samedi 25 mai 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Sports

Collège de Lévis

Inauguration en grande pompe du Stade Bergedac

Les + lus

Grâce à une entrée spectaculaire des joueurs, discours et traditionnelle coupe du ruban, le Stade Bergedac du Collège de Lévis a été inauguré en grande pompe, samedi. Photos : Gilles Boutin

18 sept. 2023 01:36

L’affrontement qui opposait les Commandeurs football du Collège de Lévis aux représentants de l’École secondaire Curé-Antoine-Labelle en division 1 de la ligue provinciale de football juvénile marquait l’entrée en scène de l’équipe lévisienne à son domicile, ainsi que l’inauguration du Stade Bergedac revampé, le 16 septembre.

Débutés en mai 2022, les travaux avaient pour but de retirer l’ancienne surface naturelle du stade pour y installer une surface synthétique, puisque c’est l’une des exigences pour les équipes évoluant en division 1.

«On a près de 600 personnes qui défendent les couleurs des Commandeurs chaque année, donc le terrain commençait à avoir besoin de changements. C’était donc difficile de tenir nos terrains naturels en bon état, alors la préparation du projet a débuté il y a environ un an. En octobre dernier, la surface était praticable, mais on a fini les dernières préparations dans les derniers mois. On est très contents du résultat final», a mentionné le directeur général du Collège de Lévis, David Lehoux.

Pour l’occasion, une journée presque entière était consacrée à l’événement. Musique, animation, jeux pour la famille, mots de remerciements et botté protocolaire étaient au rendez-vous. Aussi, en plus d’y voir d’anciens joueurs des Commandeurs, «qui semblaient très fiers et admiratifs», le ministre de l’Éducation et député de Lévis, Bernard Drainville, était aussi présent. Ce dernier a tenu à souligner «le travail d’implication du Collège de Lévis et sa fierté face à l’événement» via sa page Facebook.

«On a préparé une journée complète et nous voulions faire une fête qui s’adressait à tout le monde! Déjà vers 11h le matin, il y avait près de 450 personnes présentes pour les festivités. Vraiment, c’était une belle journée! David et moi, nous n’arrêtions pas de nous dire à quel point c’était fantastique», a ajouté le directeur général de la Fondation du Collège de Lévis, François Bilodeau.

Une défaite «très positive»

Alors que les festivités étaient nombreuses en cette journée d’inauguration et d’entrée en scène à leur domicile, les Commandeurs n’ont pas été en mesure d’offrir une victoire à leurs partisans présents.

C’est effectivement une défaite au pointage de 20 à 17 qui attendait l’équipe lévisienne. Cette défaite représentait cependant la meilleure performance offerte par l’équipe depuis le début de la saison. Après des revers de 49 à 7 contre le Collège Bourget et de 35 à 0 contre le Séminaire Saint-François, la partie de samedi a été vue comme «très positive» par l’organisation des Commandeurs.

«C’était incroyable! On a réussi à faire peur à l’autre équipe et même que nous avons eu les devants à un moment. Nous étions tellement fiers de voir nos joueurs se battre et être motivés comme ça devant les quelque 1 000 spectateurs qui étaient présents. François et moi, nous étions assis dans les estrades et nous en avions des frissons tellement c’était beau à voir», s’est réjoui David Lehoux.

Actuellement classés au dernier rang du classement général de division 1, les Commandeurs ont une «bonne occasion» de mettre la main sur une première victoire cette saison à leur prochain duel. Ce dernier aura lieu le 22 septembre, au Collège Charles-Lemoyne (CCL), contre les Dynamiques du CCL, qui, tout comme les Commandeurs, ne comptent aucune victoire après trois parties.

Les + lus