Les membres de Jazz Affair : Luce Bélanger, Jean-François Aubin, Christian B. Poulin, Marie-Pier Deschênes, Louis Laprise et Camille L.-C. CRÉDIT : COURTOISIE

Jazz Affair, un ensemble de jazz vocal dont font partie trois Lévisiens, a reçu une bonne nouvelle il y a quelques semaines. En effet, le groupe est en nomination dans la catégorie Meilleur album jazz vocal de l’année aux prix Junos, un prestigieux gala qui récompense les meilleurs artistes musicaux canadiens.

«Recevoir cette première nomination aux Junos, c’est une grosse dose d’amour reçue pour un travail que nous avons accompli il y a maintenant presqu’un an. C’est une belle tape dans le dos qui nous pousse à avancer. Aussi, ça nous permet de jeter un regard extérieur sur notre album nommé, de le redécouvrir et de constater que nous sommes fiers de notre travail», partage d’emblée Jean-François Aubin, l’un des membres lévisiens du sextet.

Fondé il y a dix ans alors que ses membres étudiaient à l’Université Laval, Jazz Affair est composé de Jean-François Aubin (ténor) et sa conjointe Marie-Pier Deschênes (mezzo soprano), des résidents de Breakeyville, Christian B. Poulin (basse), un résident de Saint-Nicolas, Luce Bélanger (soprano), Louis Laprise (baryton) et Camille L.-C. (alto).

C’est grâce à leur deuxième album, Wishes, que Jazz Affair coure la chance de remporter un Juno. Dans la catégorie Meilleur album jazz vocal de l’année, l’opus du sextet est en nomination avec Nothing Never Happens de Bria Skonberg, Stay Tuned! de Dominique Fils-Aimé, Montréal d’Elizabeth Shepherd et Friday de Monkey House.

Un son unique

Rare ensemble canadien à mettre en vedette le jazz vocal, Jazz Affair ne propose que des œuvres chantées a cappella. Si aucun instrument ne peut être entendu dans les chansons du sextet, la réunion de six tonalités de voix et les arrangements conçus par Jazz Affair permettent au groupe de recréer percussions, contrebasse et rythmique.

Avec ce son unique, Jazz Affair revisite autant de standards de jazz à sa couleur qu’il propose des arrangements originaux de chansons auxquelles ils ajoutent une saveur jazz. Si l’ensemble est connu à travers le pays grâce à différentes tournées, les membres du sextet espèrent que cette nomination aux Junos permettra à d’autres mélomanes de découvrir leurs créations.

«Nous espérons le faire découvrir un peu à notre public au Québec. Le jazz vocal a cappella est un style répandu et connu aux États-Unis, mais un peu moins au Canada où il y a de très bons ensembles qui existent et qui m’ont permis de découvrir ce style il y a quelques années. […] Toutefois, on sent déjà les effets de la nomination. Il y a plus de personnes qui visitent notre profil Spotify ou notre chaîne YouTube. On sent une effervescence», affirme M. Aubin.

D’ici la présentation du gala des Junos, du 13 au 15 mars prochains, Jazz Affair a effectué une tournée de spectacles en Ontario et en Alberta et poursuivra son travail sur l’élaboration d’un nouveau spectacle, qui devrait voir le jour en 2021.

Soulignons finalement qu’un autre artiste lévisien, Vincent Roberge alias Les Louanges, est en nomination aux Junos. L’auteur-compositeur-interprète pourrait alors remporter le prix dans la catégorie Meilleur album francophone de l’année pour La nuit est une panthère.

Les plus lus

Deux anciens élèves de l’Aubier à La Voix

À la suite de son audition à l’aveugle à La Voix, télédiffusée le 23 février dernier, le Lévisien Francis Bernier rejoignait l’équipe de Cœur de pirate et une autre Lévisienne sélectionnée deux semaines auparavant, Laurie Drolet. Les deux artistes âgés respectivement de 22 ans et 20 ans ont tous deux étudié la musique à l’École secondaire de l’Aubier dans la classe d’Annie Laflamme et de Christian...

Une bibliothèque nouveau genre au temps du coronavirus

Pour faire face aux nombreuses restrictions dans la vie quotidienne qu’impose la crise du coronavirus, plusieurs initiatives de solidarité sont nées partout au Québec. Lévis ne fait pas exception, notamment grâce à Sébastien Chartrand. Pour permettre à ses concitoyens d’avoir accès à des livres, l’auteur lévisien a mis sur pied une bibliothèque mobile, le Livrensac.

Les talents du Collège de Lévis donne vie au Roi Lion

34 élèves sur scène, 30 choristes adultes et près de 200 costumes, il n’en fallait pas moins pour monter la comédie musicale Le Roi Lion. Girafes, éléphants, antilopes et autres animaux de la savane défileront au Collège de Lévis, le 2 avril prochain, pour la naissance du petit Simba.

L’art de chiller avec Jérôme 50 au VBP

Le 13 mars, Jérôme 50 amènera les spectateurs du Vieux Bureau de Poste (VBP)dans son camp de vacances, lieu imaginaire où s’unissent premières amours et questionnaires existentiels. Parolier hors pair accompagné de mélodies accrocheuses, l’auteur-compositeur présente son troisième album, sorti en juillet dernier.

Des Lévisiens en nomination aux Junos

Jazz Affair, un ensemble de jazz vocal dont font partie trois Lévisiens, a reçu une bonne nouvelle il y a quelques semaines. En effet, le groupe est en nomination dans la catégorie Meilleur album jazz vocal de l’année aux prix Junos, un prestigieux gala qui récompense les meilleurs artistes musicaux canadiens.

La Voix : Laurie Drolet passe à la prochaine étape, Francis Bernier éliminé

Les deux Lévisiens en lice à La Voix, Laurie Drolet et Francis Bernier, prenaient part à la deuxième étape du concours musical, les Duels, lors de l'émission télédiffusée hier sur les ondes de TVA (enregistrée avant la crise du coronavirus). Les deux artistes de la région ont connu des destins différents. Si Laurie Drolet poursuit l'aventure, Francis Bernier a été éliminé.

Une œuvre de Pierre Laliberté au parlement

Dans le cadre de l’exposition nomade Des œuvres qui donnent des ailes, présentée par la galerie d’art de Québec Urbania, le Lévisien Pierre Laliberté présente l’une de ses création afin de faire connaître au public les besoins des jeunes soutenus par la Maison Dauphine.

Des talents réunis pour une généreuse soirée musicale

Les Productions ÉJVA présentent Ensemble, un grand concert bénéfice au profit de la paroisse Saint-Joseph de Lévis qui réunira le 28 mars des solistes et grands ensembles musicaux de la région. Les sous récoltés seront remis à la paroisse, dont une partie pour la musique professionnelle lors des célébrations.

La francophonie célébrée par un spectacle

Des artistes de la chanson, de la musique traditionnelle et du conte donneront un spectacle le 20 mars, à la Courtisane à Lévis. Tous ont répondu à l’invitation de la Société nationale des Québécoises et des Québécois de Chaudière-Appalaches qui organise cette soirée dans le cadre de la Journée internationale de la Francophonie.

Le talent brut de Nicolas Gémus au VBP

L’auteur-compositeur-interprète sera de passage au Vieux Bureau de Poste (VBP), le 21 mars. Nicolas Gémus présentera son premier album Hiboux, qu’il a soigneusement muri et qui témoigne déjà de la maturité artistique du jeune musicien dans la vingtaine.