Sur les photos : L’OSL profitera du Weekend classique pour présenter Titan!, le dernier spectacle de sa saison actuelle. Photos : Alexandre Bellemare

L’Orchestre symphonique de Lévis (OSL) a lancé en grande pompe sa première édition du Weekend classique, le 10 mai dernier. Du 27 au 29 mai prochains, l’église Saint-David-de-l’Auberivière sera bercée par cinq concerts de musique classique diversifiés d’artistes de tous azimuts.

Ainsi, ce premier événement qui s’inscrit dans un objectif de devenir une série bisannuelle invitera petits et grands à venir découvrir la musique classique à l’Espace symphonique de Lévis (ESL).

«Le Weekend classique va donner l’opportunité à des musiciens de la région de se mettre en valeur et de contribuer à la promotion de la musique classique et symphonique et par conséquent à la vitalité du milieu culturel à Lévis», a soutenu Francine Bouchard, présidente du conseil d’administration de l’OSL.

C’est à quelques semaines de préavis que l’équipe de l’OSL a concocté cette programmation diversifiée et riche.

«Les musiciens ont répondu rapidement et avec enthousiasme parce que des lieux de diffusion de musique classique, il n’y en a pas tant que ça. Le but est de créer un événement et être en association avec les organismes. Les gens étaient très réceptifs et accueillants», a partagé Christiane Bouillé, directrice générale de l’OSL.

Mme Bouillé a résumé l’organisation de cet événement comme étant l’équivalent d’une saison complète de l’OSL en une seule fin de semaine. Le Weekend classique aura pour objectif d’initier les gens à la musique classique, mais également de satisfaire les amateurs aguerris.

«On souhaite rendre la musique accessible, une musique de proximité. L’orchestre symphonique par son ampleur est souvent cantonné dans des lieux un peu plus distants, mais par le choix de la programmation, on vient vraiment permettre aux Lévisiens de tous âges de venir découvrir la musique avec un éventail diversifié», a expliqué la conseillère municipale du district de Christ-Roi, Andrée Kronström.

Une riche programmation

 Au cours du week-end, cinq spectacles seront présentés et offerts au public.

«On souhaite que les gens découvrent davantage l’ESL, non seulement pour l’orchestre, mais pour les différents types de musiciens et les styles de musique variés, a ajouté Christiane Bouillé. C’est de faire découvrir la diversité autant vocale qu’instrumentale, les différents styles aussi et les différentes époques.»

Ainsi, c’est avec l’Octuor de Schubert que le Weekend classique débutera, le 27 mai à 19h30. Composé d’un quintette à cordes et d’un trio d’instruments à vent, les amateurs de musique classique découvriront une des plus belles œuvres de musique de chambre de Schubert.

«C’est rare que nous avons l’opportunité de jouer cette musique-là et c’est rare que nous avons l’occasion d’avoir un ensemble qui a la capacité de la jouer aussi», a souligné la directrice générale de l’OSL.

Le 28 mai au matin, Louise Fortin et Pierre Bouchard «dépoussièreront» l’orgue de l’église Saint-David-de-l’Auberivière afin d’offrir des pièces en solo ainsi qu’en duo de la musique d’orgue vibrante.

À 20h, c’est l’OSL qui présentera le dernier concert de sa saison actuelle, Titan!. C’est l’œuvre majeure de la première symphonie de Gustav Mahler qui résonnera à l’ESL ce soir-là. Ajoutons que le corniste Pierre-Antoine Tremblay présentera aussi le deuxième concerto pour cor de Richard Strauss.

Pour la dernière journée d’activités du Weekend classique, le public sera invité à bruncher tout en musique avec un trio d’anches, soit le hautbois, la clarinette et le basson, composé d’étudiants du Conservatoire de musique de Québec. Emma Ahern s’invitera lors de la matinée afin de présenter différentes pièces. Délices et pâtisseries se tiendra à partir de 11h.

Finalement, c’est l’ensemble de musique ancienne J’ay pris amours qui conclura la première édition de l’événement. Mêlant voix et instruments anciens, l’ensemble offrira un voyage musical en Espagne, en France et en Angleterre aux spectateurs avec Le grand tour.

Pour plus d’information sur la programmation du Weekend classique et se procurer des billets pour les différents spectacles, visitez le oslevis.org.

Les plus lus

Invitation à la nostalgie au quai Paquet

C’est vendredi prochain que la série d’activités présentée cet été au quai Paquet sera lancée avec un spectacle d’ouverture. Avec la contribution de plusieurs artistes locaux ou originaires de Lévis, les organisateurs de l’événement offriront aux spectateurs un voyage pour revivre les moments marquants de la scène culturelle lévisienne des 10 dernières années.

Une première réussie pour le Club photo de Lévis

Pour la première fois de son histoire, le Club photo de Lévis a soumis des photos au Défi interclubs Mongeon-Pépin (DIMG) de la Société de promotion de la photographie du Québec (SPPQ). Ce nouveau défi a été une réussite pour l’organisme lévisien qui a terminé au huitième rang.

Des projets plein la tête pour Diffusion culturelle de Lévis

À la tête de Diffusion culturelle de Lévis depuis bientôt un an, Jacques Leblanc a lancé sa première programmation de L’Anglicane le 25 mai dernier. Entre classiques et nouveautés, le directeur général et artistique veut séduire les spectateurs de tout âge et accroître le rayonnement de la salle.

Grands Feux Loto-Québec : la programmation révélée

Les thématiques officielles de la 26e édition des Grands Feux Loto-Québec ont été dévoilées le 14 juin, lors d’un point de presse au Terminal de croisière à Québec. Les divers spectacles de feux d’artifice seront bel et bien visibles à Lévis depuis le quai Paquet à partir du 21 juillet.

Une comédie savoureuse au menu du VBP cet été

Cet été, prenez place à une table de l’El Dorado Snack-Bar. Dès le 7 juillet, le théâtre est de retour au Vieux Bureau de Poste avec une comédie savoureuse et réjouissante de Marie-Thérèse Quinton servie par les finissants du Conservatoire d’art dramatique de Québec.

Les Beaux Dimanches en musique reviennent à Charny le 26 juin

Après deux années de silence obligé, les Beaux Dimanches en musique seront de retour à l'Église de Charny jusqu’au 21 août.

Tout pour créer librement à la Ruche d’art du Filon

À la Ruche d’art du Filon, les participants laissent aller leur inspiration. Le temps d’un après-midi, un espace de liberté et de rencontre se forme et donne à chacun la possibilité d’exprimer sa créativité.

Un été à rêver et découvrir à la Maison Fréchette

La saison estivale de la Maison natale de Louis Fréchette démarrera le 16 juin avec une exposition historique soulignant les 30 ans de son ouverture au public. La programmation se poursuivra avec des rendez-vous festifs, musicaux et contés pour petits et grands.

Un chœur qui bat toujours

Après deux ans de pandémie, le Chœur du Monde bat toujours. Les choristes donneront un joyeux et bref concert, le 12 juin à 14h30 au quai Paquet à Lévis.

Le Chœur du Monde accueille le Leuvens Meisjeskoor

Le Leuvens Meisjeskoor, Chœur des jeunes filles de Louvain, sera de passage à Lévis lors de sa tournée canadienne. Les choristes lévisiens et belges se retrouveront pour un concert au Juvénat Notre-Dame, le 3 juillet.