CRÉDIT : VIEUX BUREAU DE POSTE

Les mesures mises en place par le gouvernement du Québec sont difficiles pour les différentes organisations culturelles. Alors que les salles de spectacles ne peuvent plus tenir d’activités, les espaces d’expositions souffrent moins du nouveau confinement.

Plusieurs diffuseurs lévisiens ont décidé d’y aller au jour le jour. C’est notamment le cas chez Diffusion culturelle de Lévis (DCL) et chez Diffusion avant-scène.

En ce qui concerne leur salle de spectacle, L’Anglicane, DCL a décidé d’ajuster le tir en fonction de l’évolution de la situation.

«Nous espérons que ça passe rapidement, mais l’important est, bien entendu, la sécurité du public et des équipes. Pour le calendrier, puisque les mesures sanitaires ont été annoncées pour une durée indéterminée, nous suivrons la situation de près et prendrons des décisions au fur et à mesure. Les modalités de la réouverture sont également inconnues», a partagé Francis Patenaude, coordonnateur aux arts de la scène chez DCL.

La salle de spectacle du Vieux Bureau de Poste, gérée par Diffusion avant-scène, est, elle aussi, en adaptation, tout comme L’Anglicane.

«Comme nous le faisons depuis 22 mois, nous allons nous adapter selon les nouvelles normes lorsqu’elles seront connues. Plusieurs scénarios sont possibles : des salles qui pourront rouvrir, mais avec une capacité réduite de moitié, des reports au printemps ou des annulations. Quoi qu’il en soit, les clients seront tous contactés lorsque nous aurons plus d’informations», a mentionné Véronique Bernier, directrice générale de Diffusion avant-scène.

Le quotidien se poursuit

Du côté des centres d’exposition, ces derniers ne sont pas frappés par des mesures aussi restrictives que les salles de spectacle.

«Pour l’instant, les mesures sanitaires n’impactent pas trop les institutions muséales. Le passeport vaccinal n’est pas exigé pour la visite des expositions. Seuls le port du masque et la distanciation sont demandés. Une visite au musée est donc une excellente suggestion de sortie pour l’ensemble de la famille», s’est pour sa part réjouie Catherine Lapointe, directrice générale de l’Espace culturel du Quartier de Saint-Nicolas (ECQSN).

«Le Centre d’exposition Louise-Carrier demeure ouvert, puisqu’il n’est pas assujetti aux règles des salles de spectacle», a renchéri M. Patenaude, alors que le Centre d’exposition Louise-Carrier expose la 24e édition du Concours d’œuvres d’art de Diffusion culturelle de Lévis.

Certains centres d’exposition ont donc annoncé ou débuté des activités tout en ajustant leur façon de faire pour diminuer le risque de rassemblement.

«Nous présentons notre exposition La pratique contractuelle d’Anne-Marie Groulx (partie 1) de Philip Gagnon qui est commencée depuis le 14 janvier. Il n’y aura pas de vernissage, peut-être un finissage selon les mesures en vigueur», a notamment illustré Audrée Demers-Roberge, directrice artistique par intérim de Regart, centre d’artistes en art actuel.

Les plus lus

Première réussie pour Country Storm

Tenue du 5 au 7 mai à Saint-Étienne-de-Lauzon, la première édition de Country Storm a été couronnée de succès.

Un Lévisien reçoit un Prix Monde de poésie

Un élève de cinquième secondaire de l’École Pointe-Lévy, Étienne Martineau, a remporté les Prix Galaxie Québec 2022 et Monde 2022 de la 37e édition du Concours international de poésie de Trois-Rivières dans la catégorie des 15 à 17 ans.

Un peu de Lévis aux funérailles nationales de Guy Lafleur

Deux artistes originaires de Lévis ont été au cœur des funérailles nationales de Guy Lafleur, l’ancien joueur étoile des Canadiens de Montréal, tenues à Montréal le 3 mai dernier. Audrey Larose-Zicat, une chanteuse d’opéra, et Jean-Michel Grondin, un organiste, ont fait partie de l’ensemble qui a interprété les pièces musicales lors de la cérémonie.

Faire connaître une réalité d’autrefois par l’écriture

À une époque pas si lointaine, les femmes, bien que certaines se trouvaient au sommet de la monarchie, avaient rarement le pouvoir sur leur destin. Le Bouclier et l’Olivier – La reine déchue est le premier roman d’une duologie publié en mars dernier par la Lévisienne Arianne T. Lessard qui relate ce pan de l’histoire.

Hit The Floor de Lévis célèbre ses 10 ans

Après deux ans d’attente, Hit The Floor (HTF) de Lévis pourra enfin célébrer son 10e anniversaire, lors de son volet lévisien qui aura lieu du 19 au 23 mai prochain au Centre des congrès de Lévis.

Une soirée supplémentaire pour Country Storm

Les amateurs de new country de la région pourront profiter d'un festival Country Storm bonifié la semaine prochaine. L'organisateur de la série de spectacles new country offerts à Saint-Étienne-de-Lauzon, Marto Napoli (Martin Castonguay), a ajouté une soirée supplémentaire à l'événement.

La musique classique envahit l’ESL le temps d’un week-end

L’Orchestre symphonique de Lévis (OSL) a lancé en grande pompe sa première édition du Weekend classique, le 10 mai dernier. Du 27 au 29 mai prochains, l’église Saint-David-de-l’Auberivière sera bercée par cinq concerts de musique classique diversifiés d’artistes de tous azimuts.

Hymne au printemps en support aux Ukrainiens à l’Église de Saint-Anselme

En collaboration avec la Fabrique Saint-Anselme, la soprano Rachelle Thibodeau a mis sur pied un concert-bénéfice, Hymne au printemps, en support et hommage au peuple ukrainien. Au cours de l’événement, des dons seront récoltés pour la cause et six musiciens prendront part à ce spectacle présenté le 22 mai à 15h à l’Église de Saint-Anselme.

Expositions par les finissants en arts visuels du Cégep de Lévis

Les finissants en arts visuels du Cégep de Lévis présentent leurs expositions Collectarium et Sortir du cadre, qui allient peinture, sculpture et photographie, jusqu’au 18 mai. Le vernissage de Sortir du cadre sera notamment présenté à L’Anglicane, le jeudi 12 mai prochain, à 19h.

Du théâtre au Cégep de Lévis

Les membres de la troupe Théâtre sur la Place présenteront leur spectacle Portraits les 29 et 30 avril prochains, dans le mail du Cégep de Lévis, à compter de 19h30.