mercredi 17 juillet 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Opinion du lecteur > Opinions-débats

Lettre d'opinion

Le PLQ fait du surplace

Les + lus

Photo : Courtoisie - Parti libéral du Québec

29 mai 2023 02:42

Fraîchement sortis du conseil général de parti qui s’est tenu à Victoriaville, les militants du Parti libéral du Québec (PLQ) ne semblent pas avoir inclus trois mots importants dans leur dictionnaire : consensus, unité et évolution! Il faut dire que ce parti demeure, pour l’instant, sans chef officiel. La ou le prochain leader est-il déjà dans ses rangs ou bien il faudra alors chercher une vedette dans la grande population?

Note de la rédaction : Le Journal de Lévis n'endosse aucune opinion qui est partagée dans les lettres d'opinion ou ouvertes publiées dans notre section Opinions. Les opinions qui sont exprimées dans ce texte sont celle de l'auteur signataire.

Le fameux sujet du «nationalisme», entre autres, divise et tracasse les membres irascibles et paraît si difficile à définir aux yeux des membres du PLQ, de surcroît entre francophones et anglophones des libéraux.

On semble rechercher la formule identitaire la plus neutre possible pour unir les membres sans heurter aucun groupe linguistique, sans quoi on passe la vadrouille. Bref, le consensus idéal et parfait! Le PLQ n’est pas encore capable de trancher et de mettre ses culottes.

Certains membres ont même parlé d’un Québec bilingue, une façon de vouloir plaire à tout le monde. Mais à quoi pensent-ils? L’état de bilinguisme ne peut pas durer, nous communiquerons dans une langue et nous laisserons tomber simplement l’autre.

Si tout est écrit en français et en anglais et que les Québécois puissent parler les deux langues, l’anglophone n’apprendra jamais le français. Si je vais en Chine et que l’on me parle et répond en français, laissez-moi vous dire que je n’apprendrai jamais le mandarin! Comprendre ça ce n’est pas chinois. Oui, le PLQ fait du surplace et en fera encore longtemps!

Michel Beaumont

Québec


Les + lus