CRÉDIT : COURTOISIE

Pour souligner son dixième anniversaire, l’école d’art de la rue Saint-Laurent change de dénomination, dévoile un nouveau site Internet et ouvre sa page Facebook.

Une décennie que l’enseigne de l’école, tout juste rebaptisée ARTLévis, s’est établie sur la rue Saint-Laurent, au bord du fleuve. En 2009, Anne-Marie Bourguignon et son conjoint, originaires tous les deux de France, s’installent dans la bâtisse centenaire d’architecture victorienne, devenue un lieu de création artistique.

L’école propose des cours semi-privés, qui accueillent quatre élèves au maximum. Pendant la session d’été, les ateliers se donnaient à l’extérieur. Cet automne, six cours seront à l’horaire, en après-midi et en soirée.

Architecte de formation et passée par l’école des Beaux-Arts, Anne-Marie transmet les bases de la création figurative. Cumulant vingt années d’expérience en enseignement, elle sait rendre accessible les principes de base du dessin, de la perspective et des proportions du corps humain et du portrait.

L’apprentissage des techniques et la connaissance des médiums est aussi au programme. Des cours de peinture sur métal et du crochet ont fait leur apparition à côté des cours plus traditionnels de dessin, perspective, peinture acrylique et à l’huile ou technique mixte.

L’an passé, les élèves d’Anne-Marie ont présenté leur travail lors d’une première exposition, Clin d’œil, à la bibliothèque Pierre-Georges-Roy. 

Les plus lus

L’ascension musicale de Rosalie

C’est vêtue de son rose fashion à la montréalaise que la jeune chanteuse Rosalie Roberge s’est arrêtée à la résidence familiale du Vieux-Lévis pour profiter de courtes vacances entre deux projets. Un bon moment pour faire le point autour d’un café, alors qu’elle joint depuis peu sa voix au groupe de jazz québécois The Lost Fingers.

Le peintre des parfums s’installe au Club de golf de Lévis

Après 70 ans passés à Lévis, le résident de Saint-Augustin expose ses œuvres dans sa ville natale. Guy Bégin crée une peinture impressionniste inspirée de ses voyages et des paysages de l’Europe et de la Californie.

Réalisateur cherche financement

Cinéaste lévisien, Pier-Olivier Renaud alias, Pépito se prépare à tourner un nouveau court-métrage qui raconte l’histoire d’une obsession, celle d’une adolescente pour son idole, un rappeur célèbre. Son scénario prêt, il ne lui manque plus qu’à rassembler son budget pour démarrer le tournage prévu en novembre.

Megan Jobin chante l’amour

Megan Jobin revisitera les grands succès et les plus belles chansons d’amour lors d’un concert, le samedi 28 septembte à l’Espace jeunesse Espéranto. La jeune chanteuse de Québec a été révélée au grand public grâce à sa participation à La Voix Junior.

Une aventure berlinoise pour Amélie Laurence Fortin

La directrice générale et artistique du centre d’artistes en art actuel Regart s’est envolée à Berlin, où elle sera en résidence artistique pendant un an. L’opportunité de se consacrer à sa pratique artistique et développer de nouveaux projets.

Le VBP sort ses coups de cœur pour fêter ses 15 ans

Les spectateurs du Vieux Bureau de Poste (VBP) en verront de toutes les couleurs cet automne pour la quinzième année de la salle de spectacle. Le VBP propose plus de trente spectacles aux styles variés.

Une soirée avec Joni Mitchell à L’Anglicane

La chanteuse Karen Young et la pianiste Marianne Trudel revisitent les œuvres de Joni Mitchell avec beauté, poésie et tendresse. Une exploration en clair-obscur de cette grande dame de la chanson, particulièrement émouvante, le 24 août à L’Anglicane.

Entrer dans la légende avec Alexandre Belliard

Sous les étoiles et autour du feu, le conteur partagera les aventures de ses personnages aux destins hors du commun, lors de la soirée du 16 août, à la Maison natale de Louis Fréchette.

Deux conteurs dans les pas de Louis Fréchette

Pour la première fois, la Maison natale de Louis Fréchette accueille deux conteurs venus d'Ontario et d'Acadie en résidence. Inspirés par la ville, les contes de Louis Fréchette et du terroir québécois, ils écrivent chacun une nouvelle histoire qui sera présentée deux fois à Lévis.

Le charme anglais marié à la chaleur gaspésienne à L'Anglicane

Révélé lors de sa participation à la demi-finale de l’émission La Voix 2017, Sam Tucker se démarque par son timbre rauque et son approche musicale sensible. Accompagné de trois musiciens, il sera de passage à L’Anglicane, le 5 septembre.