mercredi 24 juillet 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Sports

Soccer féminin

Un changement de philosophie à Lévis-Est

Les + lus

Photo : Gilles Boutin - Archives

05 mai 2023 08:32

Le Club de soccer Lévis-Est a annoncé un projet de développement pour donner une meilleure formation à leurs joueuses féminines, le 27 avril dernier. Des changements, comme une réorganisation des groupes, des journées thématiques ainsi que des conférences, seront implantés dès la saison d’été.

Par Manuel Cardenas - Collaboration spéciale

C’est après une grande introspection que le club lévisien a conclu qu’il y avait une inégalité d’opportunités pour leurs joueuses féminines.

«On a constaté dans les dernières années que les filles décrochaient plus facilement que les garçons, donc on a vraiment regardé en équipe pour savoir ce qu’on pouvait faire. Pour nous, la solution est de renforcer leur sentiment d’appartenance, car on s’entend que le soccer, c’est vu davantage comme un sport masculin. Pourtant, on a de plus en plus d’équipes féminines qui sont capables de performer aux Jeux olympiques et même sur la scène internationale. On a donc décidé de donner un coup de pouce aux jeunes filles de notre côté», a exprimé l’adjointe administrative du club, Valérie Brazeau.

Pour commencer, le club de soccer a décidé de changer le concept des groupes mixtes et regrouper les filles de 6 à 8 ans ensemble afin de mieux les motiver.

«Les plus jeunes, c’est le sentiment d’être entre filles qui va les aider à être plus à l’aise. À un certain âge, les filles et les garçons ne s’entendent pas nécessairement bien. Les garçons sont un petit peu plus rapides que les filles, au niveau physique et athlétique. Donc, pour une petite fille de six ans, ça peut être décourageant de jouer avec ou contre un garçon du même âge», a fait valoir Mme Brazeau.

Un festival amical entre le groupe de jeunes joueuses du plateau de Saint-Jean-Chrysostome avec celui de Lévis est également prévu durant la saison d’été. D’autre part, les joueuses de 9 à 12 ans auront droit à un encadrement avec des joueuses plus vieilles afin de mieux les guider dans leur parcours athlétique.

«Nos joueuses un peu plus âgées seront sous la tutelle de nos joueuses d’équipe élite. On fait ça pour créer un sentiment d’appartenance envers le club. C’est sûr que ça va leur donner de l’espoir et du rêve, elles vont être capables de voir ce qu’elles peuvent atteindre, en travaillant dès maintenant. Nous avons aussi l’intention d’organiser des conférences et des ateliers techniques de soccer donnés par des ambassadrices du milieu. De plus, nous organiserons des sorties pour aller voir des matchs, entre autres celui du Rouge et Or féminin», a déclaré l’adjointe administrative de Lévis-Est.

Une initiative inspirée par la FIFA

Selon Mme Brazeau, ce projet est inspiré d’une initiative de la Fédération internationale de football association (FIFA), qui a été adaptée le mieux possible aux besoins du club.

«La FIFA a bâti un document qui s’appelle Stratégie pour le soccer féminin. Il est adressé vraiment plus pour les fédérations sportives pour augmenter la popularité du soccer chez les filles, par la formation des éducatrices, par le financement. Donc, on s’est fié à ça pour faire à plus petite échelle un projet dans le même sens», a expliqué Valérie Brazeau.

Finalement, l’adjointe administrative a indiqué que ce n’est que le début du projet qui aura des résultats à long terme pour les joueuses de soccer lévisiennes.

«Notre projet est novateur dans le domaine, à ma connaissance personne dans la région n’effectue quelque chose comme ça. Notre objectif, c’est que nos filles de la région deviennent techniquement et athlétiquement meilleures avec le temps et nous travaillons pour y arriver», a conclu Mme Brazeau.

Les + lus