Photos : Alexandre Bellemare

C’est le groupe rock américain, Cage The Elephant, qui foulait les planches de la scène Loto-Québec située au parc Champigny dans le cadre de la deuxième soirée du Festivent de Lévis, le 4 août. Le groupe de musique a fait danser, chanter et hurler la foule tout au long de la soirée alors qu’il a offert une performance haute en couleur et électrisante.

Le chanteur du groupe américain, Matt Shultz, est entré sur scène avec ses valises qu’il a rapidement déposées devant la batterie pour ensuite se lancer sur le micro et allumer la foule à un rythme effréné avec les chansons Broken Boy, Cry Baby et Spiderhead qui se sont enchaînées au plaisir des spectateurs.

Cage The Elephant a laissé quelques secondes à la foule de se remettre de ce trio de chansons avec Too Late to Say Goodbye avant de reprendre en intensité et en danse avec Cold Cold Cold.

Tout au long de sa performance, le chanteur de la formation américaine s’est déhanché et a de nouveau prouvé qu’il est une bête de scène. Après quelques secondes sur scène, il avait déjà conquis le cœur de public et il ne s’est pas assis là-dessus en continuant dans l’énergie avec laquelle on le connaît.

Alors que la braise était encore rouge dans le public après Ready to Let Go, Social Cues, Mess Around et Trouble, Cage The Elephant a fait résonner les premières notes de leur succès Ain’t No Rest for the Wicked suivi de Portuguese Knife Fight, le feu a repris de plus belle alors que la foule en délire a chanté avec Shultz qui continuait d’offrir tout un spectacle.

«It’s a night to fell in love (c’est une soirée pour tomber en amour)», a lancé le chanteur de la formation avant de livrer Halo suivi de Telescope et Tokyo Smoke qui ont offert une pause grandement appréciée par les spectateurs, le temps de reprendre leur souffle.

Le groupe rock a alors entamé une montée en force jusqu’à la fin du spectacle avec House of Glass où Matt Shultz s’est lancé sur ses genoux et a rampé au sol. Puis, le chanteur a dédié la chanson Come a Little Closer à son père décédé au milieu de la pandémie de COVID-19. Cage The Elephant a ensuite poursuivi avec Shake Me Down et Cigarette Daydreams.

Les Américains ont alors conclu la soirée avec la chanson Teeth que le chanteur a terminé debout dans la foule avant de se jeter dans celle-ci qui l’a transporté jusqu’à l’arrière où les tours d’éclairage sont situées. Il a alors grippé jusqu’au sommet de l’une d’entre elles pendant que le reste de la formation quittait la scène. Acclamé par la foule, Matt Shultz l’a salué du haut de la tour et la soirée s’est ainsi terminée.

Ceux qui étaient présents se souviendront probablement longtemps de ce spectacle sans faute et électrisant de la formation originaire du Kentucky.

Jake Clemons et Caravane également de la partie

Tout juste avant que Cage The Elephant monte sur scène, c’est le multi-instrumentiste et membre du E Street Band de Bruce Springsteen, Jake Clemons, qui venait rencontrer le public lévisien. Déjà, on sentait que la foule avait faim et le saxophoniste américain l’a tout de même nourri efficacement.

Clemons a offert une bonne performance autant à la voix, qu’au piano en passant par la guitare et le saxophone. Le musicien en a même profité pour descendre de scène pour chanter avec la foule.

En début de soirée, c’est le groupe de Québec, Caravane, qui a livré une performance aux festivaliers arrivés tôt sur le site du parc Champigny. Malgré le public peu nombreux et disparate en début de performance, la formation rock n’a pas lésiné sur sa performance qui a finalement attiré de plus en plus de festivaliers sur les lieux.

Caravane a offert un intense et chaleureux concert en discutant à plusieurs reprises avec les festivaliers entre les chansons. Mission réussie pour la formation de Québec.

Les plus lus

Le Chœur du Monde à la Super Francofête 2022

Le 31 août dernier, 20 choristes du Chœur du Monde ont participé au concert de la Super Francofête 2022 à l’Agora de Québec. Ils ont accompagné une belle brochette d’artistes de toute la francophonie, dont Robert Charlebois, Tiken Jah Fakoly et Louis-Jean Cormier.

Jérémy Plante présente son groupe de musique country

Tout juste sorti de Star Académie, Jérémy Plante et son groupe Blue Ridge Band présentent leur premier mini-album le 9 septembre. Deux extraits sont déjà disponibles sur toutes les plateformes.

Un nouvel investissement pour la culture lévisienne

Le plan d'action 2022-2023 de la Politique culturelle de la Ville de Lévis a été dévoilé aujourd’hui, le 22 septembre, à l'hôtel de ville. Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ainsi que la présidente de la commission consultative de la culture et conseillère municipale du district Christ-Roi, Andrée Kronström, ont annoncé que la municipalité investira 742 500 $ lors de cette période pour souteni...

Une exposition pour découvrir le cœur de Saint-Nicolas

La nouvelle exposition permanente de l’Espace culturel du Quartier Saint-Nicolas, réalisée en collaboration avec la Société historique de Saint-Nicolas et Bernières, présente les grands événements historiques qui ont façonné le territoire, des artéfacts, des documents d’archives et des témoignages de résidents.

Les histoires pétillantes pour enfants de Marie-Ève Larochelle

Écrire des livres pour les enfants, c’était son rêve de petite fille. L’autrice jeunesse de Lévis, Marie-Ève Larochelle, publie deux premiers livres Qui a dit que les sorcières mangeaient les enfants avec des betteraves? et Souris, madame Rabougrie! aux Éditions de la Francophonie.

La Musique du Royal 22e Régiment à Beaumont

Dans le cadre des festivités du 350e anniversaire de Beaumont, la Musique du Royal 22e Régiment offrira un concert dans la municipalité bellechassoise, le 11 septembre.

Aurore : premier album pour Rosalie Roberge

Originaire de Lévis, l’autrice-compositrice-interprète Roselle, le nom d’artiste de Rosalie Roberge, présente son premier album intitulé Aurore qui a paru le 16 septembre dernier. Le lancement officiel s’est dernièrement tenu à Montréal.

Lévis et Louvain partagent culture et de chansons

Le 3 juillet dernier, le Chœur du Monde de Lévis recevait le Leuvens Meisjeskoor, un chœur de jeunes filles belges de Louvain. À l’auditorium du Juvénat Notre-Dame, les choristes des deux pays ont donné un concert.

Performances et livres au cœur de Hantise

Des Mots sur le pavé reviennent sous la forme d’une nouvelle édition avec Hantise, du 23 au 30 septembre. La traditionnelle distribution et vente-trottoir de livres sera de retour et des performances artistiques, une exposition et un atelier de démantèlement de livres complèteront la programmation.

Le Club photo de Lévis lance sa nouvelle saison

C’est en ce mois de septembre que les activités du Club photo de Lévis reprennent. Pendant l’année, les membres pourront participer aux différentes activités, telles que des conférences, des ateliers et des expositions. L’organisme est aussi revenu sur la dernière année riche en événements.