samedi 25 mai 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Politique > Actualités

Élection partielle : 33 voix importantes pour André Voyer

Les + lus

Photo : Érick Deschênes - Archives

02 mars 2023 08:34

Le candidat indépendant à l’élection partielle du district Christ-Roi, André Voyer, a obtenu 2,1 % des voix lors de la soirée électorale du 19 février dernier. À ses yeux, ce résultat n’est pas banal et lui permettra de poursuivre afin de créer une mobilisation citoyenne.

«On peut supposer que 85 % des résidents du district Christ-Roi ne s’intéressent pas à la vie de la cité ni au présent ni au futur du quartier, ils ne s’intéressent pas à la politique. […] Près de 98 % des citoyens (les personnes qui ont voté) servent des intérêts partisans de partis politiques. […] Cependant, j’ai obtenu l’intérêt de 2 % des citoyens (33 voix), c’est précieux pour moi, et je trouve que ces personnes ont adhéré à un projet pour le bien commun», a partagé le Lévisien soutenant qu’à partir de ces résultats, il souhaite bâtir une démocratie «formelle et continue» avec les citoyens qui l’ont appuyé.

Également, il estime que les citoyens qui ont voté pour lui ont changé la donne du résultat final. «33 voix et 2,1 % représentent quelque chose d’important dans cette campagne parce que ça permettrait à l’un (Pascal Brulotte – Lévis Force 10) de remporter et à l’autre (Alexandre Fallu – Repensons Lévis) d’obtenir une majorité absolue.»

Rappelons qu’Alexandre Fallu et Repensons Lévis ont remporté cette élection partielle avec 11 voix de différence face à Pascal Brulotte et Lévis Force 10.

À l’issue de ces résultats, André Voyer souhaite mobiliser les citoyens, en commençant par les 33 qui l’ont supporté, derrière différentes idées qu’il défendait lors de cette élection. Notamment, il prévoit faire circuler une pétition dans la section sud-ouest du district Christ-Roi afin de modifier le projet proposé par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, concernant le prolongement du boulevard Étienne-Dallaire afin de «mieux consulter les résidents» et «éviter d’arriver sur le fait accompli».

Il désire également que les citoyens se penchent sur la situation des chauffeurs d’autobus de la Société de transport de Lévis ainsi que de la proposition de création d’une mutuelle des

Les + lus