Ville a indiqué qu'un processus de recrutement pour le poste de directeur du Service de police sera ultérieurement enclenché et «sera conséquent avec les besoins de l’organisation et de la population, tout en répondant aux futurs besoins du corps policier».

Notons également que lors de la séance ordinaire du 12 juillet, les conseillers municipaux de Lévis ont approuvé la nomination de Martin Tremblay à titre de directeur adjoint par intérim – Opérations et relève du SPVL.

Les plus lus

Équiterre rend publique une analyse contre le troisième lien

Équiterre, un organisme prônant une «société écologique et juste» basé à Montréal, a publié, le 14 septembre, une analyse sur le troisième lien, menée par son experte en mobilité en collaboration avec le Pôle intégré de recherche - environnement, santé et société (PIRESS). Selon cette étude, le projet désiré par le gouvernement caquiste sortant échoue lamentablement le «test climat» qui a servi de...

Le maire devra s'absenter du boulot

La Ville de Lévis a annoncé, le 22 septembre, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, devra s'absenter du travail au cours des prochaines semaines.

Les conservateurs font une démonstration de force à Lévis

Un peu plus d'une semaine après un passage à Lauzon, le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Éric Duhaime, a tenu son dernier grand rassemblement de campagne au Centre des congrès de Lévis, le 23 septembre, devant plus de 1 000 militants. Éric Duhaime et certains de ses candidats dans la région, dont Mario Fortier (Chutes-de-la-Chaudière) et Karine Laflamme (Lévis), en ont profité pour de n...

Foire d’empoigne entre Drainville et Laflamme

Un peu moins d’une semaine après le débat électoral de la Chambre de commerce et d’industrie du Grand Lévis (CCIGL), quatre des cinq candidats des principaux partis en lice dans la circonscription de Lévis ont croisé le fer lors d’un débat sur les ondes de CHOI FM, le 14 septembre en matinée. La joute a notamment été le théâtre de plusieurs prises de bec entre le candidat de la Coalition avenir Qu...

Tous les candidats dans les circonscriptions lévisiennes sont maintenant connus

Les personnes intéressées à se porter candidates lors de l'actuelle campagne électorale au Québec avait jusqu'à samedi 14g pour déposer leur bulletin de candidature. Si ce ne sont que les candidats des cinq principaux partis en lice qui franchiront la ligne d'arrivée dans Bellechasse et Chutes-de-la-Chaudière, les citoyens de Lévis auront le choix entre sept avenues le 3 octobre prochain.

Pénurie de main-d’oeuvre : Biron présente ses solutions

La candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Chutes-de-la-Chaudière, Martine Biron, a détaillé ses engagements économiques, le 8 septembre. Si elle est élue le 3 octobre prochain, la nouvelle politicienne veut notamment miser sur l’immigration, la valorisation de la formation professionnelle, l’innovation et la concertation régionale pour s’attaquer au problème numéro un des entrepreneurs...

«Une équipe du tonnerre» pour supporter le dynamisme de Lévis

Les trois candidats de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans les trois circonscriptions lévisiennes, Martine Biron (Chutes-de-la-Chaudière), Bernard Drainville (Lévis) et Stéphanie Lachance (Bellechasse), ont rencontré le Journal, le 23 septembre, pour livrer un plaidoyer en faveur de leur candidature. Selon eux, grâce à leur travail d’équipe, le trio est le seul qui pourra livrer la marchandise p...

Martine Biron présente son «triangle de priorités»

C’était au tour de la candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans la circonscription des Chutes-de-la-Chaudière, Martine Biron, de lancer officiellement sa campagne électorale, le 1er septembre dernier. La candidate caquiste a alors présenté ses priorités divisées en trois volets.

Richard Garon portera les couleurs libérales dans Lévis

La candidature du Lévisien Richard Garon pour le Parti libéral du Québec (PLQ) dans Lévis a été annoncée le 15 août dernier, lors d’un rassemblement avec Marc Tanguay, député sortant de LaFontaine.

Bernard Drainville veut concrétiser les désirs lévisiens

Le candidat de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans la circonscription de Lévis, Bernard Drainville, a officiellement lancé sa campagne électorale, le 31 août dernier. L’homme politique a alors énuméré plusieurs dossiers régionaux dans lesquels il souhaiterait s’impliquer s’il est élu le 3 octobre prochain.