CRÉDIT : COURTOISIE

Diffusion culturelle de Lévis a dévoilé les gagnants de son Concours d’œuvres d’art, le 28 janvier. Le peintre Olivier Anctil a remporté le premier prix de cette 20e édition. Les œuvres des 15 artistes finalistes sont exposés à la Galerie Louise-Carrier jusqu’au 28 février.

Les grands honneurs du Concours d’œuvres d’art sont revenus à Olivier Anctil (sur la photo), qui présentera une exposition solo à venir à la Galerie. Diplômé en arts plastiques et médiatiques du Cégep de Lévis-Lauzon, le peintre avait déjà été finaliste l’an passé.

Dans sa production, Olivier Anctil donne libre cours à sa spontanéité en combinant éléments figuratifs et formes abstraites. Ses œuvres sont construites par couches successives de couleur pour créer une composition complexe et animée.

Le palmarès

 En deuxième place, Annie Savard-Forgues est une artiste autodidacte qui s’intéresse à la représentation de la femme dans les civilisations anciennes. Par les techniques du monotype et du dessin, elle explore les traces, signes et empreintes laissés sur le papier. Ses créations sont souvent rehaussées de collages.

Le troisième prix a été remporté par Brigitte Labbé. Diplômée de l’Université Laval en communication et relations publiques, ses œuvres retenues ont été produites lors d’ateliers de dessin d’après modèles vivants. L’utilisation du pastel sec mis en poudre et des pigments vient soutenir la spontanéité, définir l’atmosphère, structurer l’espace et rendre l’émotion du sujet.

Julie Godbout a reçu la Mention du jury. Diplômée en enseignement des arts plastiques de l’Université du Québec à Trois-Rivières, elle marie l’acrylique et l’encre dans un geste qui rappelle la danse. Le blanc de la toile joue un rôle important dans la composition, permettant aux vides de prendre place et d’exister.

Les plus lus

Des ados vedettes de la nouvelle série de Luca Jalbert

Cet été, Luca Jalbert a tourné la quatrième saison de sa web-série, qui fait partie de l’univers Ça fout la chienne et sortira au printemps prochain. Comme à son habitude, le bédéiste et cinéaste Lévisien a fait appel aux jeunes du territoire pour réaliser son projet. Rencontre avec deux acteurs en herbe.

HTF En famille, les retrouvailles ont bien eu lieu

Les 5 et 6 septembre, les danseurs du Québec avaient rendez-vous au Centre de congrès et d’exposition de Lévis. La compétition s’adressait aux danseurs solistes ainsi qu’aux danseurs duo et trio qui ont présenté leur numéro sur la scène Hit The Floor l’instant d’un week-end devant des juges québécois du monde de la danse.

Une fin de semaine à saveur pop sur l’avenue Bégin

Samedi 29 et dimanche 30 août, une programmation artistique et musicale des années 80 à aujourd’hui animera l’artère commerciale du Vieux-Lévis de 11h 30 à 18h. La rue sera piétonne de 10h à 22h, entre les rues Marie-Rollet et Saint-Étienne.

Le POOL - La Romaine 24 : un récit sportif à saveur nordique

Le POOL - La Romaine 24 est la première publication de l’auteur Ben Côté, un résident de Saint-Romuald originaire de l’Outaouais et qui a habité Saint-Antoine-de-Tilly, en passant par la Baie-James et la Basse-Côte-Nord. Cette autofiction est le reflet des expériences de l’écrivain, qui a enseigné près de 20 ans dans le nord du Canada.

Trois peintres, trois interprétations de la nature

L’Espace culturel du quartier de Saint-Nicolas a réuni dans une exposition collective trois peintres lévisiennes. Louise Daigle, Louise Forest et Nathalie Côté interprètent chacune la nature de manière très singulière. Une exposition à découvrir comme une grande bouffée d’air frais.

L’univers du heavy metal face à une force obscure

Avec sa trame sonore heavy métal, Abîmes est le nouveau roman adulte de Jonathan Reynolds. L’auteur connu pour ses livres d’horreur et d’épouvante, dont de nombreux titres pour la jeunesse, s’est installé à Lévis il y a quelques années.

Un confinement qui inspire Daniel Bonneau

Comme d’autres artistes de la région, le confinement imposé ce printemps par le gouvernement provincial afin de freiner la propagation de la COVID-19 aura été fertile en créations pour Daniel Bonneau. L’artiste animalier de Saint-Anselme a profité de cette pause dans la société afin de lancer une nouvelle série d’œuvres, des bancs où les animaux et la nature sont en vedette.

Le festival Contes du littoral en Bellechasse sera virtuel

La programmation complète de la 23e édition a été dévoilée. Les 11, 12 et 13 septembre, des conteurs et des conteuses de la région offriront en direct des performances aux amateurs de récits traditionnels.

Peindre l’indicible de l’âme

Ses toiles, empreintes de délicatesse, de poésie et de lumière, sont exposées dès 1970 dans des galeries renommées de Montréal et de Québec. Artiste établie de longue date à Lévis, Claudette Rinfret consacre sa vie à l’art, un amour qui la fait vivre, une passion devenue compagnon de tous les jours, avec qui elle partage ses pensées intimes. Rencontre.

Le Festival international du conte Jos Violon fête ses 18 ans

Le rendez-vous des mots et des arts de la parole se tiendra du 9 au 18 octobre. Sous la thématique Majeur et vacciné, le festival explorera les limites de l’émancipation ainsi que les aléas de la vie d’adulte.