Yves Gilbert, le candidat du PHC dans Lévis-Bellachasse, veut permettre à la Davie d'occuper un nouveau créneau.

Dans le cadre de la campagne électorale, le candidat dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis du Parti de l’Héritage chrétien du Canada (PHC), Yves Gilbert, a présenté un projet de navire méthanier qui pourrait être confié au Chantier Davie par des promoteurs privés.

Pour soutenir le Chantier Davie, «un très bon et grand employeur de la région», le candidat du PHC dans Lévis-Bellechasse pense que la construction d’un bateau de navigation côtière pour transporter le gaz naturel liquéfié (GNL) pourrait ajouter une nouvelle carte au jeu du constructeur.

Ce navire de petit tonnage conçu pour circuler sur le Saint-Laurent pourrait desservir l’est de la province, Tadoussac, la Côte-Nord et Iles de la Madeleine par exemple, voir même les provinces de l’est.

«Présentement, il existe très peu de navires de cette dimension la plupart des navires méthaniers sont de très grands navires effectuant des très longs trajets», illustre Yves Gilbert qui dit avoir rencontré les compagnies qui fournissent du GNL dans l’est du Canada et un armateur «intéressé par le projet».

D’une longueur de 100 mètres, le navire pourrait transporter, 2 900 m3 de GNL ainsi qu’une capacité de 2 700 m3 de diésel et de 100 m3 d’huiles usées.

«Ce navire polyvalent sera en mesure de faire le remplissage pour des navires propulsés au GNL (tels que les traversiers), mais aussi des navires fonctionnant au diésel. Le navire a aussi la capacité de récupérer les huiles usées de ces derniers», présente le candidat qui est lui-même mécanicien de navire breveté.

Une alternative de plus en plus populaire

«De plus en plus populaire pour l’opération des grands navires de commerce et navires à passagers, le GNL serait «moins polluant que le diésel» et moins couteux. Yves Gilbert estime donc que le nouveau méthanier serait «le moyen le plus propre et économique» pour transporter le GNL et la meilleure alternative au transport par train ou par camion.

Sécuritaire, le transport par voie maritime permettrait de «transporter la même quantité que cinquante camions semi-remorques». Le bâtiment, de classe de glace 1A, a été pensé pour naviguer en hiver sur le fleuve et dans le golfe du Saint-Laurent.

«Le navire possède déjà la certification du Bureau Veritas, une firme reconnue mondialement pour la qualité de ces navires. Il est aussi doté de systèmes modernes de navigation et d’automation», a-t-il précisé. Et d’ajouter que le projet est «viable et faisable dans un délai raisonnable».

Le candidat affirme que sa construction par le Chantier Davie demanderait de 18 à 24 mois et donnerait de l’ouvrage à 200 travailleurs. La durée de vie d’un navire de ce type serait d’environ trente ans. La construction couterait de 60 à 70 M$.

«Ce projet placera le Chantier Davie dans une classe à part étant le seul chantier au Canada à avoir déjà construit des navires à propulsion au GNL et le premier à construire un navire méthanier en Amérique du nord», croit Yves Gilbert.

Le Chantier Davie informé du projet «n’a pas pris position pour le moment», a précisé le candidat.

Les plus lus

Un troisième lien reliant les deux centres-villes?

Selon ce qu'a dévoilé le FM93, le gouvernement provincial privilégierait un nouveau tracé pour le projet de troisième lien routier interrives entre Lévis et Québec. Plutôt que de passer près de l'île d'Orléans, l'infrastructure désirée par plusieurs dans la région relierait l'autoroute 20, à la hauteur de la route Monseigneur-Bourget à Lauzon, à l'autoroute Laurentienne, près du Stade Canac à Québ...

Conseil en bref : la Ville met fin au projet Rabaska

Voici le résumé des éléments marquants du conseil municipal tenu par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux, le 27 janvier dernier.

Politique : Babu songe à se présenter… et dans Bellechasse

À une époque où de plus en plus de personnalités publiques font le saut en politique ou tentent de le faire, certains hésitent à se lancer ou préfèrent le moment opportun pour le faire. L’animateur Dany «Babu» Bernier, bien connu à Lévis pour son émission sur les ondes de CJMD, n’a jamais caché son intérêt pour le sujet, mais ne sait pas encore dans quelle catégorie il se situe. S’il devait se la...

Un Lévisien dans les coulisses de l’Assemblée nationale

Originaire de Saint-Nicolas, Jean-Christophe Anderson est l’un des cinq stagiaires qui participent au stage de la Fondation Jean-Charles-Bonenfant depuis le mois de septembre dernier. Ce stage, qui se terminera en juin, lui permet de découvrir les coulisses de l’Assemblée nationale en étant jumelé à un député du parti au pouvoir et un député d’un parti de l’opposition, il participera également à u...

Le développement au cœur de la vision du maire Lehouillier

Exercice annuel livré par le maire de la Ville devant la communauté d’affaires lévisienne, le dîner-conférence de la Chambre de commerce de Lévis (CCL) du 4 février a donné l’occasion à Gilles Lehouillier de rappeler sa vision d’avenir du «Lévis de demain». L’accent a été mis sur l'impact des nouvelles infrastructures et constructions sur le territoire.

311, portail Web et heures de glace : de nouveaux services

Horaires élargis des équipements sportifs pour le public et amélioration du service client de la Ville de Lévis, Gilles Lehouillier a annoncé, lors de sa conférence annuelle devant la communauté d’affaires, que la municipalité compte mettre en service de nouveaux outils.

Voyer tente de nouveau sa chance

Lors d’une entrevue à l’émission Les sales des nouvelles de CJMD 96,9, André Voyer a annoncé, le 23 janvier, qu’il sera candidat indépendant à la mairie de Lévis lors des prochaines élections municipales de 2021.

Maison des aînés et alternatives : 185 nouvelles places dans la région

De passage le 28 janvier à Disraeli pour une tournée avec François Jacques, député de Mégantic, la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais (sur la photo), a profité de l'occasion pour annoncer que 156 places en maison des aînés et 29 places en maison alternative seront créées en Chaudière-Appalaches.

Développement culturel : 167 500 $ de plus pour Lévis

Le gouvernement du Québec a bonifié de 444 135 $ les sept ententes de développement culturel (EDC) en Chaudière-Appalaches. La ministre déléguée au Développement économique régional et responsable de la région, Marie-Eve Proulx, en a fait l’annonce dans un communiqué le 24 janvier.

Gourde appuie MacKay

Lors d'une conférence de presse à La Boîte à Malt, à Saint-Nicolas, le 17 février, le député conservateur de Lévis-Lotbinière, Jacques Gourde, a donné son appui à Peter MacKay, candidat à la course à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC).