Mario Fournier et Hugo Girard sont derrière la création des Vêtements Hugo Strong. CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

L’entrepreneur lévisien Mario Fournier a récemment accouché d’un nouveau projet entrepreneurial avec Hugo Girard, le célèbre homme fort et animateur de télévision. Les deux hommes d’affaires ont lancé il y a un mois Hugo Strong, une nouvelle gamme de vêtements destinés principalement aux travailleurs.

«Comme je suis pas mal impliqué dans le milieu de la construction à travers mes émissions, c’était naturel pour moi de créer une entreprise liée à ce domaine. Auparavant, j’avais été approché par d’autres entreprises spécialisées en vêtements de protection et l’idée me trottait dans la tête depuis un certain temps. À travers d’autres projets, j’ai rencontré Mario, qui était agent de développement pour une gamme de vêtements européens. De fil en aiguille, on a décidé de lancer la gamme de vêtements à mon image», s’est rappelé M. Girard, sur l’origine de Hugo Strong.

Désirant se démarquer des autres entreprises évoluant dans ce domaine, les deux hommes d’affaires ont conclu une entente avec une firme européenne. Cette dernière crée les produits désirés par Les Vêtements Hugo Strong, vêtements qui arborent l’image de marque de l’ancien homme fort. En faisait affaire avec une entreprise du Vieux Continent, Mario Fournier et Hugo Girard espèrent ainsi se démarquer en offrant des produits d’une plus grande qualité.

«On propose une ligne de vêtements avant-gardiste. Nos produits sont également confortables et durables. On ne voulait pas juste une ligne de vêtements de travail. On voulait que les gens aient hâte d’enfiler leurs vêtements quand ils se lèvent le matin. Aussi, on y retrouve plusieurs accessoires et poches, ce qu’on ne retrouve pas nécessairement dans d’autres produits disponibles au Québec. […] Je ne sais pas pourquoi, ils sont en avance en Europe dans le développement des vêtements pour les travailleurs et on voulait offrir ce progrès à nos travailleurs. On a aussi une approche différente, on propose des vêtements adaptés au travail d’aujourd’hui et qui peuvent être modifiés plutôt qu’un modèle général auquel le travailleur doit s’habituer», ont expliqué les deux hommes derrière Hugo Strong.

Voir grand

Si la nouvelle entreprise se spécialise dans les vêtements de travail, Hugo Strong propose également des vêtements de plein air et de sport. Avec cette offre, la firme lévisienne entend atteindre différentes catégories de consommateurs. Et jusqu’à maintenant, l’aventure Hugo Strong est un succès.

Alors que ses produits sont disponibles dans une soixantaine de points de vente à travers la province, principalement des commerçants spécialisés dans les vêtements de travail, l’entreprise doit déjà doubler la superficie de son entrepôt du chemin des Îles afin de faire face à la demande.

Grâce à ses premiers succès, Hugo Strong prévoit poursuivre à son rythme sa croissance. Dès le début de l’année prochaine, l’entreprise prévoit annoncer d’autres bonnes nouvelles. À moyen terme, Mario Fournier et Hugo Girard souhaitent voir les vêtements de leur gamme être disponibles partout au Canada.

«On voulait partir du bon pied, mais avec une croissance qui ne nous étouffe pas. Il y a de belles choses qui s’en viennent. Rapidement, on veut être pancanadien et ce n’est pas pour rien que nous voulons doubler la superficie de nos installations. Mais avant de courir, il faut apprendre à marcher. L’objectif, c’est de s’étendre partout au Canada et pourquoi pas, le marché nord-américain. Mais on en assez sur les bras présentement au Québec. Il y a beaucoup d’intérêt et c’est très plaisant», a partagé M. Girard.

Pour en savoir plus sur l’entreprise, vous pouvez consulter le hugostrong.com.

Les plus lus

La «Grande Dame de la Barricade» s’éteint

Figure de proue et copropriétaire du légendaire Bar La Barricade, Johanne Carrier nous a malheureusement quittés à l’âge de 63 ans, le 24 avril dernier. Personnage iconique du Vieux-Lévis, la dame de la mythique institution vieille de bientôt 50 ans située sur la côte du Passage laissera une empreinte indélébile dans le cœur de tous ceux qu’elle a croisés.

SQDC : un geste qui ne passe pas auprès du SCFP

Par voie de communiqué, le syndicat des employés de la Société québécoise du cannabis (SQDC) affilié au Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) a vertement critiqué la SQDC après la société d'État a suspendu le président du syndicat ainsi que sa vice-présidente.

La boutique du QUARTIER ouvrira bientôt ses portes

Nouveau projet développé par Mon Quartier de Lévis, la boutique du QUARTIER ouvrira bientôt ses portes pour la première fois. Dès le 3 juin, les visiteurs du Vieux-Lévis pourront s’arrêter au 78, côte du Passage afin de découvrir les entrepreneurs retenus qui donneront vie à ce commerce d’un nouveau genre.

Tout roule pour Transit

Si la pandémie a affecté plusieurs entreprises de la région, la crise sanitaire n’a pas freiné la croissance de Transit. Le distributeur de pièces automobiles de Lauzon a connu en 2021 la meilleure année de son histoire et l’entreprise lévisienne entend bien continuer sa croissance.

Les trois Chefs poursuivent leur croissance à Lévis

Déjà bien implantée à Lévis avec son magasin entrepôt de Saint-Nicolas et sa succursale de Saint-Romuald, Les trois Chefs continuent d’accroître leur présence dans la ville. L’entreprise lévisienne spécialisée dans les produits alimentaires et les plats surgelés et emballés sous vide a récemment ouvert une succursale dans le quartier Lévis.

Un nouvel outil développé à Lévis pour le bien-être familial

Jusqu’au 25 mai, Petits pas, un portail numérique qui offre des formations aux futures et nouvelles familles, fondé par la Lévisienne Audrey Sénéchal, demande l’aide de la population pour sa campagne de financement participative. L’objectif est d’amasser 15 000 $ afin de mettre sur pied diverses formations sur l’éducation, la prévention et la santé.

Pour la diversité, l’égalité et l’inclusion en affaires

La présidente et cheffe de la direction de la Banque de développement du Canada (BDC), Isabelle Hudon, s’est entretenue avec les membres de la Chambre de commerce de Lévis (CCL), le 27 avril dernier. Mme Hudon a partagé sa vision inclusive du monde des affaires ainsi que les objectifs à venir pour la BDC.

Un plaidoyer pour un réseau de chambres de commerce fort

Le président et directeur général de la Fédération des Chambres de commerce du Québec (FCCQ), Charles Milliard, s’est arrêté à Lévis dans le cadre d’une tournée en Chaudière-Appalaches. Le Lévisien d’origine a présenté aux membres de la Chambre de commerce de Lévis (CCL) les différents dossiers sur lesquels la FCCQ se penche actuellement et a plaidé pour l’importance des rôles des chambres de comm...

L’AFCDC prépare les fournisseurs de Chantier Davie

L’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada (AFCDC) tenait son assemblée générale annuelle au Centre des congrès de Lévis, le 27 avril dernier. Au cours de cette dernière, l’AFCDC a informé ses membres quant aux derniers développements dans le dossier de l’intégration du chantier naval lévisien dans la Stratégie nationale de construction navale (SNCN) et a présenté le nouveau rôle qu’e...

Grève générale dans plusieurs succursales de la SQDC

Quelque 300 personnes syndiquées de la Société québécoise du cannabis (SQDC) représentées par le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), dont les employés de la succursale de Lévis, ont déclenché une grève générale qui a débuté vendredi soir dernier.