CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Des agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont procédé à l'arrestation d'une femme de 47 ans, dans la nuit du 24 au 25 novembre, après que cette dernière se serait présenté saoule au volant à un poste du SPVL afin de ramener à la maison son fils, arrêté auparavant par les policiers.

C'est vers 23h20 que la série d'événements ayant mené à l'arrestation de la quadragénaire est survenue.

À ce moment, le SPVL a reçu un appel lui demandant d'intervenir dans une résidence de Lévis en raison d'une chicane de famille, entre un père et son fils âgé de 17 ans.

À leur arrivée sur place, les patrouilleurs ont procédé à l'arrestation de l'adolescent pour bris de probation.

Après avoir terminé les procédures nécessaires au poste, des policiers ont contacté la mère, vers 0h15, pour lui demander de venir chercher son fils, ce qu'elle a accepté.

Plus de deux fois la limite permise

15 minutes plus tard, la femme de 47 ans s'est présentée au poste au volant de son véhicule.

Selon ce que rapporte Christian Cantin, porte-parole du SPVL, lorsque les policiers sont allés à la rencontre de la dame, ils ont constaté plusieurs symptômes de capacités affaiblies par l'alcool.

Les agents lui ont aussitôt fait passer un test avec l'appareil de détection approuvé, épreuve que la dame a échouée.

Cette dernière a alors été mise en état d'arrestation. Les policiers ont exigé qu'elle fournisse des échantillons d'haleine. Lors de l'ivressomètre, la quadragénaire aurait soufflé plus de deux fois la limite permise.

Son véhicule a donc été saisi pour une période de 30 jours et son permis a été suspendu pour 90 jours.

La mère et le fils ont ensuite pu quitter le poste ensemble vers 2h.

Notons finalement que la femme de 47 ans devrait comparaître ultérieurement pour faire face à une accusation de conduite avec les capacités affaiblies par l'alcool.

Les plus lus

Le pire scénario se concrétise

FAITS DIVERS. Les recherches pour retrouver les sœurs Norah et Romy Carpentier se sont conclues tragiquement. Les policiers de la Sûreté du Québec ont retrouvé leurs corps inanimés dans un boisé de Saint-Apollinaire, le 11 juillet, vers midi. Cette découverte mettait ainsi un terme à l’alerte Amber lancée le 9 juillet et signifiait le début de la chasse à l’homme pour retrouver leur père, Martin C...

De nouveaux éléments dans l’affaire Martin Carpentier

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec a confirmé ce matin qu’elle a en main des éléments lui laissant croire que Martin Carpentier, 44 ans de Lévis, serait toujours en vie et se trouverait dans la MRC de Lotbinière. Ce dernier est recherché depuis le 8 juillet.

Accident sur le chemin des Îles

Le conducteur d'une automobile a été blessé à la suite d'une collision entre son véhicule et un camion sur le chemin des Îles, lundi en début d'après-midi.

«Éléments d’intérêt» retrouvés dans le cas Martin Carpentier

Toujours à la recherche du Lévisien en fuite, Martin Carpentier, dans le secteur de Saint-Apollinaire, la Sûreté du Québec (SQ) a annoncé, ce matin, qu'elle a découvert des «éléments d’intérêt» pour l’enquête dont la nature n’a pas été encore révélée.

Importante opération policière au parc des Chutes-de-la-Chaudière

Des agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) et de la Sûreté du Québec (SQ) ont mené une importante opération policière au parc des Chutes-de-la-Chaudière, mercredi matin, puisqu'ils ont été prévenus qu'un individu avec un comportement particulier se trouvait près du mémorial érigé pour Norah et Romy, ces deux fillettes lévisiennes dont les corps ont été retrouvés dans un boisé de S...

Les policiers arrêtent Jean-Philippe Turmel

Recherché depuis le 7 juillet dernier par le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL), Jean-Philippe Turmel, un présumé trafiquant de stupéfiants lévisien, a été arrêté par les policiers le 10 juillet.

Norah et Romy Carpentier ont été assassinées

Martin Carpentier a bel et bien tué ses filles, Norah (11 ans) et Romy (6 ans), et s’est ensuite enlevé la vie. L’ensemble du drame s’est joué dans les heures qui ont suivi l’embardée survenue dans la soirée du 8 juillet sur l’autoroute 20, à Saint-Apollinaire. C’est ce qu’a expliqué l’inspecteur chef et directeur des communications de la Sûreté du Québec, Guy Lapointe, en point de presse le 22 ju...

La foudre aurait causé un début d’incendie à Lévis

Alors qu’un violent orage s’est abattu sur la région ce 30 juillet, une très forte détonation a raisonné peu avant 7h quand la foudre est tombée à une rue de l’église Saint-Joseph-de-la-Pointe-Lévy. L’éclair aurait frappé un poteau de corde à linge et causé un début d’incendie.

La passerelle du parc des Chutes-de-la-Chaudière fermée pour trois jours

Ce 21 juillet ainsi que les 22 et 23, la passerelle du parc des Chutes-de-la-Chaudière sera fermée en raison de travaux.

Un triste hommage de la mère de Norah et Romy Carpentier

Amélie Lemieux, la mère de Norah et Romy Carpentier dont les corps inertes ont été retrouvés le 11 juillet dans un boisé de Saint-Apollinaire, est venue se recueillir au mémorial érigé au parc des Chutes-de-la-Chaudière accompagnée de sa famille, le 13 juillet.