vendredi 24 mai 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Politique > Actualités

Budget provincial

Prochain budget provincial : Lévis dévoile ses demandes

Les + lus

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, veut que Québec investisse des millions de dollars à Lévis afin de concrétiser plusieurs projets désirés par son administration. Photo : Gilles Boutin - Archives

10 mars 2023 10:07

Dans le cadre des consultations prébudgétaires provinciales, la Ville de Lévis a présenté ses priorités au ministre des Finances du Québec, Eric Girard, demandes qu’elle a dévoilées le 10 mars. La municipalité souhaite obtenir le soutien de Québec dans plusieurs dossiers afin d’assurer notamment la qualité de vie de ses citoyens.

D’abord, la Ville de Lévis souhaite obtenir l’aide financière du gouvernement provincial afin qu’elle puisse «continuer d’être une leader en environnement». Concrètement, elle espère obtenir du gouvernement minimalement en 2023 une somme de 5 M$ pour réaliser les travaux de stabilisation des berges les plus urgents.

Elle lui demande aussi de permettre l’utilisation des sommes perçues dans le cadre du programme de compensation pour l’atteinte aux milieux humides et hydriques pour l’achat de terrains à des fins de protection. Notons que les sommes récoltées de ce programme pour Lévis avoisinent les 10 M$.

De plus, la Ville réitère sa demande faite au gouvernement de soutenir le fonds vert de la municipalité pour assurer la mise en œuvre du plan d’action de sa politique environnementale. Enfin, la Ville de Lévis estime qu’un montant de 10 M$ «serait requis à court terme» pour lui permettre de décontaminer des terrains stratégiques pour le développement industriel.

Accélérer un projet à Saint-Nicolas

Quant aux questions de transport, la Ville de Lévis, veut, entre autres, que le projet de réaménagement des routes des Rivières et Marie-Victorin en boulevard urbain, à Saint-Nicolas, soit devancé. Pour ce faire, la municipalité souhaite une accélération des phases de conception et de préparation des plans et devis afin de mettre en œuvre le projet en 2027. Elle désire également que le gouvernement du Québec réalise rapidement une annonce conjointe afin de présenter le concept et le calendrier des travaux à la population lévisienne.

Considérant «l’importance stratégique des grands projets de mobilité durable dans la grande région de Québec et de Lévis», la Ville de Lévis estime qu’une accélération des délais moyens de réalisation des projets et un financement à la hauteur du contexte économique actuel sont aussi «des facteurs de succès incontournables».

Économie, infrastructures et logement social

Dans un autre ordre d’idées, l’administration Lehouillier a partagé son désir d’obtenir un appui financier de 220 000 $ par année du gouvernement pour soutenir ses activités de recrutement de travailleurs spécialisés et d’étudiants à l’international. La Ville de Lévis veut également que Québec soutienne soutenir financièrement le chantier Davie dans la mise à niveau de ses installations et équipements de construction navale.

Toujours en ce qui a trait à l’industrie navale, Lévis veut recevoir un coup de pouce financier du gouvernement provincial pour lui permettre d’acquérir des terrains stratégiques à des fins de développement industriel dans le secteur est de son territoire ainsi qu’à leur viabilisation. Sur une base préliminaire, Lévis évalue que ce projet coûterait environ 100 M$, «des investissements qui dépassent largement la capacité financière d’une ville de sa taille».

Pour ce qui est des infrastructures municipales, Lévis requiert un engagement du gouvernement provincial à la relance du Programme de la taxe sur l'essence et de la contribution du Québec (TECQ) pour 2024-2028 «avec des paramètres financiers plus généreux favorisant le rattrapage dans la pérennisation des infrastructures municipales ainsi que le maintien du niveau de service».

Enfin, au chapitre du logement social, la Ville demande au gouvernement de revoir et d’ajuster les programmes existants, en collégialité avec les villes du Québec, «afin d’apporter les modifications appropriées et reflétant la réalité économique d’aujourd’hui et les besoins contemporains».

BDV : Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, veut que Québec investisse des millions de dollars à Lévis afin de concrétiser plusieurs projets désirés par son administration.
Photo : Gilles Boutin - Archives


Les + lus