Gil Sella et Marc Dion ont démontré les bienfaits du Trucker’s Step. CRÉDIT : COURTOISIE - DANS L'OEIL DU DRAGON

La participation de Trucker’s Barre à Dans l’œil du dragon le 5 juin a été couronnée de succès. En effet, l’entreprise de Saint-Étienne-de-Lauzon a séduit l’un des dragons de l’émission télévisée de Radio-Canada visant à encourager l’entrepreneuriat au Québec.

Accompagné de Gil Sella, son ami et actionnaire dans l’entreprise, Marc Dion, président fondateur de Trucker’s Barre, a présenté son entreprise qui produit des outils inventés par M. Dion permettant aux camionneurs d’effectuer leur travail en toute sécurité. Plus particulièrement, Marc Dion a démontré l’utilité du Trucker’s Step, une échelle qui permet aux camionneurs d’accéder au plancher de leur semi-remorque plateau plus rapidement tout en évitant les blessures.

Comme le concept de l’émission l’exige, les deux associés de Trucker’s Barre ont proposé 10 % des actions de leur compagnie aux dragons en contrepartie d’un investissement de 50 000 $.

Si les cinq dragons ont salué le modèle d’affaires de Trucker’s Barre, un seul membre du quintette a déposé une offre sur la table. Dragon invité lors de l’émission du 5 juin, Richard Voyer, vice-président exécutif et chef de la direction de Soprema (manufacturier de produits de construction), a offert 50 000 $ pour 20 % des actions de l’entreprise employant une dizaine de personnes. Une offre qu’ont rapidement acceptée Marc Dion et Gil Sella.

«Je suis très content de mon passage à Dans l’œil du dragon. Tous les dragons ont démontré un grand intérêt envers nos produits. J’étais heureux que Richard Voyer embarque dans notre entreprise. C’est un homme très sympathique et je crois que nous pourrons aller très loin grâce à son apport. On voulait quelqu’un qui pourrait nous aider pour la commercialisation. Il est de bon conseil», se réjouissait encore M. Dion, quelques jours après la diffusion de l’émission mettant en vedette Trucker’s Barre.

Faire une différence dans l’industrie

D’ailleurs, grâce à ce partenariat, Trucker’s Barre entend profiter de la visibilité donnée par Dans l’œil du dragon pour prendre de l’expansion sur les marchés canadien et américain. Pour ce faire, l’entreprise fondée il y a trois ans misera sur la qualité de ses produits fabriqués au Québec, dont le Trucker’s Step et le Trucker’s Barre (outil pour enrouler les courroies). Même qu’au cours des prochaines semaines, elle lancera un nouveau produit : un lance-courroie.

«Pour nous, la santé et la sécurité des camionneurs sont capitales. […] Ce que l’on aimerait, c’est de gagner 1 % du marché canadien et américain. Je serais le gars le plus heureux si nous pouvions atteindre cet objectif. Mais j’ai l’impression tantôt que deux camionneurs sur trois auront mes produits. Nous sommes en train de monter une belle compagnie au Québec», a conclu M. Dion, travailleur également du CN à Charny.

Les plus lus

Une trentaine de spécialistes souhaités au Complexe Santé Lévis-Les Rivières en 2021

Medway, qui gère trois complexes médicaux à Lévis, annonce deux nouveaux investissements sur le territoire. Le groupe agrandira le Complexe Santé Lévis-Les Rivières pour 10 M$. L’entreprise lévisienne s’est aussi portée acquéreur des murs et du terrain de la Clinique médicale Lévis-Métro.

Desjardins investira plus de 160 M$ pour favoriser la relance économique

Alors que le Québec amorce la reprise de ses activités, le Mouvement Desjardins a annoncé, le 29 avril, la mise en place de diverses initiatives afin de favoriser la relance économique de la Belle Province et de l'Ontario. La coopérative financière basée à Lévis investira notamment 160 M$ pour ce motif.

Faire sa part pour protéger les anges gardiens

Comme d’autres entreprises du Québec, Isolation Tex Fab s’est jointe à l’effort industriel qui s’est mis en branle afin de produire des équipements de protection contre le nouveau coronavirus. L’entreprise de Charny a modifié du jour au lendemain sa production pour créer notamment des jaquettes de protection réutilisables.

Une entreprise lévisienne masque le premier ministre

Isabelle Senay et son équipe ont été mises sous les projecteurs le 18 mai dernier lorsque le premier ministre du Québec, François Legault, a fait savoir lors de son point de presse quotidien que le masque qu’il arborait provenait de l’entreprise lévisienne Ruban et bouton.

Les services funéraires perturbés par la COVID-19

La crise de la COVID-19 entraîne son lot de défis pour plusieurs entreprises de la région. Le domaine funéraire n’y fait pas exception et le Groupe Garneau thanatologue, maison funéraire lévisienne, doit plancher sur diverses solutions afin de faire face aux problèmes particuliers que vit cette industrie.

Des organisations heureuses

Plusieurs organisations représentant des entrepreneurs de la région n'ont pas caché leur joie, le 28 avril, après l'annonce du gouvernement provincial d'une reprise graduelle des activités économiques dans la province.

Primes pour les employés de résidences pour aînés : la CSN déplore le comportement du Groupe Sélection

Par voie de communiqué, plusieurs dirigeants de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) ont déploré, le 21 mai, que le Groupe Sélection «a choisi à ce jour de ne pas verser les montants rétroactifs au 15 mars» à ses employés alors que «plusieurs employeurs du secteur privé ont accepté de verser des primes à leurs employés des résidences pour personnes âgées pour la durée de la crise de la C...

Réseau Emplois 50 ans + annulé

En raison de la crise de la COVID-19 toujours en cours et des directives sanitaires en vigueur, APE Services d’aide à l’emploi a annoncé, le 30 avril, l’annulation de Réseau Emplois 50 ans +.

La COVID-19 influence les résultats financiers de Desjardins

Le Mouvement Desjardins a présenté, le 13 mai, ses résultats financiers pour le premier trimestre de 2020. Une baisse des excédents est survenue, provoquée par la crise économique causée par la pandémie de la COVID-19.

Le taux de chômage explose dans la région

La crise de la COVID-19 continue d’être dommageable pour l’économie. Selon les dernières estimations que l’on peut retrouver dans l’Enquête sur la population active (EPA) du mois d’avril de Statistique Canada, le taux de chômage de la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec, dont fait partie de Lévis, a atteint 9,5 % au mois d’avril.