La Ville de Lévis a eu droit à des célébrations d'envergure le 17 août dernier...

...à l'occasion de l'événement officiel du 400e anniversaire de Québec, « Le Pont de Québec, une rencontre entre deux rives ».

Par Marie-Christine Patry
mc.patry@journaldelevis.com

Les activités organisées par la Corporation Rues principales de Saint-Romuald en ont fait voir de toutes les couleurs au public, particulièrement lors du spectacle pyromusical « Les feux de l'orchestre ». La coordination entre des feux d'artifices grandioses et la musique envoûtante de l'Orchestre symphonique de Lévis, une première au pays, a suscité l'admiration de l'assistance dont les commentaires se faisaient élogieux. Grâce à une collaboration étroite entre Gino Cantin, concepteur des feux Pyromax et le maestro Gilles Auger, le spectacle était réglé à la seconde près avec un logiciel qui dictait le rythme à suivre au maestro. «  C'est un combat entre homme et la machine », a lancé M.Auger avant que l'Orchestre symphonique commence à jouer.

Les pièces se sont ensuite succédé : Paysages symphoniques de Gilles Vigneault, la trame sonore du film Parc Jurassique, des oeuvres de Dvorack, de Tchaïkovski, de Mussorgski et la danse russe du ballet casse-noisette. Le parc du Rigolet dans le quartier Saint-Romuald fourmillait de spectateurs ce soir-là. «  La dernière fois que j'ai eu autant de monde amassé, c'était le 22 août 1919 pour inaugurer le pont de Québec en présence du Prince-de-Galles, a raconté le personnage Joseph à Médor, porte-parole officiel de l'événement. Cette fois-ci, ce n'est pas un prince, mais le roi de la musique et le roi de la pyrotechnie qu'on accueille ».

Le travail du roi de la pyrotechnie

Derrière le spectacle des feux d'artifice de 18 minutes qui a été présenté, se cachent le concepteur Gino Cantin et treize collaborateurs qui ont travaillé d'arrache-pied depuis le mois de février afin que la présentation soit grandiose et parfaite. « On veut ainsi montrer ce qu'on est capable de faire », explique M.Cantin qui effectue environ 70 % des spectacles à Québec. Pourtant, il souligne que les feux pour les célébrations du 400e ont été réalisés par des Montréalais.

M.Cantin et son équipe sont donc arrivés le jeudi 14 août, au Port de Québec afin de préparer la multitude de feux d'artifice sur une barge qui a ensuite été amenée jusqu'au parc Rigolet. Deux artificiers accompagnaient l'embarcation afin que tout se déroule tel que prévu. « Eux, ils vont se faire brasser » a affirmé M.Cantin avant le début des célébrations. Le concepteur était quelque peu inquiet des imprévus qui pourraient surgir et perturber la présentation, mais il ne semble pas y avoir eu de pépins. Alors, mission accomplie pour cette équipe qui, selon le concepteur, a mis pas loin de 1 500 heures de travail.

Un pont?un jardin de fer

Soulignons également qu'en après-midi, les visiteurs de Lévis et de Québec ont eu la chance de découvrir l'histoire du pont de Québec, fermé à la circulation pour l'occasion. Entre 11h et 16h la population des deux rives a vécu des rencontres de toutes sortes, entre les époques et entre les générations. Pour l'activité, la Corporation Rues principales Saint-Romuald a fait appel à des concepteurs d'animation historique et d'animation urbaine. C'est par ailleurs en compagnie de Joseph à Médor, attrapeur de rivets, qu'ils ont remonté le temps à la rencontre des gens qui ont bâti cette merveille du génie humain.


Les plus lus

Critique - Une comédie à savourer sans retenue au VBP

Cet été, on se régale à l’El Dorado Snack-bar. Jusqu’au 27 août, le théâtre s’installe au Vieux Bureau de Poste (VBP) pour sa 18e saison avec une comédie savoureuse et réjouissante de Marie-Thérèse Quinton servie par les finissants du Conservatoire d’artdramatique de Québec.

Soutenir les premiers pas d’une réalisatrice en devenir

Scénariste et réalisatrice d’origine française installée à Lévis depuis quatre ans, Albane Fanny prépare La Muse, un court-métrage qui sera tourné cet été dans la région, dont certaines scènes à Lévis. Pour réaliser ce projet très personnel, la cinéaste se tourne vers la générosité du public en menant une campagne de sociofinancement.

Christopher Bard, un artiste pop rock à découvrir

Le Lévisien Christopher Bard a récemment sorti une nouvelle chanson, Time Travel Machine. L’auteur-compositeur et multi-instrumentiste, de 22 ans, sera aussi l’un des artistes à l’affiche du spectacle Surface, présenté par la Ville de Lévis au quai Paquet les 21, 22 et 23 juillet.

Coeur de Pirate et The Strumbellas complètent la programmation de Festivent

Par voie de communiqué, Festivent a annoncé, le 20 juillet, l'identité des artistes qui monteront sur sa scène principale, au parc Champigny de Saint-Jean-Chrysostome, le samedi 6 août. C'est l'autrice-compositrice-interprète québécoise Coeur de Pirate et le groupe rock ontarien The Strumbellas qui seront à l'honneur lors de cette soirée.

Un roman initiatique pour dépasser ses peurs

L’autrice lévisienne Mélanie Massouty a publié son premier roman La Dame du lac, aux éditions Deuxième Dimension, en juin dernier. Dans ce conte métaphorique et initiatique, elle explore la puissance de la pensée qui permet de découvrir qui nous sommes et se retrouver.

Expo : une Île inventée à la Maison Fréchette

Cet été à la Maison natale de Louis Fréchette, partez à la découverte de l’univers surprenant et fascinant de L’Île inventée. Ce projet artistique franco-québécois est présenté dans le cadre d’une exposition immersive et d’installations sonores.

Mathieu Lef Bouchard à Regart

Originaire de Saint-Romuald, Mathieu Lef Bouchard expose ses œuvres aux côtés de celles de l’artiste de Chicoutimi, Ysé Raoux, à l’Autre Gare jusqu’au 21 août, dans le cadre du projet Création Duo Diffusion. C’est une initiative du Centre d’artistes en art actuel Sagamie, situé à Alma dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, à laquelle le centre de Lévis, Regart, participe.

Cage The Elephant enflamme la piste de danse du Festivent

C’est le groupe rock américain, Cage The Elephant, qui foulait les planches de la scène Loto-Québec située au parc Champigny dans le cadre de la deuxième soirée du Festivent de Lévis, le 4 août. Le groupe de musique a fait danser, chanter et hurler la foule tout au long de la soirée alors qu’il a offert une performance haute en couleur et électrisante.

Les Matinées classiques bientôt de retour

La prochaine édition des Matinées classiques sera lancée le 31 juillet prochain. La mouture 2022 de cette série de concerts gratuits sera bonifiée par la présentation d'activités en marge de l'événement.

Humour et légèreté au théâtre d’été à Beaumont-Saint-Michel

Jusqu’au 13 août, le Théâtre Beaumont-Saint-Michel présente Une heure de tranquillité, de Florian Zeller. Comédie colorée, la pièce met en vedette Carl Béchard, Éric Cabana, Caroline Dardenne, Isabelle Drainville, Denis Marchand et Gabriel Simard.