Stéphane Moreau propose de la musique à saveur country folk. CRÉDIT : COURTOISIE

Tous les samedis soirs, Stéphane Moreau joue du country folk dans son salon lors d’un concert diffusé via Facebook Live. L’auteur-compositeur-interprète a sorti cet hiver un EP de cinq titres Dans mon salon, écrit et composé à la suite de la pandémie.

«Au début de la pandémie, quand les bars ont fermé en mars dernier, tous les musiciens se sont demandé : ‘‘Qu’est-ce qu’on fait?’’», partage Stéphane Moreau.

Auteur-compositeur-interprète derrière l’entreprise Un Chansonnier dans mon salon, l’artiste se déplaçait et donnait des spectacles privés dans le salon de ses hôtes. Mais avec l’arrivée du virus, tout s’est arrêté.

Le musicien a alors décidé de diffuser des concerts en direct sur Facebook. «J’ai fait ça un premier samedi soir pour les amis et les proches en me disant que j’allais avoir 50 connexions, que ça allait être le fun. Et les gens se sont mis à partager à un point tel qu’en avril j’avais 850 connexions et 40 000 personnes ont vu le spectacle en une semaine en rediffusion.»

«J’avais 260 J’aime sur ma page Facebook en mars dernier et aujourd’hui je suis proche des 8 000 abonnés», se réjouit-il.

Toutes les semaines, Stéphane Moreau partage son amour de la musique, lui qui chante depuis longtemps dans les bars et travaille comme facteur pendant la semaine. «Si je suis encore là, c’est parce que j’aime la musique», souligne-t-il.

Jouer ses propres compositions

À la suite de ses concerts diffusés en ligne, «les gens m’ont écrit pour me dire à quel point ça leur faisait du bien d’avoir accès à des spectacles. Le samedi, c’est une belle soirée pour le faire», partage le musicien qui joue les pièces selon les envies de son public et les demandes spéciales envoyées par message ou déposées en commentaire. Sans compter que «les gens se sont mis à me demander de jouer mes compositions».

De cette aventure, Stéphane Moreau en a fait un EP sorti cet hiver. Avec ses histoires chantées, Dans mon salon raconte la vie et l’amour à la manière de Richard Desjardins et Plume Latraverse, mais aussi avec l’énergie d’un Stephen Faulkner, dont Stéphane Moreau reprend Fermez les Honky-Tonks.

«Un Chansonnier dans mon salon a été la bougie d’allumage. Et maintenant, ça fonctionne bien. Je tourne à la radio, j’ai des projets de spectacles. La prochaine fois que je vais entrer dans une salle, ça va être par l’entrée des artistes.»

Épurées et intimistes, les chansons de Stéphane Moreau transportent le public partout au Québec et à une époque pas si lointaine où l’artiste sillonnait les routes du pays pour faire la tournée des boîtes à chansons.

Avec Dans mon salon, le musicien, qui gagne sa «vie en chantant du country», confie avec humour et sensibilité qu’il peut avoir «les bottines usées pis le cœur ben fatigué».

Enregistré au Studio de David Champoux à Québec, Dans mon salon ravive la flamme des  chansonniers que les spectateurs ne peuvent plus aller écouter dans les bars.

Avec chaleur, Stéphane Moreau invite le public à entrer dans un univers entraînant où l’on danse parce que «la vie est si fragile», et où l’on cultive de beaux sentiments parfois, comme le dit une autre de ses pièces Sans dire je t’aime.

Originaire de Baie-Comeau, Stéphane Moreau a écrit et enregistré un premier album de country folk intitulé L’ombre du taureau en 2010. Après cette autoproduction, le chansonnier a repris les routes du Québec jusqu’à ce que la pandémie le fasse revenir à maison, chez lui à Saint-Romuald où il est installé.

Concerts en direct sur la page Facebook Un Chansonnier dans mon salon.

Les plus lus

Star Académie : Jacob Roberge poursuivra l'aventure

Le chanteur et musicien lévisien Jacob Roberge aura évité l'élimination, à l'issue du variété de Star Académie présenté le 4 avril. Le jeune artiste de 23 ans a pu conserver sa place dans le concours musical de TVA grâce au support du public.

À 19 ans, elle illustre son premier album jeunesse

Jeune illustratrice de Lévis, Alice Lemelin signe les images de son premier album jeunesse écrit par Simon Boulerice. Dans ce Cherche et trouve d’un nouveau genre, publié aux éditions Victor et Anaïs, les enfants s’amuseront à trouver des objets, mais devront aussi identifier les émotions des personnages au fil des pages.

Pascale Bourdages se dévoile dans son premier album

L’autrice-compositrice-interprète lévisienne, Pascale Bourdages, sort son premier album Nature & Vertiges, le 19 mars. D’une voix douce et puissante, la conteuse nous partage des histoires nées de sa plume et nous fait voyager dans son univers musical acoustique et poétique.

Collège de Lévis : elle donne une voix à la poésie

Élève de cinquième secondaire au Collège de Lévis, Rosalie Lavoie figure parmi les 42 demi-finalistes du concours de récitation canadien les Voix de la poésie. La jeune femme saura le 25 mars si elle fera partie des neufs candidats qui participeront à la finale organisée en avril.

Son court-métrage en compétition aux États-Unis

Cinéaste et professeur de philosophie au Cégep de Lévis, Alexandre Isabelle présentera son nouveau court-métrage en première au festival Aspen Shortsfest. Les films présentés sont ensuite éligibles aux Oscars.

Fin de l’aventure pour Matt Moln à Star Académie

L’auteur-compositeur-interprète lévisien Mathieu Michaud, alias Matt Moln, a été le candidat éliminé à l’issue du variété du 14 mars de Star Académie.

Un deuxième album pour Alicia Deschênes

Le premier confinement aura été synonyme de créativité pour Alicia Deschênes. L’autrice-compositrice-interprète originaire de Saint-Agapit a profité de cette pause dans la société québécoise afin de créer son deuxième album, Les mauvaises langues. Après le lancement de quelques simples au cours des derniers mois, le nouvel opus de l’ancienne élève du Juvénat Notre-Dame de Saint-Romuald et du Cégep...

Star Académie : Jacob Roberge en danger

Mis en danger à l'issue des évaluations présentées lors de l'émission quotidienne de mardi de Star Académie, l'artiste lévisien Jacob Roberge devra séduire le public ou le corps professoral du concours musical de TVA afin de poursuivre son aventure.

Les salles lévisiennes se préparent à accueillir le public

Le Vieux Bureau de Poste (VBP) reprendra les spectacles en salle dès le 27 mars, tandis que L’Anglicane ouvrira de nouveau ses portes aux spectateurs le 10 avril. La salle annoncera bientôt sa programmation.

Expérience enrichissante pour Matt Moln

Après cinq semaines à l’école musicale la plus prestigieuse du Québec, Mathieu Michaud, alias Matt Moln, a vu son parcours à Star Académie se terminer le 14 mars dernier. Malgré son relatif court passage, l’auteur-compositeur-interprète lévisien ne retire que du positif de son passage dans le concours musical de TVA.