Réjean Paradis, président de la Fédération des sociétés d’horticulture et d’écologie du Québec remet à Lucie Raymond un certificat d’honneur au mérite rendant hommage au bénévolat. CRÉDIT : COURTOISIE

Fondée en 2000, la Société d’horticulture et d’écologie de Saint-Nicolas célébrait en 2020 ses 20 ans. Un an plus tard, la société a pu souligner son anniversaire en compagnie de ses membres lors de différentes activités, dont une de fin d’année.

C’est Suzanne Fortin qui a mis sur pied la société il y a de cela 20 ans, désireuse de partager sa passion pour l’horticulture et d’en apprendre davantage sur le jardinage. Au départ, l’organisme se nommait seulement Société d’horticulture, mais quelque temps après sa création, celle-ci s’est affiliée à la Fédération des sociétés d’horticulture et d’écologie du Québec. Puis, en 2012, elle a ajouté le mot écologie à son nom pour répondre à l’ensemble de ses intérêts.

Impliquée depuis cinq ans dans la Société comme membre puis comme vice-présidente, Lucie Raymond est maintenant la présidente de l’organisme. Elle travaille à la célébration des 20 ans de la société depuis 2019.

«J’avais proposé l’idée de souligner les 20 ans de la société en 2019 pour 2020, mais ça a été seulement en 2021. Donc, ça faisait deux ans que ça mijotait. Nous avons travaillé fort lors des dernières semaines pour faire une belle fête. Puis, nous sommes très heureux de réaliser ce projet», s’est réjouie Lucie Raymond.

L’événement qui devait avoir lieu en décembre dernier a plutôt eu lieu cette année. Lors de la dernière année, différentes activités de partage ont eu lieu pour souligner les 20 ans. Toutefois, c’est le 8 décembre qu’une soirée officielle pour souligner la fin de cette seconde décennie a eu lieu. Au menu : visite de jardins des membres volontaires, une remise de prix ainsi qu’une présentation de l’histoire de la société d’hier à aujourd’hui avec la visite d’invités spéciaux.

«On souhaite continuer à répondre aux besoins des membres et être le plus actif possible. C’est la population qui décide si on poursuit ou pas. Ça serait une belle chose de continuer pendant un autre 20 ans parce que ça fait du bien de jardiner, puis c’est beau et c’est bon pour le moral», a conclu la présidente.

Rappelons que la Société d’horticulture et d’écologie de Saint-Nicolas offre à ses membres huit conférences par année, qui ont lieu les seconds mercredis du mois, et propose des visites de jardins. Elle compte actuellement 57 membres actifs.

Les plus lus

Offrir un bouquet de fleurs pour faire connaître une mission

Fleuriste McNeil a décidé cette année de se rallier derrière la cause de la Maison de soins palliatifs du Littoral (MSPL) et vendra le Bouquet du Littoral à l’occasion de la fête des Mères afin d’amasser des fonds pour l’organisme qui accompagne les malades en fin de vie.

Tous pour l’Ukraine a maintenant un local pour ses activités

Depuis maintenant trois semaines, Anna Spirina et le comité Tous pour l’Ukraine ont déplacé leurs activités dans un local situé au 4365, boulevard Guillaume-Couture. Ils y collectent, trient et acheminent les dons reçus pour venir en aide aux Ukrainiens victimes du conflit qui se déroule là-bas.

Sclérose en plaques : Marc Picard s’implique de nouveau

Participant régulier aux activités de la section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP), le député des Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard, s’impliquera davantage une nouvelle fois pour cette cause. C’est sous sa présidence d’honneur qu’aura lieu à Lévis l’édition 2022 de la Marche de l’espoir, le 29 mai prochain.

Opération Enfant Soleil investit près de 110 000 $ dans la région

Par voie de communiqué, Opération Enfant Soleil a annoncé qu’il octroie cette année 109 690 $ à six établissements de santé de la Chaudière-Appalaches. Cet investissement permettra encore une fois d’améliorer l’offre de soins offerte aux familles de la région.

Un franc succès pour le tournoi des pompiers

Du 28 avril au 1er mai derniers, 96 équipes de hockey de différents corps de pompiers du Québec étaient de passage à Lévis pour la 30e édition du Tournoi de hockey des pompiers du Québec. L’événement, qui permet de récolter des dons au profit de la Fondation des pompiers du Québec pour les grands brûlés, a été couronné de succès.

Exploitation sexuelle : Alliance-Jeunesse reçoit une aide financière

Au nom de la ministre de la Sécurité publique du Québec, Geneviève Guilbault, le député provincial des Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard, a annoncé, le 20 avril, que le gouvernement provincial accorde 75 000 $ à Alliance-Jeunesse Chutes-de-la-Chaudière pour son projet de prévention et d’intervention en matière d’exploitation sexuelle des jeunes.

Aller aider les Ukrainiens sur le terrain

Déjà impliqué dans les causes humanitaires, le Lévisien Raymond Maillette mettra la main à la pâte afin d’aider directement des réfugiés ukrainiens. Le retraité s’est récemment envolé pour la Pologne pour donner de son temps au profit de cette cause.

Une collecte pour aider une famille ukrainienne

Avec l’aide des deux autres paroisses catholiques du Grand Lévis, la paroisse Saint-Jean-l’Évangéliste s’active afin de récolter des fonds afin de permettre l’arrivée d’une famille de réfugiés ukrainiens à Lévis.

Un nouveau mois vert au Filon

Le comité vert du Filon organise une fois de plus cette année son Mois Vert. Par Érick Deschênes

Une jeune Lévisienne reconnue pour son implication

Une jeune Lévisienne de 17 ans s’est démarquée par ses implications bénévoles dans sa communauté. L’engagement d’Anne-Èva Soucy a été souligné par le gouvernement du Québec, alors qu’elle a reçu l’honneur Jeune Bénévole – Prix Claude-Masson, qui récompense des personnes âgées de 14 à 35 ans lors des prix Hommage bénévolat-Québec.