Photo : Maison natale de Louis Fréchette

La saison estivale de la Maison natale de Louis Fréchette démarrera le 16 juin avec une exposition historique soulignant les 30 ans de son ouverture au public. La programmation se poursuivra avec des rendez-vous festifs, musicaux et contés pour petits et grands.

Du 16 juin au 10 juillet, Si les murs pouvaient parler invitera les visiteurs à un voyage dans le temps, de 1830 à 1980, à la découverte des papiers peints (sur la photo) récupérés avant la restauration de la Maison natale de Louis Fréchette. Clin d’œil historique, l’exposition présentée lors de l’ouverture des lieux au public est de retour après trois décennies d’activités.

«Conservés dans des cadres, ces papiers peints sont des œuvres d’art et constituent des archives de grande qualité», souligne la directrice générale et artistique, Mélissa Simard. L’occasion de découvrir l’esthétique de la famille Fréchette alors qu’elle habitait encore la maison, mais aussi le XIXe siècle, époque où la ville de Lévis était en plein essor.

Comme des explorateurs

À partir du 14 juillet, l’exposition L’Île inventée s’installera à la Maison Fréchette. «Les pièces vont être méconnaissables, prévient la directrice. Partout, il va y avoir des éléments multimédias et cartographiques comme si des explorateurs revenaient de mission.»

Artistes et auteurs ont créé un univers fantastico-littéraire autour d’une mystérieuse île perdue au milieu de l’Atlantique où une communauté humaine vit en symbiose avec des plantes alimentées par l’énergie des émotions.

Le voyage se poursuivra dans les jardins avec les œuvres éphémères et sonores Les mots sons, des sculpteurs Magali Hébert-Huot, Olivier Moisan Dufour et José Luis Torres, inspirés par le livre L’Île inventée, de Christiane Vadnais.

Une nouvelle activité pour les plus jeunes

 Ajout à la programmation, L’été sera conte s’adresse aux petits mousses de 4 à 8 ans. «Notre objectif est d’initier les enfants à la lecture», explique Mélissa Simard. Les jeunes pourront ainsi explorer l’univers merveilleux et enchanteur du conte via des recueils pour enfants. Les activités se tiendront le 24 juin, de 11h30 à 12h, ainsi que les samedis 9 et 23 juillet, 6 et 20 août, à 14h.

Un rendez-vous musical dominical

Les dimanches 10 et 24 juillet ainsi que les 7 et 21 août, à 14h, Musique Côté Jardin sera de retour. Le temps d’un après-midi, les artistes joueront des airs pour faire chanter, danser, taper du pied ou simplement rêver les spectateurs.

Au menu : L’ensemble jazz l’Accroche Notes (10 juillet), Trompette ensorcelée avec le duo Hanna Spirina & Jean Robitaille (24 juillet), le trio Manouche Caribou (7 août) et le groupe Errances Celtiques (21 août).

Place à la performance le 11 juin

Une soirée de performance se tiendra dans l’église Sainte-Jeanne d’Arc à Lévis le 11 juin, organisée en collaboration avec Regart, centre d’artistes en art actuel. L’événement débutera à 19h avec la performance Show & Show des artistes Emma-Kate Guimond et Michael Martini. Suivra l’action du Collectif B.L.U.S.H intitulée La litanie des couvre-feux, une série de tableaux vivants semi-improvisés, semi-chorégraphiés, autour des postures adoptées par l’humain face à une crise climatique qu’il a lui-même créé.

Programmation complète et informations au www.maisonfrechette.com ou sur la page Facebook de la Maison natale de Louis Fréchette.

Les plus lus

Soutenir les premiers pas d’une réalisatrice en devenir

Scénariste et réalisatrice d’origine française installée à Lévis depuis quatre ans, Albane Fanny prépare La Muse, un court-métrage qui sera tourné cet été dans la région, dont certaines scènes à Lévis. Pour réaliser ce projet très personnel, la cinéaste se tourne vers la générosité du public en menant une campagne de sociofinancement.

Christopher Bard, un artiste pop rock à découvrir

Le Lévisien Christopher Bard a récemment sorti une nouvelle chanson, Time Travel Machine. L’auteur-compositeur et multi-instrumentiste, de 22 ans, sera aussi l’un des artistes à l’affiche du spectacle Surface, présenté par la Ville de Lévis au quai Paquet les 21, 22 et 23 juillet.

Coeur de Pirate et The Strumbellas complètent la programmation de Festivent

Par voie de communiqué, Festivent a annoncé, le 20 juillet, l'identité des artistes qui monteront sur sa scène principale, au parc Champigny de Saint-Jean-Chrysostome, le samedi 6 août. C'est l'autrice-compositrice-interprète québécoise Coeur de Pirate et le groupe rock ontarien The Strumbellas qui seront à l'honneur lors de cette soirée.

Mathieu Lef Bouchard à Regart

Originaire de Saint-Romuald, Mathieu Lef Bouchard expose ses œuvres aux côtés de celles de l’artiste de Chicoutimi, Ysé Raoux, à l’Autre Gare jusqu’au 21 août, dans le cadre du projet Création Duo Diffusion. C’est une initiative du Centre d’artistes en art actuel Sagamie, situé à Alma dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, à laquelle le centre de Lévis, Regart, participe.

Expo : une Île inventée à la Maison Fréchette

Cet été à la Maison natale de Louis Fréchette, partez à la découverte de l’univers surprenant et fascinant de L’Île inventée. Ce projet artistique franco-québécois est présenté dans le cadre d’une exposition immersive et d’installations sonores.

Cage The Elephant enflamme la piste de danse du Festivent

C’est le groupe rock américain, Cage The Elephant, qui foulait les planches de la scène Loto-Québec située au parc Champigny dans le cadre de la deuxième soirée du Festivent de Lévis, le 4 août. Le groupe de musique a fait danser, chanter et hurler la foule tout au long de la soirée alors qu’il a offert une performance haute en couleur et électrisante.

Les Matinées classiques bientôt de retour

La prochaine édition des Matinées classiques sera lancée le 31 juillet prochain. La mouture 2022 de cette série de concerts gratuits sera bonifiée par la présentation d'activités en marge de l'événement.

Festivent : une soirée rap sans repos !

C’était au tour des deux groupes de rap québécois, Souldia et 83 de faire vibrer l’énorme foule présente sur la scène Hydro-Québec du Festivent située au Juvénat Notre-Dame, le 5 août. Les rappeurs ont gardé les spectateurs euphoriques avec les mains dans les airs tout au long de leur prestation au rythme du Boom-bap et du Trap.

DM Nation remporte le championnat du monde de hip-hop

La troupe de danse lévisienne, DM Nation, a été couronnée championne du monde dans la catégorie Mega Crew à l’événement de danse hip-hop World Hip Hop Dance Championship, le 13 août en Arizona. La compétition qui s’étalait sur une semaine réunissait une sélection des meilleures équipes du monde réparties dans plus de 50 pays.

Le Festivent débute ce soir

Le Festivent ouvre ses portes aux festivaliers dès aujourd’hui et jusqu'au 7 août, c’est le rendez-vous estival à ne pas manquer à Lévis. C'est le groupe sud-californien Young The Giant, un incontournable du rock alternatif, qui est à l'affiche sur la Scène Loto-Québec.