samedi 13 avril 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Sports

M18 AAA

Les Chevaliers bientôt balayés?

Les + lus

Malgré une belle combativité, les Chevaliers ont dû s’avouer vaincus une nouvelle fois face aux Estacades, dimanche. Photos : Gilles Boutin

13 mars 2023 11:26

Malgré qu’ils avaient l’avantage de la glace, les Chevaliers de Lévis ont amorcé sur une mauvaise note leur parcours en séries éliminatoires dans la Ligue de développement du hockey M18 AAA (LDHM18AAA), la fin de semaine dernière à l’Aréna de Lévis. Les Lévisiens ont alors perdu les deux premiers matchs de la série demi-finale de division des équipes classées 3 de 5 qui les opposent aux Estacades de Trois-Rivières. Dès leur prochain match, les Chevaliers pourraient donc être éliminés des séries de ce groupe.

Vendredi, les hommes de l’entraîneur-chef Pier-Luc Giguère ont d’abord baissé pavillon par la marque de 4 à 3 en prolongation. Pourtant, les Chevaliers avaient bien amorcé le match en prenant les devants 1 à 0 en première période grâce au filet de Charles-Étienne Lemay.

Toutefois, en période médiane, les Estacades ont enfilé l’aiguille à trois reprises pour prendre l’avantage. Au troisième vingt, les locaux sont cependant revenus de l’arrière pour créer l’égalité et forcer la tenue d’une prolongation, à la suite des buts de Matt Gosselin et Justin Breton (en avantage numérique). Par contre, les Estacades ont gâché la remontée des Lévisiens. Après seulement 55 secondes d’écoulées, Félix Ouellet a déjoué le gardien des Chevaliers, Luc-Antoine Labbé, pour donner la victoire aux visiteurs.

Dimanche, les deux équipes se retrouvaient à l’Aréna de Lévis. Encore une fois, les Estacades ont vaincu les Chevaliers 4 à 3, cette fois en temps régulier. Malgré le but de Justin Breton, les locaux tiraient de l’arrière 3 à 1 après 20 minutes de jeu.

Les visiteurs ont augmenté leur avance à trois buts au début de la période médiane en avantage numérique, avant que Nathan Langlois réduise l’écart à deux buts lui aussi en profitant de l’avantage d’un homme. Avec un peu plus de huit minutes à faire au match, les Chevaliers ont réussi à s’approcher à un seul but des Estacades, grâce au filet de William-Alexis Tremblay. Cependant, les Lévisiens se sont ensuite butés à la défensive trifluvienne et ils n’ont pas réussi à compléter leur remontée.

Ainsi, s’il était heureux de la combativité affichée par son équipe lors des deux premiers matchs de la série, l’entraîneur-chef des Chevaliers estime que ses protégés ont manqué de vigilance à certains moments des deux rencontres qui ont finalement fait la différence.

«On a manqué d’opportunisme et de constance à certains moments des deux matchs. À certains moments, on a vécu des temps morts et c’est à ces occasions que Trois-Rivières nous a fait mal. On a repris du momentum après avoir compté des buts, mais ce ne fut pas suffisant pour obtenir la victoire. […] Une des valeurs de l’organisation est la fierté et cette année, mes joueurs en ont beaucoup. Je suis fier d’eux. Ils vont continuer de se battre pour renverser la vapeur», a analysé Pier-Luc Giguère.

«Trouver des solutions»

 Écartant la possibilité que la longue pause avant le début des séries éliminatoires dans la LDHM18AAA ait joué un rôle dans ce mauvais début de parcours lors du bal printanier, le pilote des Chevaliers entend plancher sur des stratégies pour stopper l’attaque des Estacades lors des prochaines parties.

«On va se mettre sur la table à dessin pour trouver des solutions. On sait que Trois-Rivières a une bonne offensive. Au cours des deux derniers matchs, nous leur avons donné trop de chances de marquer. Il faut donc leur mettre des bâtons dans les roues pour diminuer ce nombre de chances de marquer», a partagé M. Giguère.

Le troisième match de la série entre les Chevaliers et les Estacades sera présenté vendredi à Trois-Rivières. Si un quatrième match était nécessaire, il sera disputé dans la capitale de la Mauricie dimanche. Si les Chevaliers créent l’égalité dans le duel à la suite de ces deux rencontres, un match ultime dans cette série aurait lieu entre les deux formations à l’Aréna de Lévis, le mardi 21 mars dès 19h30.


Les + lus