RL déplore que certaines de ses pancartes électorales ont disparu. CRÉDIT : GILLES BOUTIN

Par voie de communiqué, Repensons Lévis (RL) a fait une sortie, le 23 septembre, afin de dénoncer le vol de certaines de ses pancartes électorales, particulièrement dans le district Lauzon.

Le 22 septembre, le parti qui s'oppose à la formation du maire sortant a constaté que plusieurs de ses pancartes n’étaient plus en place, soit au lendemain de leur pose. RL a notamment découvert que le quart des pancartes de la candidate de Lauzon étaient manquantes.

Comme les pancartes ont été installées dans le respect des règles, RL a demandé, dans le document transmis aux médias, la collaboration de la population pour les laisser là où elles sont jusqu’à la fin de la soirée électorale et de restituer celles qui sont manquantes.

«Nous avons posé plus de 38 pancartes hier, dans mon district, à Lauzon. Aujourd'hui, plus de 7 ont été enlevées, la majorité sur le boulevard Guillaume-Couture. Certaines étaient carrément dans des fossés, ça prenait un escabeau pour l'atteindre et la couper, il fallait vraiment avoir l'équipement et la volonté pour l'atteindre et l'enlever», a souligné Liz-Ann Picard, la candidate de RL dans le district Lauzon.

«Le droit d’affichage est fondamental pour informer les citoyennes et les citoyens des candidatures aux élections. Nous sommes optimistes pour les prochaines semaines et la politique positive guidera toutes nos actions. Nous sentons sur le terrain que les gens souhaitent un changement d’administration», a pour sa part renchéri Elhadji Mamadou Diarra, le chef de RL et candidat de ce parti à la mairie de Lévis.

RL a également fait savoir qu'il portera plainte à la police le 23 septembre en raison de cette disparition de pancartes.

Invité à réagir à cette sortie de ses adversaires, le maire sortant et chef de Lévis Force 10, Gilles Lehouillier, a lui aussi déploré ces vols. «On condamne ce geste, évidemment. C’est malheureux parce qu’on met beaucoup de temps et d’énergie à lever la main pour s’impliquer. Je trouve ça dommage qu’on vandalise ces éléments-là surtout que le but c’est de stimuler la participation citoyenne. On doit avoir une position unanime : c’est inacceptable», a conclu M. Lehouillier.

Avec la collaboration d'Alexandre Bellemare

Les plus lus

Mairie de Lévis : cinq candidats en lice

Depuis le 1er octobre à 16h30, le portrait des luttes qui auront cours dans le cadre des élections municipales au Québec est connu. À Lévis, cinq candidats croiseront notamment le fer pour devenir le maire de la ville, le 7 novembre prochain.

Environnement : RL veut planter 150 000 arbres en 10 ans

Par voie de communiqué, Repensons Lévis (RL) a présenté ses engagements environnementaux, le 4 octobre. S'il obtient le pouvoir le 7 novembre prochain, le parti s'engage notamment à planter 150 000 arbres lors des 10 prochaines années.

Repensons Lévis veut bonifier le troisième lien

Accompagné des candidats de ce parti aux postes de conseiller dans les districts Christ-Roi et Bienville, Gaston Gourde et Patricia Turcotte, le chef et candidat à la mairie de Repensons Lévis (RL), Elhadji Mamadou Diarra, a présenté la position de sa formation sur le dossier du troisième lien, le 7 octobre. «Résolument» en faveur du tunnel Québec-Lévis, RL veut cependant bonifier le projet afin d...

Stéphan Dupont renonce à se porter candidat

Lors de son émission quotidienne de radio au FM93, Stéphan Dupont a annoncé, le 30 septembre, qu'il ne se portera finalement pas candidat au poste de conseiller municipal dans le district Pintendre, lors des présentes élections municipales à Lévis.

LF10 – Équipe Lehouillier souhaite mettre en place un fonds vert

Lors d’une conférence de presse, le 7 octobre, portant sur les engagements en environnement du parti municipal Lévis Force 10 – Équipe Lehouillier, le maire sortant et candidat à la mairie de Lévis, Gilles Lehouillier a annoncé que son équipe souhaitait développer un fonds vert, mettre œuvre 15 actions concrètes concernant l’environnement et développer trois nouveaux grands parcs urbains sur le te...

Repensons Lévis veut doter la Ville d’une stratégie de développement immobilier

Le parti de l’opposition dans la course à la mairie lévisienne, Repensons Lévis (RL), a annoncé, lors d’un point de presse le 1er octobre en après-midi, son appui aux résidents du quartier résidentiel de l’Aquifère à Saint-Nicolas. Ceux-ci mécontents du projet immobilier du Quartier Élévation. Citant ce dossier en exemple, RL a promis de mettre en place une stratégie de développement immobilier s’...

S’engager de nouveau pour l’environnement

Candidat lors des deux dernières élections fédérales, Chamroeun Khuon tente maintenant sa chance au niveau municipal pour la course à la mairie de Lévis. Le dentiste souhaite devenir le premier citoyen de la municipalité afin de notamment mettre en place un programme résolument écologiste.

Un ancien élu de LF10 sous l'ère Roy Marinelli donne son appui à RL

Par voie de communiqué, Repensons Lévis (RL) a annoncé lundi que l'ancien maire de Saint-Romuald de 1995 à 2002, conseiller municipal du district Saint-Romuald sous les couleurs de Lévis Force 10 (LF10) de 2005 à 2013 et candidat néodémocrate en 2015 dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Jean-Luc Daigle, lui donnait son appui.

Repensons Lévis dénonce le vol de pancartes

Par voie de communiqué, Repensons Lévis (RL) a fait une sortie, le 23 septembre, afin de dénoncer le vol de certaines de ses pancartes électorales, particulièrement dans le district Lauzon.

Se représenter pour donner plus de pouvoir aux citoyens

Seul adversaire de Gilles Lehouillier lors des élections municipales en 2017, André Voyer tentera de nouveau sa chance cet automne lors de la course à la mairie de Lévis. Avec cette nouvelle candidature indépendante, le résident de Lauzon désire mettre en place son projet de démocratie municipale directe s’il obtient la confiance de ses concitoyens le 7 novembre prochain.