CRÉDIT : ARCHIVES

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, accompagné du ministre des Finances, Eric Girard, a dévoilé aujourd'hui les détails du concours Gagner à être vacciné! qui sera lancé dans les prochaines semaines. Ce concours donnera la chance aux personnes vaccinées contre la COVID-19 de remporter plusieurs lots, d'une valeur totale de 2 M$.

Deux concours vaccinaux, l'un destiné à la population adulte et l'autre aux jeunes âgés de 12 à 17 ans, seront ainsi organisés en partenariat avec Loto-Québec, qui sera responsable du tirage et de l'octroi du financement des lots.

Du 1er août au 27 août, le concours vaccinal pour la population adulte offrira un tirage hebdomadaire de lots de 150 000 $ en argent parmi les personnes inscrites ayant reçu une première dose de vaccin, pour une valeur totale de 600 000 $.

Un tirage d'un lot de 1 M $ sera tenu le 3 septembre parmi les personnes inscrites qui sont adéquatement vaccinées. La première dose doit avoir été reçue avant le 3 août et la deuxième dose avant le 31 août inclusivement.

Du 1er au 27 août, le concours vaccinal pour les adolescents offrira un tirage hebdomadaire de deux bourses d'études de 10 000 $ chacune parmi les personnes inscrites ayant reçu une première dose, pour une valeur totale de 80 000 $. Un tirage de 16 bourses d'études de 20 000 $ chacune, pour une valeur totale de 320 000 $, sera tenu le 3 septembre parmi les personnes de 12 à 17 ans adéquatement vaccinées.

Les règlements détaillés seront diffusés dans les journées précédant le début des inscriptions, prévu le 25 juillet prochain. Pour participer aux tirages du concours vaccinal, les personnes devront s'inscrire en visitant le portail de preuve vaccinale.

Pour être valide, l'inscription doit être faite au plus tard à 23h59 la journée précédant le tirage. Notons toutefois que pour le dernier tirage, le 3 septembre, les personnes devront obligatoirement avoir reçu leur deuxième dose de vaccin et avoir procédé à leur inscription avant le 31 août à 23h59.

Toutes les personnes inscrites seront éligibles à tous les tirages, et ce, selon les conditions du concours. Les personnes éligibles sont celles qui ont reçu le vaccin au Québec, ont eu un diagnostic confirmé de la COVID 19 et reçu une dose de vaccin et celles qui ont reçu un vaccin reconnu par Santé Canada à l'extérieur du Québec et fait reconnaître l'administration de ce vaccin.

Notons que pour les jeunes de 12 à 17 ans, c'est le parent ou tuteur qui procédera à l'inscription sur le portail et consentira à la participation de la personne mineure aux tirages des bourses d'études. Le personnel politique des cabinets ministériels de la Santé et des Services sociaux ainsi que des Finances et les ministres ne sont pas éligibles au concours.

«Le concours vaccinal est une initiative qui permettra, d'une part, de maximiser le taux de vaccination au Québec dans toutes les catégories d'âge et, d'autre part, de favoriser l'administration de la deuxième dose avant le 31 août. Il est essentiel d'aller chercher sa deuxième dose d'ici le 31 août en devançant son rendez-vous pour profiter d'une protection optimale à plus long terme, notamment contre les variants», a conclu Christian Dubé.

Les plus lus

L’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis bondée

Comme dans d’autres hôpitaux du Québec, l’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis est présentement victime de débordement, ce qui met ce service sous haute pression.

Le Regroupement des traversiers annule la journée de grève prévue à la traverse Québec-Lévis

Les syndicats membres du Regroupement des traversiers affiliés à la FEESP-CSN ont annoncé, le 1er juillet, l’annulation des journées de grève prévues les 2 et 3 juillet prochains aux traverses de Québec-Lévis, Matane-Baie-Comeau-Godbout et Sorel-Tracy-Saint-Ignace-de-Loyola.

COVID-19 : trois nouveaux cas découverts au cours des trois derniers jours

Le ciel continue d'être clair en Chaudière-Appalaches en ce qui a trait à la pandémie de COVID-19. Au cours des trois derniers jours, seulement trois nouveaux cas ont été découverts pour l'ensemble du territoire.

COVID-19 : assouplissement des mesures en zone verte

Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie dans la région préparé par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), deux résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus. Aussi, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) annonce de nouveaux assouplissem...

COVID-19 : deux nouveaux cas découverts dans la région

Le nombre de nouvelles infections au coronavirus continue d'être faible en Chaudière-Appalaches. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie préparé par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), seulement deux citoyens de la région ont appris au cours des 48 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19.

Le GIRAM dénonce un déboisement à Beaumont

Le Groupe d’initiatives et de recherches appliquées au milieu (GIRAM) a fait une sortie, le 15 juillet, pour dénoncer le déboisement mené par le promoteur dans le cadre du projet immobilier Domaine du Saint-Laurent. L’organisme régional estime que ce dernier a tout simplement fait «décaper» le cap Saint-Claude, où se trouvent les vestiges du fort de Beaumont, cité comme lieu patrimonial par la Mun...

Saint-Vallier remontera de nouveau dans le temps

Le comité organisateur du spectacle théâtral Sur les traces de La Corrivaux présentera, pour une huitième année, une panoplie d’activités à saveur d’antan, les 27, 28, 29 août prochains.

Le passeport vaccinal pourra être exigé dès cet automne

Les Québécois devront présenter leur preuve vaccinale (code QR), démontrant qu'ils ont bel et bien reçu deux doses d'un vaccin contre la COVID-19, à partir du 1er septembre si la situation épidémiologique de leur région se détériore.

Le parc de la Rivière-Etchemin aura son pavillon

La construction du bâtiment qui accueillera les usagers à longueur d’année a débuté en mai dernier. Ce sont 3 M$ qui ont été investi dans le projet, soit 1,9 M$ du gouvernement du Québec ainsi que 1,2 M$ de la Ville de Lévis.

La Cycloroute dans la mire des motoneigistes

Les motoneigistes pourraient bientôt pouvoir emprunter la Cycloroute de Bellechasse, en hiver, pour pouvoir circuler de Lévis à Saint-Anselme. La MRC de Bellechasse a adopté une résolution permettant cette possibilité lors de l’une des plus récentes séances du conseil des maires.