vendredi 24 mai 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Sports

Sport équestre

Nouveaux sommets pour le Concours hippique de Lévis

Les + lus

Plusieurs dizaines de cavaliers rivaliseront de nouveau aux Écuries de la Chaudière afin de mettre la main sur l’un des prix du Concours hippique de Lévis. Photo : Gilles Boutin - Archives

06 sept. 2023 09:17

La 45e édition du Concours hippique de Lévis aura officiellement lieu du 6 au 10 septembre aux Écuries de la Chaudière, à Breakeyville. Alors qu’une croissance d’inscription avait été observée lors de l’édition 2022, cette année, elles sont plus élevées que jamais.

Par Manuel Cardenas - info@journaldelevis.ca

L’an dernier, la vice-présidente et directrice du concours, Nicole Lapierre, avait remarqué une effervescence de l’événement en raison du retour des finales canadiennes. Toutefois, elle assure que cette année, une quarantaine de personnes supplémentaires se sont jointes à la fête.

«À date, c’est notre meilleure année. L’an dernier, c’était très bon, mais cette année on est au maximum. Nous avons 275 box à chevaux de loués, je ne pense pas que notre terrain pourrait prendre plus de personnes qu’on a. On parle de 40, même je dirais 50 personnes de plus que l’an dernier, on a même dépassé un petit peu, au niveau de la concordance de nos participants avec notre terrain. On a également dépassé notre ratio de cheval par jour, il va falloir être vigilants si on ne veut pas finir trop tard. Donc, présentement, on travaille sur l’organisation pour être capables d’accueillir tout le monde», a illustré Mme Lapierre.

L’organisatrice de l’événement attribue cette hausse d’inscription à plusieurs travaux qui ont été réalisés dans les dernières années pour maximiser le confort des participants. Elle a d’ailleurs fait valoir son envie de continuer à améliorer cet aspect pour les prochaines éditions.

«On croit que la raison pour laquelle on a autant de participants, c’est l’amélioration des terrains. Ça fait trois ans qu’on travaille pour améliorer cet angle. Il faut comprendre qu’avec les gens, ça fonctionne par bouche à oreille, donc peu à peu ça s’est rendu à plus de monde. Si on veut aller plus loin, la prochaine année, il faudra faire les installations permanentes et envisager un nouveau parcours. Les installations permanentes, c’est par exemple la tente pour les spectateurs ou des écuries permanentes pour le confort participants», a expliqué Nicole Lapierre.

Format classique

Malgré ces nouveautés, la directrice du Concours hippique de Lévis souligne que le format de la compétition restera le même que celui de l’an dernier.

«On a des nouveaux obstacles, mais ça reste à peu près le même barème de classes, les grands prix, les classiques et les finales. Donc, de ce côté-là, ça reste la même chose, et même pour notre 45e anniversaire, on va faire un petit quelque chose pour les compétiteurs le samedi soir, mais on ne fera rien d’envergure comme on avait fait pour le 40e anniversaire. On va attendre pour le 50e!», a conclu Mme Lapierre.

Pour des détails quant aux épreuves et autres informations, rendez-vous sur la page Facebook Concours hippique de Lévis.

Les + lus