Bien connue à Lévis pour son É;cole des Beaux-Arts et sa convention artistique, la jeune artiste peintre Émie Morissette se fait connaître désormais au-delà de la frontière canado-américaine. En effet, l'adolescente de 17 ans interprète l'un des personnages de Star Trek Continues (STC), une série créée par des admirateurs du célèbre univers de science-fiction.

«J'ai adoré mon expérience. C'était stressant parce que je n'ai pas étudié en théâtre et je n'ai jamais eu d'autres expériences dans ce domaine. J'arrivais là et on me disait, par exemple, d'avoir peur devant notamment les autres acteurs qui n'étaient pas sur le plateau de tournage. Mais mon père et moi avons bien aimé l'expérience parce que les acteurs nous ont d'emblée intégrés», a partagé Émie Morissette (au centre sur la photo), lors d'une entrevue le 19 octobre dernier.

Rappelons d'entrée de jeu que STC est une série développée par l'acteur Vic Mignogna. Elle propose une suite non officielle à Patrouille du cosmos (Star Trek : The Original Series), la série des années 60 qui mettait notamment en vedette William Shatner (Capitaine James T. Kirk) et le regretté Leonard Nimoy (Spock). Dans les épisodes 10 et 11 de STC, les deux derniers de la série Web, Émie Morissette interprète le rôle d'une remplaçante aux commandes du vaisseau Entreprise. 

Selon l'adolescente, il s'agit même du premier personnage québécois présent dans l'univers de Star Trek. Notons également que le père d'Émie, Jonathan, a également joué un rôle de figurant dans STC.

Une passion qui amène des opportunités

Passionnée de l'univers de science-fiction créé par Gene Roddenberry, Émie Morissette a d'ailleurs pu obtenir cette opportunité comme comédienne grâce à son amour de Star Trek. 

En effet, l'artiste peintre a réalisé une série de portraits de personnages mythiques des différents chapitres de Star Trek qu'elle expose lors de différentes conventions. Si elle avait déjà discuté avec Vic Mignogna lors de précédents événements, c'est en juillet 2016, au Comiccon de Montréal, que le concepteur de STC et Émie Morissette ont davantage échangé sur leur passion commune. 

Vic Mignogna a ensuite offert un rôle à l'adolescente. Finalement, en novembre 2016, Émie Morissette et son père se sont rendus dans l'État de Géorgie, où a lieu le tournage de STC. Au total, l'adolescente a passé 10 jours sur le plateau, où elle a pu vivre une expérience bonifiée.

«Je ne m'attendais pas à être bonne. J'ai développé un goût pour le jeu. À force de faire du portrait en tant que peintre, j'analyse beaucoup les expressions. Par exemple, quand je peins un personnage et qu'il faut qu'il soit fâché, je regarde comment sont placés ses sourcils et sa bouche. J'ai l'impression que ça m'a beaucoup aidé à être capable de bien jouer. Là-bas, je pense que j'ai été bonne, parce qu'ils m'ont inclus dans des scènes où, au départ, je ne devais pas jouer», a-t-elle expliqué.

Même que ce premier passage devant les caméras permettra possiblement à Émie Morissette de revivre une aventure semblable.

«Comme STC bouche le trou entre Patrouille du cosmos et la première série de films, il n'y aura pas de suite. J'ai bien apprécié mon expérience. Je ne peux pas en parler pour l'instant, mais je vais probablement jouer dans autre chose en lien avec Star Trek. Ce n'est pas confirmé encore, mais c'est pas mal sûr», a dévoilé l'adolescente.

L'épisode 10 de STC peut être vu dès maintenant au www.startrekcontinues.com. Le 11e et dernier épisode sera mis en ligne le 13 novembre prochain.

Crédit photo : Courtoisie - Jonathan Morissette

Les plus lus

Jacob Roberge en demi-finale de Star Académie

Le chanteur et musicien lévisien Jacob Roberge prendra part à la première demi-finale de Star Académie, présenté lors du variété de ce dimanche.

L’Anglicane dévoile sa programmation printanière

Dès que le gouvernement permettra la réouverture des salles de spectacle, le public pourra à nouveau prendre place à L’Anglicane de Lévis et la salle retrouvera sa raison d’être. Une programmation riche en rencontres attend les spectateurs ce printemps.

Jacob Roberge éliminé de Star Académie

L’artiste lévisien Jacob Roberge a vu son parcours à Star Académie s’arrêter le 18 avril dernier. Le chanteur de 23 ans n’a pas convaincu le public de lui donner un billet pour la grande finale du concours musical de TVA.

Peinture : les différents visages de Candy Pelletier

Jusqu’au 31 mai, l’artiste lévisienne Candy Pelletier expose ses œuvres à la galerie Chez Alfred Pellan, à Québec. L’artiste, qui présente des visages et des portraits d’animaux, se distingue par un style réaliste et des toiles en noir et blanc.

Talents Bleus : une expérience mémorable pour le duo Waz’O

Le duo Waz’O, représentants de la Chaudière-Appalaches, prenait part à la finale du concours Talents Bleus à l’émission La semaine des 4 Julie, diffusée sur les ondes de Noovo le 7 avril dernier. Les circassiens trapézistes Marie-Christine Fournier, originaire de Lévis, et Louis-David Simoneau se sont inclinés à cette ultime étape de la compétition.

Une nouvelle de Mélanie L’Hérault pour les mamans

Une nouvelle de l’autrice lévisienne Mélanie L’Hérault figure dans le recueil Des nouvelles de maman, paru chez Guy Saint-Jean, qui rassemble douze plumes publiées par l’éditeur autour du thème de la maternité.

Star Académie : Jacob Roberge satisfait

Malgré son élimination de Star Académie le 18 avril dernier, le Lévisien part de l’aventure la tête haute. Le jeune artiste, qui est content de son parcours et de son gain en expérience, a déjà des projets futurs en tête.

L’Orchestre symphonique de Lévis veut récolter 20 000 $

La campagne Achetez vos Décibels de l’Orchestre symphonique de Lévis est en cours jusqu’au 15 juin. Les dons serviront à l’acquisition d’instruments de musique ainsi qu’à l’entretien et à l’achat d’équipements.

L’École de musique Jésus-Marie veut récolter 20 000 $

La quatorzième campagne de financement annuelle de l’École de musique Jésus-Marie est en cours jusqu’au  juin avec un objectif de 20 000 $.

Deux Lévisiennes lauréates à Secondaire en spectacle

Les artistes des établissements secondaires de la région ont brillé lors des deux Finales régionales de Secondaire en spectacle en Chaudière-Appalaches.