CRÉDIT : ARCHIVES

Le candidat à la mairie de Lévis défait Chamroeun Khuon en a profité, au lendemain de l’élection municipale du 7 novembre, pour revenir sur la première campagne électorale municipale à laquelle il participait cette année.

À terme, le Lévisien, qui a récolté 274 voix, se dit satisfait de la campagne électorale qu’il a menée. Face à la diminution du taux de participation des électeurs à Lévis, M. Khuon trouve la situation préoccupante puisqu’il note un «grand décalage entre le nombre de personnes qui s’est rendu aux urnes et le nombre de personnes qui se considère inquiet (80%) des bouleversements climatiques». Il a invité la nouvelle administration à se pencher sur cette problématique et de considérer l’instauration du vote électronique.

«Je continuerai à faire ma part pour lutter contre l’injustice sociale et la destruction environnementale. C’est important que les gens réalisent qu’il y a de l’espoir et qu’il est souhaitable de miser sur les gens et le virage écoresponsable. De plus en plus d’entreprises font leur part. Il faut que la nouvelle administration collabore avec la chambre de commerce, écoute les organismes environnementaux et s’inspire des autres villes pour coordonner ce virage vert. Elle devra aussi travailler en étroite collaboration avec les différents paliers gouvernementaux pour que tous visent le même objectif et avancent vers un avenir sans carbone», a-t-il soutenu.

Finalement, le candidat à la mairie de Lévis a tenu à féliciter les élus ainsi que tous les candidats qui se sont présentés à cette dernière campagne électorale.

Les plus lus