Sur la photo : Simon Labranche et Carl Montpetit qui ont réalisé 178 kilomètres à vélo pour amasser des dons pour Parkinson Québec. CRÉDIT : JOSYANNE PRESCOTT

Carl Montpetit a 50 ans et est diagnostiqué de la maladie de Parkinson depuis l’âge de 43 ans. Le 24 août dernier, il a parcouru près de 180 kilomètres entre Victoriaville et Montmagny afin d’amasser des fonds dans le cadre du défi vélo de l’organisme Parkinson Québec. Au moment d’écrire ces lignes, le montant des dons amassés s’élevait à plus de 3 500 $.

Depuis 2018, M. Montpetit participe au défi vélo de l’organisme Parkinson Québec, qui amasse des fonds pour la recherche sur la maladie et les services offerts aux personnes atteintes. Le défi se déroulait sous une formule virtuelle depuis les deux dernières années. Cette année, Carl Montpetit a décidé de sortir de la maison et d’enfourcher son vélo pour la cause.

«Pour ce périple, j’étais accompagné de Jean-François Pinard qui m’a suivi en véhicule pour assurer mon ravitaillement et ma sécurité», écrivait-il sur sa page Facebook, Yogitheshakingbear.

Originaire de Montmagny, il était tout naturel pour lui de clore son périple là-bas. C’est donc à la suite de 178 kilomètres réalisés en près de 6 heures qu’il est finalement arrivé à destination.

Lors de son parcours, d’autres cyclistes se sont joints à lui pour pédaler quelques kilomètres, dont Simon Labranche qui a décidé en cours de route de compléter ce périple avec lui, sa mère ainsi que plusieurs cyclistes de Vélomagny.

Près de 24 heures après son défi, il écrivait sur sa page Facebook des remerciements, mais aussi des citations que le Dr Sylvain Chouinard, neurologue spécialiste des troubles du mouvement au CHUM, lui avait dit et qui démontre l’importance de l’activité physique dans la qualité de vie de personne atteinte de la maladie.

«M. Montpetit, j’ai trois conseils à vous donner. Bougez. Bougez. Bougez. Et… Si vous croyez que nous voulons faire de vous des athlètes olympiques et bien, vous avez raison.»

L’objectif de Carl Montpetit était donc de souligner «l’importance de l’activité physique dans la gestion de la maladie de Parkinson».

Il a donc complété les 178 kilomètres en pleine possession de ses moyens et soulignait que «toute sa préparation a été faite pour être au top de sa forme cycliste le 24 août et que tout cela a fonctionné à merveille».

Rappelons qu’il est toujours possible d’effectuer des dons au https://campagnes.parkinsonquebec.ca/parkinson-quebec-1/campagne-en-details/defi-velo-parkinson-quebec-2021-1/36-carl-montpetit.

Les plus lus

Le Collège de Lévis rend hommage à Jacques Auger

Le Collège de Lévis, la Fondation Collège de Lévis et l’Association des anciens et anciennes du Collège de Lévis ont offert leurs condoléances à la famille de Jacques Auger, cet homme d’affaires et philanthrope lévisien qui est décédé le 12 décembre dernier à l’âge de 79 ans.

Un bon coup de pouce

Depuis maintenant 10 ans, une vingtaine de familles utilisant les services du Comptoir alimentaire le Grenier se font offrir une épicerie avant le temps des Fêtes. Le 21 décembre en matinée, les familles sélectionnées ont pu se rendre au IGA Marché Landry-Tardif, dans le secteur Saint-David, pour réaliser leurs emplettes.

Une nouvelle présidente à la tête de la SNQCA

La Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA) a annoncé, par voie de communiqué, la nomination de la Lévisienne Lise Beaudet à titre de présidente du conseil d’administration de l’organisme.

Un petit bonheur pour des aînés de la région

Depuis 2019, la Lévisienne Sarah-Maude Morin apporte un peu de joie dans la vie des résidents des CHSLD de la région. Malgré les restrictions liées à la situation sanitaire, elle a réussi à le faire les 24 et 26 décembre dernier dans des CHSLD de Saint-Apollinaire et de Saint-Sylvestre. En compagnie du père Noël et d’un veau, elle a visité les aînés de ces établissements pour leur amener un peu de...

De précieux dons pour le Grenier

Le Comptoir alimentaire le Grenier a profité de la fin de la dernière année pour remercier plusieurs de ses donateurs.

20 ans pour la Société d’horticulture et d’écologie de Saint-Nicolas

Fondée en 2000, la Société d’horticulture et d’écologie de Saint-Nicolas célébrait en 2020 ses 20 ans. Un an plus tard, la société a pu souligner son anniversaire en compagnie de ses membres lors de différentes activités, dont une de fin d’année.

Les Galeries Chagnon soutiennent le Grenier

Les Galeries Chagnon ont dévoilé, le 14 janvier, les résultats de son activité Faites le poids, une collecte de denrées non périssables au profit du Comptoir alimentaire le Grenier tenue en décembre.

Une guignolée pour le CPSL qui bat des records

La 12e édition de la Guignolée Dr Julien à Lévis a connu un vif succès et l’objectif de 125 000 $ a été largement dépassé. Entre le 15 novembre 2021 et le 15 janvier 2022, une somme record de 195 960,66 $ a été amassée au profit du Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL).