Dans le balado, Ariane Nadeau et Justine Coutu parlent des impacts positifs et négatifs de la pandémie sur l’environnement. CRÉDIT : CAPTURE D'ÉCRAN

Trajectoire-emploi a récemment conclu l’un de ses nouveaux projets visant à favoriser l’implication de jeunes dans leur communauté. Sous l’impulsion de l’organisme communautaire lévisien, quatre jeunes Lévisiennes ont mis en ligne, le 25 janvier, un balado vidéo réalisé l’automne dernier sur l’environnement en temps de pandémie.

C’est en janvier 2020 que le projet a été lancé par Trajectoire-emploi. Au départ, les quatre participantes, Daphnée Gagnon-Beaulé, Justine Coutu, Ariane Nadeau et Marie-Pierre Fecteau, devaient réaliser un court-métrage sur l’environnement sous la supervision de Pier-Olivier Renaud, cinéaste et réalisateur lévisien. Cependant, la pandémie a bouleversé les plans des artisans derrière le projet.

«Chaque année, nous recevons des subventions du Secrétariat à la jeunesse afin de concrétiser des projets permettant à des jeunes de s’impliquer dans leur communauté. Avant la pandémie, l’environnement était sur toutes les lèvres et nous désirions aborder ce thème dans un court-métrage. En raison de l’implantation de plusieurs mesures sanitaires, cela devenait compliqué à réaliser. On a donc décidé de se tourner vers le balado pour poursuivre le projet», explique d’emblée Véronique Talbot, agente de projets chez Trajectoire-emploi.

Toujours supervisé par cette dernière et Pier-Olivier Renaud, le groupe de participantes âgées entre 18 et 27 ans s’est retroussé les manches et a amorcé des recherches ainsi que l’écriture de textes pour construire le balado vidéo. Désirant toujours parler des enjeux environnementaux, les jeunes femmes ont décidé d’aborder certains impacts de la pandémie à ce chapitre.

Leur création enregistrée en novembre au studio de production lévisien Le Dock vise à informer et à sensibiliser la population quant aux impacts de la pandémie sur l’environnement et à faire réfléchir à des pistes de solution. Malgré toutes les péripéties qui ont finalement mené à la conclusion positive du projet, ses participants en retirent beaucoup de fierté.

«Ce qui m’intriguait beaucoup, c’est le changement au niveau de la solidarité depuis le début de la pandémie. Au début, il y avait une grande solidarité, mais maintenant, on sent beaucoup de divisions dans la société. Au niveau environnemental, oui, le confinement aura amené des effets bénéfiques, mais à plus long terme, la crise actuelle provoquera également des impacts négatifs. Quant au projet, ce fut vraiment une belle expérience où nous avons travaillé sur un enjeu qui nous interpelle tous», partage Ariane Nadeau, l’une des quatre participantes.

«Le projet m’a permis de relever un nouveau défi, soit de transmettre les connaissances que j’ai acquises dans le domaine du cinéma au Cégep de Lévis. Même si nous aurions pu seulement filmer l’enregistrement du balado avec un cellulaire, nous avons quand même suivi une démarche artistique pour créer le balado vidéo. Je suis content d’avoir pu montrer au groupe tout le travail qui est effectué par les cinéastes pour produire une création», a renchéri Pier-Olivier Renaud.

Soulignons finalement que le balado vidéo est disponible sur le site Web de Trajectoire-emploi, au www.trajectoireemploi.com, ainsi que sur la chaîne YouTube de l’organisme.

Les plus lus

Le Grenier amorce le réaménagement de ses futurs locaux

C’est le 4 janvier dernier que les travaux permettant le réaménagement du sous-sol de l’église Christ-Roi en vue du déménagement du Comptoir alimentaire Le Grenier à cet endroit se sont amorcés. Le Journal de Lévis a eu droit, le 28 janvier, à une visite du chantier.

Des sacs réconfortants distribués dans Bellechasse

Près de 5 200 sacs réconfortants seront distribués dans les écoles, les CPE, les garderies et quelques organismes du territoire de Bellechasse à la fin du mois de février.

Accès Psy étend ses services en Chaudière-Appalaches

Accès Psy offre maintenant ses services aux personnes à revenus modestes vivant dans les régions du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et de la Chaudière-Appalaches. L’organisme facilite l’accès aux services d’évaluation et de traitement psychologiques.

Un repas de la Saint-Valentin profitable pour la communauté

Plaisirs à table - Ma boutique Gourmande a dernièrement lancé une autre initiative afin de supporter des causes caritatives. Pour la Saint-Valentin, l’entreprise de Saint-Nicolas offre l’opportunité aux gens de la région d’acheter des coffrets gourmands qui lui permettront d’effectuer des dons à trois organismes de la région.

Un beau cadeau de Saint-Valentin pour des aînés de la région

Continuant de veiller sur ses 62 Grandes et Grands Amis depuis le début de la pandémie, Les Petits Frères de Lévis pourront offrir un beau cadeau de Saint-Valentin à ces derniers grâce au travail d'élèves lévisiens.

Nouveau record pour Des pâtés pour s’aider

Les coprésidents d’honneur de la campagne 2020 Des pâtés pour s’aider du Filon, Christiane Brochu et Richard Turgeon (sur la photo), ont été plus qu’enchantés par les résultats enregistrés. Ce sont plus de 965 dons-pâtés qui ont trouvé preneur dès la fin de la deuxième semaine de la campagne, soit l’entièreté de la production destinée à la campagne de financement. De plus, grâce à la générosité ...

L’ADOberge lance une campagne de financement

L’ADOberge Chaudière-Appalaches, un organisme communautaire qui offre principalement un service d’hébergement temporaire pour les adolescents de 12 à 17 ans, lance une campagne de financement sur la plateforme La Ruche afin de financer ses activités des deux prochaines années. Les intéressés sont invités à donner jusqu’au 16 mars prochain.

625 $ remis à La Passerelle

La Corporation Charny Revit et la Boucherie des Chutes ont annoncé, le 28 janvier, que la campagne de financement Charny généreuse a permis d’amasser 625 $. Cette somme a été remise à l’organisme communautaire La Passerelle qui se spécialise dans l’aide et l’entraide des gens vivant avec un problème de santé mentale et qui a pour mission d’améliorer la qualité de vie de ces personnes.

Un balado vidéo sur l’environnement

Trajectoire-emploi a récemment conclu l’un de ses nouveaux projets visant à favoriser l’implication de jeunes dans leur communauté. Sous l’impulsion de l’organisme communautaire lévisien, quatre jeunes Lévisiennes ont mis en ligne, le 25 janvier, un balado vidéo réalisé l’automne dernier sur l’environnement en temps de pandémie.