Catherine I. souhaite amasser 300 sacs lors de la collecte de Bagage pour la vie en Chaudière-Appalaches, le 21 novembre prochain. CRÉDIT : COURTOISIE

La Fondation jeunesse du CISSS de Chaudière-Appalaches procédera à la collecte de dons sous forme de sacs et de bagages aidant ainsi les jeunes dans le besoin à transporter leurs effets personnels convenablement, le 21 novembre prochain. La Fondation jeunesse du CISSS de Chaudière-Appalaches s’est fixée l’objectif d’amasser 300 sacs neufs ou usagés en excellente condition.

Cette initiative vient d’un projet personnel porté par Catherine I., qui a sollicité personnellement les fondations qui viennent en aide aux jeunes des quatre coins du Québec à y prendre part. Pour le moment, huit régions participent à cette œuvre de charité, dont la Chaudière-Appalaches, la Capitale-Nationale, Laval, les Laurentides, Lanaudière, la Côte-Nord, le Saguenay-Lac-Saint-Jean et l’Outaouais.

«La clientèle jeunesse est mise de côté trop souvent. Je trouve que c’est une clientèle un peu oubliée. Quand j’ai su que certains jeunes se promenaient avec un sac-poubelle en guise de bagage, pour moi, ça allait de soi d’aller de l’avant avec ce projet-là», explique-t-elle. 

En effet, ces sacs seront acheminés aux jeunes sous les services de la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) qui n’ont pas de bagages appropriés pour transporter leurs effets personnels.

Cette dernière invite les entreprises et les citoyens à prendre part à son projet en venant offrir des bagages à ces jeunes dans le besoin. Déjà, un engouement certain se fait sentir dans les différentes régions qui y participent et on le ressent aussi dans la Chaudière-Appalaches, selon l’instigatrice du projet. 

Dans les régions de la Capitale-Nationale, des Laurentides et de Lanaudière, 426 sacs ont été ramassés par les fondations responsables de leur région.

Catherine I. avait besoin d’un projet personnel parce qu’elle sentait qu’elle avait envie de faire une différence d’une certaine façon auprès d’une cause qui lui tenait à cœur. De voir autant de mobilisation pour son projet, elle se dit «mission accomplie».

«Si ce n’est que les fondations ont de l’intérêt, c’est une chose, mais ce qui me fait triper, c’est de voir que la population est vraiment présente. Les gens sont super emballés par l’initiative et veulent beaucoup contribuer», relate Catherine I.

Une initiative accueillie à bras ouverts

Pour ce qui est de la collecte en tant que telle, chacune des fondations participantes mobilisera ses bénévoles lors de leur journée de collecte où les gens seront invités à venir donner.

En Chaudière-Appalaches, la collecte se fera dans les bureaux de la Fondation jeunesse du CISSS de Chaudière-Appalaches situés au 100, rue Monseigneur-Bourget à Lévis, entre 13h et 20h le 21 novembre. 

Pour plus d’information, consultez la page Facebook Bagage de vie. Des services de covoiturage pour la journée de la collecte y sont également proposés.

Les plus lus

Le service d’entraide de Saint-Nicolas se relocalise

Après plusieurs mois de recherche, le Service d’entraide Bernières-Saint-Nicolas a finalement réussi à trouver deux locaux pour relocaliser ses activités.

Nathalie Simard en mission pour les femmes

Dans le cadre des 12 jours contre les violences faites aux femmes, la Table de concertation du Littoral a accueilli la chanteuse et conférencière Nathalie Simard avec sa conférence Je veux vivre au Centre Raymond-Blais, le 28 novembre dernier.

Bagage de vie pour les jeunes dans le besoin

La Fondation jeunesse du CISSS de Chaudière-Appalaches procédera à la collecte de dons sous forme de sacs et de bagages aidant ainsi les jeunes dans le besoin à transporter leurs effets personnels convenablement, le 21 novembre prochain. La Fondation jeunesse du CISSS de Chaudière-Appalaches s’est fixée l’objectif d’amasser 300 sacs neufs ou usagés en excellente condition.

Les Trouvailles de Noël de retour

C’est la fin de semaine prochaine, les 22, 23 et 24 novembre au Juvénat Notre-Dame, qu’aura lieu la 17e édition des Trouvailles de Noël, un marché de Noël organisé par Rues principales Saint-Romuald.

Des Pâtés pour s’aider : le goût du partage

La bonne odeur qui s’échappe des cuisines du Filon annonce déjà les réjouissances du temps des Fêtes. Pour garnir sa table et celle de ceux qui en ont besoin, l’organisme cuisinera plus de 2 000 pâtés qui aideront les familles moins bien nanties du territoire.

Le Grenier veut 1,4 M$ pour sa relocalisation

Alors qu’il déménagera ses activités au sous-sol de l’église Christ-Roi dans un avenir rapproché, le Comptoir alimentaire Le Grenier a lancé, le 29 novembre, une campagne de financement pour réaliser ce projet. Sous la présidence d’honneur de René Bégin, président de la Caisse Desjardins de Lévis, et de Gilles Lehouillier, maire de Lévis, l’initiative vise à recueillir 1,4 M$.

Une édition anniversaire réussie pour le Défi Karaoké

Dans le cadre de sa 10e édition, l’événement-bénéfice au profit de la Maison de soins palliatifs du Littoral (MSPL) s’est déroulé au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, le 8 novembre dernier. Cette année, le Défi Karaoké était sous la présidence d’honneur d’Éric Bernard, président du Groupe CRS.

Opération Nez rouge : Alliance-Jeunesse reprend le flambeau

Dans le cadre de sa 36e campagne, Opération Nez rouge de Québec a lancé les activités de son satellite de Lévis dans les bureaux d’Alliance-Jeunesse Chutes-de-la-Chaudière, le 13 novembre dernier. L’organisme lévisien assurera les raccompagnements pour la période des Fêtes et récoltera les dons laissés par les utilisateurs du service. Le satellite de Lévis sera en activité les soirs du 29 novembre...

Une aide pour supporter les endeuillés pendant les Fêtes

Le temps des Fêtes peut être une période difficile pour les personnes qui ont perdu un proche, en raison des nombreux souvenirs que cette période fait resurgir. Afin d'aider les gens qui vivent une pareille situation, la Lévisienne Sylvie Gagné offre de son temps pour supporter les endeuillés.

Le service d’entraide de Saint-Jean célèbre un important changement

C’est en présence de bénévoles et de partenaires de l’organisme ainsi que d’élus que le Service d’entraide de Saint-Jean-Chrysostome a officiellement inauguré, le 4 novembre, la section agrandie de ses locaux de la rue Alphonse-Ferland.