CRÉDIT : ARCHIVES

En raison de la détérioration de la situation épidémiologique du Québec, la cheffe du Parti libéral du Québec (PLQ) et de l'opposition officielle à l'Assemblée nationale, Dominique Anglade, a demandé, le 7 janvier, que la chambre se réunisse dès la semaine prochaine lors d'une séance extraordinaire.

Déplorant la «confusion» provoquée par les dernières annonces du gouvernement dirigé par la Coalition avenir Québec (CAQ), les députés libéraux estiment qu'ils ne peuvent répondre adéquatement aux questions des citoyens qui «restent sans réponse par François Legault (premier ministre du Québec)».

Dominique Anglade estime donc qu'afin répondre à ces interrogations tout en clarifiant le plan de sortie de crise, un «débat qui ne peut pas attendre la rentrée parlementaire du 1er février prochain», une séance extraordinaire de l'Assemblée nationale est nécessaire dès la semaine prochaine.

De plus, la cheffe de l'opposition officielle demande le retour des rencontres de suivi hebdomadaires entre le gouvernement et les représentants des partis de l'opposition pour «assurer une communication transparente de l'information».

«En tant que premier ministre, c’est le devoir de François Legault de répondre à toutes les questions soulevées par sa gestion de la crise. Il est censé être le capitaine du navire. Les Québécoises et les Québécois veulent comprendre comment nous nous sommes rendus à la situation actuelle, de quelle façon les décisions sont prises et ce qui est prévu pour les prochaines semaines. Les points de presse de son gouvernement ne suffisent plus», a soutenu Mme Anglade.

Notons que selon ce que rapportent des médias nationaux, le Parti québécois et Québec solidaire ont ensuite donné leur appui au PLQ en ce qui a trait à leur demande de tenir une séance extraordinaire.

Toutefois, tous les partis présents à l'Assemblée nationale doivent donner leur accord pour qu'une telle séance ait lieu. La CAQ a balayé du revers de la main la demande des libéraux, selon des médias nationaux. La formation politique de François Legault estime que les parlementaires doivent montrer l'exemple en évitant de travailler en présentiel. De plus, il soutient que «toutes les énergies» du gouvernement sont actuellement déployées à combattre la vague Omicron.

Les plus lus

Une association du PCQ dans Bellechasse

Le Parti conservateur du Québec (PCQ) a annoncé qu’une association locale est désormais en place dans la circonscription de Bellechasse. C’est par vidéoconférence que les membres du parti ont pris part à la création du groupe, le 6 octobre dernier.

Main-d’œuvre et nouvelles façons de faire dans la mire

Après avoir obtenu la confiance des Lévisiens pour un troisième mandat consécutif en novembre dernier, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, perçoit la prochaine année avec une foule de projets et d’enjeux en tête. À ses yeux, ceux qui retiendront le plus l’attention seront la pénurie de main-d’œuvre et l’adaptation des pratiques et des services à la nouvelle réalité qui a été créée par la COVID-...

La passerelle Harlaka accueillera maintenant les motoneigistes

Passant notamment au-dessus de l’autoroute 20 grâce à la passerelle Harlaka, un nouveau lien de 26 kilomètres permet maintenant aux motoneigistes de se déplacer directement entre Lévis et Bellechasse. C’est le 16 décembre que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, le préfet de la MRC de Bellechasse, Yvon Dumont, et le maire de Saint-Henri, Germain Caron, ont annoncé la création du nouveau parcours...

Gilles Lehouillier teste positif à la COVID-19

La Ville de Lévis a laissé savoir, le 16 janvier, par voie de communiqué que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, avait obtenu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19, le 15 janvier dernier.

Une année à défendre son district et sa vision

Le conseiller du district Saint-Étienne et seul élu dans l’opposition à l’hôtel de ville de Lévis, Serge Bonin, envisage la prochaine année avec aplomb, lui qui en est à un premier mandat à titre de conseiller municipal. Tout au long de 2022, M. Bonin misera notamment sur le service aux citoyens, tiendra mordicus à ce que la municipalité soit des plus transparentes et invitera les Lévisiens à s’in...

Retour en classe et fin du couvre-feu

Accompagné du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, du ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, et du directeur national de la Santé publique par intérim, Dr Luc Boileau, le premier ministre du Québec, François Legault, a confirmé, cet après-midi, le retour en classe des élèves pour le 17 janvier ainsi que la fin du couvre-feu.

Anglade veut une réunion d'urgence de l'Assemblée nationale

En raison de la détérioration de la situation épidémiologique du Québec, la cheffe du Parti libéral du Québec (PLQ) et de l'opposition officielle à l'Assemblée nationale, Dominique Anglade, a demandé, le 7 janvier, que la chambre se réunisse dès la semaine prochaine lors d'une séance extraordinaire.

COVID-19 : Legault en appelle à la solidarité des Québécois afin de respecter les mesures

Le premier ministre du Québec, François Legault, a fait le point sur la situation sanitaire de la province, le 20 janvier. Alors que le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 se stabilise, le chef du gouvernement soutient cependant que le Québec ne peut se permettre de nouveaux assouplissements en raison de la gravité de la situation épidémiologique. Il a de nouveau fait appel ...

Lehouillier livre un plaidoyer pour la vaccination

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a reçu sa dose de rappel d'un vaccin contre la COVID-19 ce vendredi. À cette occasion, il a encore livré un nouveau plaidoyer en faveur de la vaccination comme solution à la crise sanitaire.

Le conseil municipal du 24 janvier en bref

Les élus lévisiens se sont réunis pour la première fois en 2022 lors d’une séance ordinaire du conseil municipal de la Ville, le 24 janvier dernier. Voici un résumé des sujets qui ont été abordés ainsi que des décisions prises par les échevins lors de la réunion.