Luce Dufault sera sur la scène de L'Anglicane les 26 et 27 mai. CRÉDIT : COURTOISIE

Dès que le gouvernement permettra la réouverture des salles de spectacle, le public pourra à nouveau prendre place à L’Anglicane de Lévis et la salle retrouvera sa raison d’être. Une programmation riche en rencontres attend les spectateurs ce printemps.

Toutes les mesures ont été mises en place afin de répondre aux exigences sanitaires de la Santé publique et assurer un cadre sécuritaire. 

La distanciation en vigueur sera respectée. Chaque représentation sera en admission générale avec une capacité de salle réduite, sans entracte et sans service de bar. Comme la situation évolue rapidement, de nouveaux spectacles et des ajustements aux mesures d’accueil pourraient survenir durant la saison.

Pour chaque spectacle, le port du masque de procédure sera obligatoire en tout temps et l’heure des représentations sera ajustée si un couvre-feu est toujours en vigueur.

Le sepctacle de Klô Pelgag (29 avril) est reporté et celui de Monsieur Gazon (2 mai) est annulé en raison du prolongement des mesures sanitaires d'urgence.

Florence K sera en spectacle le 7 mai. S’accompagnant au piano et entourée de ses musiciens, elle offrira ses chansons coup de cœur tirées de grands classiques jazz, cubains et bossa nova autant que de son propre répertoire. Un rendez-vous chaleureux, intime et humain. 

Le 8 mai, le récital théâtralisé et humoristique, L’amant jaloux plongera le public en 1785 à la cour du roi Louis XVI à Versailles. 

Présentant des œuvres de Mozart, Grétry, Méhul et Devienne, la soprano Marianne Lambert, le bassoniste Mathieu Lussier et la harpiste Valérie Milot s’amusent à reproduire l’atmosphère galante mais hypocrite du Versailles d’avant la Révolution française en faisant revivre, avec quelques libertés et de beaux habits, les mélodies qui faisaient battre les cœurs et naître les rivalités.

Solo théâtral de Paul Doucet, Trajectoire(s) se déploie comme un voyage intime au cœur de la mémoire, des expériences et des inspirations d’assise de la vie du comédien. Dans cet itinéraire personnel à travers les œuvres phares qui ont traversé sa carrière en passant par les moments marquants de sa formation d’acteur, l’interprète livre une performance sensible et ludique qui rend un bel hommage au métier d’acteur. À découvrir le 13 mai.

Dans la foulée de son plus récent album, Luce Dufault sera sur scène les 26 et 27 mai avec un spectacle dont l’ambiance intimiste met en relief toute la richesse de son talent. Accompagnée de trois musiciens, cette interprète à la voix d’or fera briller les chansons phares de son vaste répertoire autant que des pièces attendrissantes de son nouvel opus.

Formé de la violoniste Julie-Anne Derome, du pianiste Steven Massicotte et du violoncelliste Gabriel Prynn, le Trio Fibonacci présentera Les géants du minimalisme le 5 juin.

Dans ce concert, les trois comparses explorent la musique minimaliste et les compositeurs marquants de ce courant de musique contemporaine apparu dans les années 1960 aux États-Unis. On y retrouvera notamment des œuvres atmosphériques de Ludovico Einaudi et Max Richter, des mélodies épurées d’Arvo Pärt et des rythmes implacables de Michael Nyman. 

Les plus lus

Un grand nom à la tête de Diffusion culturelle de Lévis

Par voie de communiqué, la présidente du conseil d’administration de Diffusion culturelle de Lévis (DCL), Marie-Hélène Guité, a annoncé l’arrivée de Jacques Leblanc, figure du milieu théâtral bien connue dans la région de Québec, au poste de directeur général et artistique dès le 12 juillet prochain.

Chokola : la quête des racines

À la fin de sa première année de cégep, Phara Thibault a rédigé un texte qui a été salué par ses pairs. Lauréate du concours d’écriture dramatique Égrégore, Chokola, la première pièce de la jeune Lévisienne de 20 ans, doit déjà être jouée dans des festivals et théâtres.

Un collectif à saveur lévisienne

C’est le 24 mai dernier qu’un collectif d’auteurs a publié le livre Ce jour-là. Ce sont exactement 70 auteurs et 103 histoires qui composent l’ouvrage. Principalement à saveurs lévisienne et bellechassoise, l’ouvrage réunit 30 personnes originaires de Lévis, 20 de Bellechasse et 20 autres d’un peu partout au Québec, dont de la Beauce, la Côte-de-Beaupré, Québec et Montréal.

Diane Blanchette tire sa révérence

Pendant ses 23 années à Diffusion culturelle de Lévis, dont 12 à la direction de l’organisme, Diane Blanchette s’est dédiée corps et âme à créer des rencontres uniques entre les artistes et les publics avec passion, audace et une immense conviction dans les bienfaits des arts vivants.

Métyvié revient sur la pandémie en caricatures

Le célèbre caricaturiste lévisien Métyvié, surnom de Serge Métivier, a récemment fait un retour dans les librairies après une longue absence. Avec À vos masques! Sortez!, le résident de Saint-Jean-Chrysostome propose aux amateurs québécois de caricatures une petite histoire humoristique de la pandémie.

Un été riche en culture à L’Anglicane

C’est avec l’arrivée du beau temps et l’allègement des mesures sanitaires que L’Anglicane de Lévis dévoile sa programmation estivale qui accueillera Laurence Jalbert, porte-parole du Réseau des organisations de spectacles de l’est du Québec (ROSEQ).

L’Anglicane reçoit le Trio Fibonacci

Le Trio Fibonacci sera présent à l’Anglicane ce samedi 5 juin avec un programme de musique minimaliste.

Briser l’isolement à l’aide de la musique

En collaboration avec l’Association québécoise de prévention du suicide (AQPS), l’Orchestre sym-phonique de Lévis (OSLévis) a mis sur pied un projet de cinq capsules vidéo pour aider à briser l’isolement et présenter l’impact positif de la musique : La musique qui fait du bien.

Théâtre d’été : deux comédies plutôt qu’une au VBP

Pour une 17e année, le Vieux Bureau de Poste (VBP) de Saint-Romuald offrira du théâtre d’été. Cette année, ce ne sera pas une comédie, mais deux qui seront proposées par les finissants du Conservatoire d’art dramatique de Québec des cohortes 2020 et 2021.

Les aventures de Beaver le castor se poursuivent

Une troisième bande dessinée vient compléter la trilogie du duo lévisien Claude Jalbert et Steeve Cadorette. Intitulée Beaver et l’apocalypse, l’histoire sortira officiellement en juin prochain.