samedi 24 février 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Spectacles Arts > Culture

Le peintre amoureux raconté dans un livre

Les + lus

Claude Desjardins a écrit un livre d’amour et de peinture dans lequel on découvre la vie de Clément Gravel, dit Papy, et de Pauline. CRÉDIT : AUDE MALARET

02 oct. 2020 08:12

C’est une histoire d’amour. Celle de Pauline et Clément. Dans un livre qui raconte leur vie, le journaliste Claude Desjardins partage les souvenirs de Papy, le peintre amoureux, comme il le nomme. Lors du lancement de l’ouvrage à Lévis, l’auteur en a lu des extraits, soulignant en même temps les 96 ans du peintre.

Pauline vit dans les tableaux de Clément Gravel, Papy de son nom d’artiste. Leur histoire est peinte sur les toiles, dans toutes ses émotions, son intensité, sa beauté. Pauline a quitté Papy il y a quelques années après avoir lutté pour sa vie. Avant de partir, elle lui a fait un cadeau. Du matériel de peinture.

«Cette histoire touche à la quintessence de la poésie. C’est un couple qui s’aime et vit une superbe histoire d’amour. Il arrive un gros nuage qui passe sur leur relation. Pauline est inconsolable, elle lui donne un cadeau, des toiles, des couleurs des pinceaux. Il n’a jamais touché à ça. Il fait un tableau, lui donne», partage l’auteur de Papy, le peintre amoureux, Claude Desjardins.

Dès la première toile, le rire de Pauline s’est rallumé. «Le mystère, c’est mon épouse. Où est-elle allée chercher ça ? Jamais on n’a parlé de peinture. Elle est à l’origine de ça, raconte Clément Gravel. Je n’ai jamais demandé à ma femme pourquoi elle m’avait donné ça. C’est un mystère.»

Alors ensemble, ils ont partagé ce dernier petit bout de chemin, en rires et en peinture. «C’est ma paie ces sourires. Quand je ferme les yeux, elle est toujours ici», confie Papy qui a toujours été amoureux et qui l’est encore, comme il le rappelle. Après le départ de Pauline, Clément n’a jamais cessé de peindre, poursuivant ainsi l’aventure picturale qu’avait partagé les amoureux. Ces toiles devenues un lieu de rencontre en couleur teinté d’un amour plus fort que tout.

Une vie en tableaux

«Quand Papy m’a raconté qu’il avait dit à sa femme qu’il allait peindre l’histoire de leur vie, alors je me suis dit que j’allais raconter leur vie, à eux, à travers les tableaux de Papy. Ça s’est transformé un peu, mais c’est la structure de base du livre. Je pars d’un tableau, je raconte un événement qui est lié, une thématique de leur vie d’amoureux», poursuit Claude Desjardins. Sans suivre la chronologie des événements, son livre invite le lecteur à se promener dans le temps et l’espace.

«La beauté de cette histoire, c’est que Papy n’a jamais peint pour une autre raison que ce qui le reliait à Pauline.» Tout le monde peut se reconnaître dans leur histoire, croit l’auteur dont l’ouvrage rappelle universalité de l’amour. «L’amour décrit dans ce livre, la Pauline qui y est décrite, c’est celle qui nous vient à travers le regard de Papy. Un personnage presque spectral. C’est sa Pauline à lui et je ne voulais rien changer de ça.»

C’est la fille de Papy Nicole Gravel qui a proposé au journaliste, installé sur la Rive-Nord de Montréal où elle-même réside, d’écrire la biographie de son père. Un projet qui a aussitôt séduit Claude Desjardins, touché par la beauté de cette histoire d’amour et par la personnalité de Clément Gravel. «J’ai découvert un personnage, un homme pas banal qui a eu une vie pas banale», mentionne-t-il.

«C’est l’effet Papy. Dans son histoire, il y a un effet d’émulation. J’avais envie d’écrire un livre depuis longtemps, mais sans avoir de sujet. Là, tout d’un coup j’en avais un. Et j’ai trouvé le courage de mener ce projet à terme grâce à l’exemple fabuleux que j’avais sous les yeux. Quelle belle histoire!» 

Ce livre, Clément Gravel espère qu’il inspirera d’autres personnes à rester actives et à ne pas mettre leur vie en veilleuse, même après un deuil. «C’est pour donner l’exemple, pour essayer d’inciter les personnes âgées. Je veux que les gens se trouvent un sujet, se découvrent leur talent caché et qu’ils soient créatifs.»

Les personnes intéressées peuvent se procurer le livre au claudedesjardins.com.

Les + lus