Steven Blaney et Jacques Gourde, députés conservateurs des circonscriptions de Bellechasse-Les Etchemin-Lévis et Lévis-Lotbinière, ont été réélus avec 50% et 45% des voix. CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

Les députés du Parti conservateur du Canada Steven Blaney, dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, et Jacques Gourde, dans Lévis-Lotbinière, ont remporté pour une cinquième fois consécutive leurs élections, le 21 octobre dernier.

Réélus avec 50 % et près de 45 % des voix, Steven Blaney et Jacques Gourde étaient fiers de pouvoir représenter de nouveau les électeurs de leur circonscription. «J’éprouve un grand sentiment de satisfaction, de reconnaissance et de surprise de l’envergure de la majorité, je suis touché», a exprimé M. Blaney. «C’est un privilège de représenter les gens de notre circonscription. On travaille fort, année après année pour donner le meilleur service possible», a ajouté M. Gourde.

Pour Steven Blaney, ses priorités seront celles exprimées lors de la campagne, dont l’intégration du Chantier Davie à la Stratégie nationale de construction navale, le troisième lien et la pénurie de main-d’œuvre. «Je m’attends à ce que le gouvernement libéral livre la marchandise pour intégrer le Chantier Davie dans la stratégie navale, c’est un engagement qu’ils avaient pris. On s’attend à des actions rapides de la part des libéraux», a lancé le député.

Il a aussi ajouté que le gouvernement devra faciliter les démarches afin d’employer des travailleurs étrangers. «Ce programme d’immigration économique a vraiment besoin d’un coup de barre parce que la situation se détériore, il y a une urgence de faciliter l’arrivée de travailleurs étrangers», a-t-il constaté.

De son côté, le député de Lévis-Lotbinière croit que le dossier du troisième lien pourrait être menacé par ce gouvernement libéral minoritaire. «J’ai peur que certains dossiers soient retardés de quelques années, comme celui du troisième lien entre Québec et Lévis. On va talonner le gouvernement, mais ce sera difficile de le renverser sur la question. Même avec l’appui du Bloc québécois, nous ne serons pas assez nombreux. Espérons que le gouvernement Legault pourra négocier avec les libéraux fédéraux», a mentionné M. Gourde.

Réactions des candidats libéraux et bloquistes défaits

 Du côté de la candidate libérale dans la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis Laurence Harvey, qui a récolté un peu plus de 16 % des voix et terminé au troisième rang derrière le candidat bloquiste, la défaite avait un goût de victoire à l’échelle nationale. 

«Je me rattache beaucoup à la victoire au national, j’ai le sourire aux lèvres avec un sentiment de devoir accompli. J’avais l’objectif premier de vouloir servir les gens de chez nous, d’aller chercher notre part de gâteau à Ottawa et la ramener en région et être la relève politique, mais j’ai encore quelques années devant pour être cette fameuse relève. Ce n’est que partie remise!», a relaté celle qui prenait part à sa première campagne électorale.

Pour François-Noël Brault, candidat bloquiste dans la circonscription de Lévis-Lotbinière, la performance du Bloc québécois est très positive. Celui qui a récolté un peu plus de 25 % des voix et terminé au deuxième rang se réjouit de ces résultats. 

«Je suis très satisfait. On est très contents, autant moi, que mon équipe, et que nos sympathisants. À la dernière élection, en 2015, on avait terminé quatrième avec seulement 11 % du vote. […] Je considère que nous sommes à mi-chemin de ce qu’on veut réaliser, soit déloger Jacques Gourde et que ce soit un député bloquiste qui soit élu», a-t-il expliqué.

Le candidat néodémocrate dans la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Chamroeun Khuon, dresse un bilan positif de sa première expérience en politique et est confiant que le Nouveau parti démocratique (NPD) fera un travail exemplaire. «Je suis sûr que mes collègues du Nouveau parti démocratique, avec Jagmeet Singh au gouvernail, seront une voix forte pour défendre les intérêts de tous les Canadiens à la Chambre des communes», a-t-il conclu.

En collaboration avec Mélanie Labrecque

Les plus lus