Guylaine Dumont a critiqué le plan de redressement des finances du PCC. CRÉDIT : COURTOISIE

Guylaine Dumont, candidate pour le Nouveau parti démocratique (NPD) dans la circonscription de Lévis-Lotbinière, a voulu s’exprimer à la suite des propos de Jacques Gourde, député sortant de Lévis-Lotbinière et candidat conservateur, sur le plan de redressement des finances du Parti conservateur du Canada (PCC).

Par Catherine D'Amours - Collaboration spéciale

«Jacques Gourde martèle beaucoup le côté du redressement des finances puisque les libéraux ont fait beaucoup de dépenses depuis qu’ils sont au pouvoir. Les conservateurs veulent rétablir la situation financière dans les 10 prochaines années, mais je trouve que, bien qu’il faille y penser, il faut aussi être conscient qu’il y a eu la pandémie et que ça laisse des creux importants», a expliqué Guylaine Dumont.

Pour Mme Dumont, il faut axer sur l’humain avant de pouvoir penser au déficit des finances de l’État comme la pandémie a eu de graves conséquences et qu’elle n’est pas encore terminée. La candidate croit aussi que la gestion financière faite par les libéraux et les conservateurs au niveau des mesures environnementales n’est pas bonne.

«Justin Trudeau tient des beaux discours sur l’environnement, mais c’est vide parce que finalement il a donné plus d’argent aux pétrolières en se disant qu’il voulait s’occuper de réduire les gaz à effet de serre. Je ne pense pas que les conservateurs feraient mieux de ce côté-là et il y a d’autres manières de faire le redressement financier que celle des conservateurs martelés constamment par Jacques Gourde», a souligné Mme Dumont.

Dans cet ordre d’idée, Guylaine Dumont assure qu’un gouvernement du NPD contribuerait aussi à redresser les finances par la taxation des «ultra-riches» et celle des géants du Web, afin de redistribuer l’argent où les Canadiens en ont besoin. Elle croit que ce genre de mesure pourrait être utile pour la circonscription de Lévis-Lotbinière qui a besoin d’aide pour la pénurie de main-d’œuvre ainsi que pour la rétention des immigrants.

Le développement de sa circonscription

Guylaine Dumont parle aussi de développer une offre de transport en commun dans Lotbinière pour rejoindre les petites municipalités entre elles. Elle assure que ce genre de mesure favoriserait à réduire la pénurie de main-d’œuvre et le développement de la circonscription.

La candidate néo-démocrate pense que plusieurs enjeux importants sont présents dans la circonscription de Lévis-Lotbinière, comme la crise environnementale qui touche même les agriculteurs. Elle assure que de s’attarder à cet enjeu, par exemple, peut permettre la production et le roulement de l’économie tout en prenant soin de l’environnement. Selon elle, le Parti conservateur ne fera rien pour ce genre d’enjeu.

«Les gens ont le goût de changement, d’avoir un nouveau député qui les représente. Les conservateurs, pour moi, c’est un peu vieux comme mentalité. Ça ne représente pas ce que j’ai entendu que les gens veulent, des jeunes comme des personnes âgées. Les enjeux qui sont importants comme de prendre soin de l’environnement tout en faisant rouler l’économie sont des enjeux dont on ne parle pas chez les conservateurs et qui sont cruciaux pour moi», a conclu Guylaine Dumont.

Les plus lus

Élections fédérales : tous les candidats sont maintenant connus

La période de dépôt des candidatures en vue des prochaines élections fédérales, qui auront lieu le 20 septembre, est maintenant terminée. Le portrait des luttes qui opposeront les personnes qui désirent devenir les députés de Lévis-Lotbinière et de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis est désormais clair.

Les Scies Mercier ne seront pas démolies, décide la Ville

En marge du conseil municipal du 30 août, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a dévoilé que la demande de démolition des Scies Mercier a été refusée par les échevins lévisiens. Cette décision a été prise notamment en raison de la grosseur du projet immobilier qui a été proposé au comité de démolition de la Ville de Lévis et de la vive opposition citoyenne.

La piste Guillaume-Couture, une «impression de déjà-vue»?

L’annonce de la Ville sur la réalisation du projet de piste cyclable multifonctionnelle longeant le boulevard Guillaume-Couture fait des remous alors que Repensons Lévis (RL) croit que c’est «une impression de déjà-vu». Quant au maire, il affirme que le nouveau parti devrait «remettre son calendrier à jour».

Parc des Chutes-de-la-Chaudière : un investissement de 3,2 M$

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé un investissement de 3,2 M$ pour la construction d’un nouveau pavillon d’accueil et le réaménagement de son site extérieur dans le parc des Chutes-de-la Chaudière lors d’une conférence de presse, le 9 septembre. Les travaux devraient débuter à l’automne 2022 et se conclure en 2023.

Lien mécanique du Vieux-Lévis : appel de projets lancé

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé, le 16 septembre, que l’appel de projets pour la réalisation du lien mécanique reliant la rue Saint-Laurent à la rue Marie-Rollet dans le Vieux-Lévis est maintenant ouvert. Le promoteur de ce projet, faisant partie du programme particulier d’urbanisme du Vieux-Lévis qui a été adopté en 2017, devrait être sélectionné au printemps 2022.

O’Toole présente son «contrat» avec la Chaudière-Appalaches

Le chef du Parti conservateur du Canada (PCC), Erin O’Toole, a présenté le 9 septembre ses «contrats régionaux». Il s’agit de listes d’engagements pour chacune des régions du Québec, dont la Chaudière-Appalaches.

Repensons Lévis présente son dernier candidat

Figure bien connue dans le milieu coopératif régional, Francis Duperron sera le candidat de Repensons Lévis (RL) pour le poste de conseiller du district Saint-Romuald lors des prochaines élections municipales de novembre. Il s'agissait du dernier poste à pourvoir pour la formation politique en vue de la prochaine campagne électorale.

Repensons Lévis présente son équipe et sa vision

Elhadji Mamadou Diarra, chef et candidat à la mairie de Lévis de Repensons Lévis, nouveau parti politique municipal qui se mesurera à Lévis Force 10 – Équipe Gilles Lehouillier à la prochaine élection municipale prévue le 7 novembre, a présenté, le 12 septembre dernier, son équipe complète ainsi que les grandes lignes de sa vision de Lévis, s’il venait qu’à être élu.

Repensons Lévis présente son avant-dernier candidat

Par voie de communiqué, Repensons Lévis (RL) a dévoilé son 14e candidat pour un poste de conseiller aux prochaines élections municipales à Lévis. Sous les couleurs du parti s'opposant à celui du maire, Gabriel Samson I tentera d'obtenir la confiance des électeurs du district Saint-Jean le 7 novembre prochain.

Un débat dans Lévis-Lotbinière marqué par les critiques contre le travail de certains partis

À l'invitation du Centres d'études collégiales (CEC) de Lotbinière, trois candidats des principaux partis en lice dans Lévis-Lotbinière se sont réunis le 14 septembre pour débattre. Devant des élèves de ce campus du Cégep de Thetford, Ghislain Daigle, le porte-couleur du Parti libéral du Canada (PLC), Jacques Gourde, le député sortant et candidat du Parti conservateur du Canada (PCC), et Samuel La...