lundi 15 avril 2024
Votre Journal. Votre allié local.
Éclipse solaire

Les ophtalmologistes lancent un nouvel appel à la prudence

Les + lus

Photo : Archives - Gilles Boutin

03 avr. 2024 10:28

Alors que l'éclipse solaire du 8 avril approche à grands pas, l'Association des médecins ophtalmologistes du Québec (AMOQ) lance aux Québécois un appel à la vigilance quant aux dommages qu'une éclipse solaire peut causer, insistant sur l'importance d'une protection adéquate pour prévenir des dommages permanents à la rétine.

«En tant que médecins ophtalmologistes, nous avons à cœur la santé visuelle des Québécois, et nous les encourageons à vivre pleinement cet événement exceptionnel. Quoi qu'il en soit, il est essentiel de suivre attentivement les recommandations pour observer l'éclipse en toute sécurité et de se procurer une protection oculaire adéquate», a indiqué Dre Cynthia Qian, porte-parole de l'AMOQ et médecin ophtalmologiste spécialiste en rétine au CHU Sainte-Justine et à l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Rappelons que regarder directement le soleil, même pendant une éclipse solaire et sans protection appropriée, peut causer des dommages oculaires importants, tels que la rétinopathie solaire. Pendant cette observation, le cristallin de l'œil agit comme une lentille de grossissement, concentrant toute l'énergie lumineuse à l'arrière de l'œil sur la rétine. Cette concentration d'énergie peut ainsi provoquer des brûlures permanentes de la rétine, entraînant une perte de vision permanente irréversible.

De plus, comme la rétine n'a aucune sensibilité à la douleur et que les effets des dommages rétiniens peuvent tarder avant d'apparaître, il peut ne pas y avoir de signes immédiats de dommages permanents.

Si la rétinopathie solaire s'est produite, quelques signes doivent être surveillés, tels qu'une perte ou une vision centrale floue, une vision déformée et un changement de la vision des couleurs.

Conseils à suivre

 Afin d'observer ce spectacle astronomique en toute sécurité, l'AMOQ propose quelques précautions à prendre, notamment :

- Utiliser des filtres solaires spécialement conçus, conformes à la norme ISO (Organisation internationale de normalisation) 12312-2. Il s'agit de la seule méthode fiable d'observer directement le soleil, qu'il y ait une éclipse ou non;

- Ne jamais regarder le soleil pendant l'éclipse solaire avec des lunettes de soleil ordinaires, même si elles sont très foncées;

- S'abstenir d'observer directement le soleil non éclipsé ou partiellement éclipsé à travers un appareil photo, un télescope, ou des jumelles si ces instruments ne sont pas équipés avec le filtre solaire spécialement conçu, et ce, même si la personne qui observe porte des lunettes avec filtres solaires. La lumière condensée par ces instruments optiques est assez puissante pour endommager la surface du filtre;

- Éviter de regarder directement le soleil sans protection oculaire lors de la prise d'images avec un téléphone intelligent. À noter que photographier directement l'éclipse solaire avec un téléphone intelligent ne produira pas une image de bonne qualité et pourrait endommager les capteurs sauf si l'appareil est équipé du filtre adéquat;

- Si vous n'avez pas de lunettes appropriées, vous pouvez observer le phénomène indirectement sans risque. Cela peut être réalisé grâce à un simple projecteur fabriqué à partir d'un carton troué dans le but de projeter l'image du soleil sur une autre surface, comme du papier, un mur ou sur le sol.

Les + lus