dimanche 14 avril 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Politique > Actualités

Ville de Lévis

Le conseil municipal du 13 mars en bref

Les + lus

Photo : Gilles Boutin - Archives

14 mars 2023 10:47

Les élus municipaux de Lévis se sont réunis pour une séance ordinaire du conseil municipal, le 13 mars dernier. Voici un résumé des sujets qui ont été abordés lors de la réunion ainsi que des décisions importantes approuvées par les conseillers municipaux.

Première séance pour Fallu et premières confrontations

Après avoir été assermenté le 1er mars dernier, le nouveau conseiller municipal du district Christ-Roi élu en février sous les couleurs de Repensons Lévis (RL), Alexandre Fallu, participait à sa première séance du conseil municipal de Lévis. Avec désormais la présence de deux conseillers de RL à l’Hôtel de Ville, la rencontre du 13 mars a été le théâtre de confrontations plus longues à la table du conseil entre RL et les autres élus, tous des membres de Lévis Force 10 (le parti du maire Gilles Lehouillier).

Lors de sa période d’intervention, Alexandre Fallu a déposé un avis de proposition, appuyé par son collègue de RL Serge Bonin (district Saint-Étienne), pour que la Ville de Lévis insère, dès le 1er juillet prochain, une section dans les fiches d’aide à la prise à la décision, les documents qui guident les conseillers pour faire leur choix, indiquant les impacts environnementaux des projets faisant l’objet des décisions.

Estimant que la proposition était «non pertinente» comme la Ville mène, entre autres, déjà des analyses environnementales en vue de l’élaboration de ses grands projets, la conseillère municipale du district Lauzon et présidente de la commission de l’environnement de la Ville, Fleur Paradis, a demandé le vote. Seuls les deux conseillers de RL ont voté en faveur de la proposition.

Ce scénario s’était produit avant l’intervention d’Alexandre Fallu. Opposé à l’adoption du second projet de règlement pour encadrer les activités des résidences de tourisme (AirbnB) sur le territoire comme il «n’y avait pas assez de changement» avec la première mouture pour resserrer davantage ce type d’activité, Serge Bonin a demandé un vote. Tous les conseillers de Lévis Force 10 ont voté en faveur de l’adoption du second projet de règlement, les deux élus de RL votant contre.

À la suite de l’adoption de la Stratégie d’adaptation aux changements climatiques, Serge Bonin en a profité pour demander une nouvelle fois un plan d’action avec «des mesures précises et chiffrées», feuille de route qui doit voir le jour en 2024. Présidant la séance en raison de l’absence du maire, Michel Patry, le maire suppléant, a répliqué que la Ville avait fait «un pas dans la bonne direction», mais qu’elle devait y aller par étapes. «Rome ne s’est pas bâti en un jour», a notamment illustré M. Patry.

Le prolongement d’Étienne-Dallaire de nouveau discuté

Lors de la période de questions de la séance, deux citoyens du quartier Lévis ont profité de l’occasion pour poser des questions sur le prolongement du boulevard Étienne-Dallaire entre les rues Chateaubriand et Charles-Rodrigue, projet que l’administration Lehouillier veut concrétiser au cours des prochaines années.

Déplorant que la «circulation de transit se soit multipliée de façon intempestive sur la rue Flaubert» depuis la connexion de la rue Lamartine avec la rue Charles-Rodrigue, Raymond Marceau a demandé aux élus de se pencher sur la possibilité de bloquer l’accès à la rue Flaubert à partir de la rue Lamartine le temps que le boulevard Étienne-Dallaire soit prolongé. Président du comité de sécurité publique, le conseiller Serge Côté (district Saint-David) a indiqué que la municipalité allait «regarder sérieusement» cette proposition. Michel Patry a aussi ajouté que l’administration Lehouillier allait demander des interventions supplémentaires dans le secteur du Service de police de la Ville de Lévis.

Pour sa part, un autre citoyen inquiet des impacts du prolongement du boulevard Étienne-Dallaire, Ghislain D’Auteuil, a demandé si la Ville prévoyait tenir une consultation publique sur le projet. Le président de la commission consultative d’urbanisme et d’aménagement, Guy Dumoulin, a indiqué qu’une séance d’information aura lieu bientôt pour présenter le projet aux résidents du quartier.

Val-des-Bois : achat de maisons approuvé

Lors de la séance, les élus ont adopté deux résolutions afin d’autoriser la Ville de Lévis à accepter les promesses de vente de propriétés situées dans le quartier résidentiel Val-des-Bois, dans le secteur Saint-Joseph-de-la-Pointe-de-Lévy. Rappelons qu’en raison de problématiques reliées aux infrastructures d’eaux potable et usée, les 14 propriétaires de maisons mobiles site doivent avoir quitté les lieux d’ici la fin de 2024.

Lors de la réunion du 13 mars, les élus ont approuvé l’acquisition de huit propriétés, pour une somme totale de près de 2,5 M$ prélevée de l’excédent de fonctionnement accumulé non affecté de la municipalité.

Changements à la haute direction

Les élus ont également approuvé des résolutions afin de transformer la structure de la direction générale de la Ville de Lévis. C’est en raison d’une analyse menée par la direction générale et les ressources humaines de la municipalité que les changements ont été apportés. Concrètement, la supervision du service 311 sera désormais assurée par la direction des communications de la municipalité. Également, le bureau de la performance et de l’expérience client et son poste de directeur à la direction générale seront abolis. Un service innovation et performance à la direction générale sera créé et le directeur de projets sera déplacé sous la direction générale adjointe des services administratifs.

Dans le cadre de cette transformation, les élus ont ainsi autorisé la création d’un poste de cadre régulier à temps complet de chef de service innovation et performance du nouveau service innovation et performance à la direction générale. Sur une base intérimaire, Cynthia Lavoie a été nommée à ce poste.

Enfin, en raison du départ de la directrice des finances et trésorière, Josée Bélanger, les conseillers ont donné leur feu vert à les nominations de Karina Bilodeau au poste de directrice des finances et trésorière par intérim ainsi que d’Anthony Fournier à titre d’assistant-trésorier par intérim. Durant cette affection, Mme Bilodeau sera aussi l’administratrice du compte bancaire de la municipalité.

Le chauffage des piscines au bois bientôt du passé?

Lors de la séance, le conseil a également approuvé un projet de règlement visant à interdire l’utilisation des chauffe-piscines au bois à l’intérieur du périmètre d’urbanisation. Par ce futur règlement, la Ville de Lévis veut éliminer l’irritant provoqué par la fumée de ces équipements, qui a fait l’objet de plaintes de plusieurs citoyens. De plus, cette mesure s’inscrit dans la nouvelle politique environnementale de la Ville, afin de minimiser les nuisances et de limiter l’émission de contaminants dans l’air.

Sécurité des élèves marcheurs : résolution envoyée à Québec

 Enfin, les élus ont approuvé une résolution pour demander au gouvernement du Québec d’augmenter rapidement et significativement le budget accordé pour l’aménagement de mesures de sécurisation prouvées et efficaces autour des écoles du Québec, de revoir son processus d’accompagnement et de gestion des demandes municipales à ce sujet ainsi que de mettre en œuvre la stratégie de prévention en sécurité routière. C’est à la suite du décès d'une fillette ukrainienne, happée en décembre à Montréal en se rendant à l’école, que la Ville de Lévis a décidé de transmettre cette résolution à Québec.


Les + lus