Claude Desjardins a écrit un livre d’amour et de peinture dans lequel on découvre la vie de Clément Gravel, dit Papy, et de Pauline. CRÉDIT : AUDE MALARET

C’est une histoire d’amour. Celle de Pauline et Clément. Dans un livre qui raconte leur vie, le journaliste Claude Desjardins partage les souvenirs de Papy, le peintre amoureux, comme il le nomme. Lors du lancement de l’ouvrage à Lévis, l’auteur en a lu des extraits, soulignant en même temps les 96 ans du peintre.

Pauline vit dans les tableaux de Clément Gravel, Papy de son nom d’artiste. Leur histoire est peinte sur les toiles, dans toutes ses émotions, son intensité, sa beauté. Pauline a quitté Papy il y a quelques années après avoir lutté pour sa vie. Avant de partir, elle lui a fait un cadeau. Du matériel de peinture.

«Cette histoire touche à la quintessence de la poésie. C’est un couple qui s’aime et vit une superbe histoire d’amour. Il arrive un gros nuage qui passe sur leur relation. Pauline est inconsolable, elle lui donne un cadeau, des toiles, des couleurs des pinceaux. Il n’a jamais touché à ça. Il fait un tableau, lui donne», partage l’auteur de Papy, le peintre amoureux, Claude Desjardins.

Dès la première toile, le rire de Pauline s’est rallumé. «Le mystère, c’est mon épouse. Où est-elle allée chercher ça ? Jamais on n’a parlé de peinture. Elle est à l’origine de ça, raconte Clément Gravel. Je n’ai jamais demandé à ma femme pourquoi elle m’avait donné ça. C’est un mystère.»

Alors ensemble, ils ont partagé ce dernier petit bout de chemin, en rires et en peinture. «C’est ma paie ces sourires. Quand je ferme les yeux, elle est toujours ici», confie Papy qui a toujours été amoureux et qui l’est encore, comme il le rappelle. Après le départ de Pauline, Clément n’a jamais cessé de peindre, poursuivant ainsi l’aventure picturale qu’avait partagé les amoureux. Ces toiles devenues un lieu de rencontre en couleur teinté d’un amour plus fort que tout.

Une vie en tableaux

«Quand Papy m’a raconté qu’il avait dit à sa femme qu’il allait peindre l’histoire de leur vie, alors je me suis dit que j’allais raconter leur vie, à eux, à travers les tableaux de Papy. Ça s’est transformé un peu, mais c’est la structure de base du livre. Je pars d’un tableau, je raconte un événement qui est lié, une thématique de leur vie d’amoureux», poursuit Claude Desjardins. Sans suivre la chronologie des événements, son livre invite le lecteur à se promener dans le temps et l’espace.

«La beauté de cette histoire, c’est que Papy n’a jamais peint pour une autre raison que ce qui le reliait à Pauline.» Tout le monde peut se reconnaître dans leur histoire, croit l’auteur dont l’ouvrage rappelle universalité de l’amour. «L’amour décrit dans ce livre, la Pauline qui y est décrite, c’est celle qui nous vient à travers le regard de Papy. Un personnage presque spectral. C’est sa Pauline à lui et je ne voulais rien changer de ça.»

C’est la fille de Papy Nicole Gravel qui a proposé au journaliste, installé sur la Rive-Nord de Montréal où elle-même réside, d’écrire la biographie de son père. Un projet qui a aussitôt séduit Claude Desjardins, touché par la beauté de cette histoire d’amour et par la personnalité de Clément Gravel. «J’ai découvert un personnage, un homme pas banal qui a eu une vie pas banale», mentionne-t-il.

«C’est l’effet Papy. Dans son histoire, il y a un effet d’émulation. J’avais envie d’écrire un livre depuis longtemps, mais sans avoir de sujet. Là, tout d’un coup j’en avais un. Et j’ai trouvé le courage de mener ce projet à terme grâce à l’exemple fabuleux que j’avais sous les yeux. Quelle belle histoire!» 

Ce livre, Clément Gravel espère qu’il inspirera d’autres personnes à rester actives et à ne pas mettre leur vie en veilleuse, même après un deuil. «C’est pour donner l’exemple, pour essayer d’inciter les personnes âgées. Je veux que les gens se trouvent un sujet, se découvrent leur talent caché et qu’ils soient créatifs.»

Les personnes intéressées peuvent se procurer le livre au claudedesjardins.com.

Les plus lus

Grande Fréchetterie : rassemblement festif dans le Vieux-Lévis

À l’occasion d’un grand événement-concert de Noël qui rassemblera 70 artistes lévisiens, la Grande Fréchetterie du 4 décembre prochain sera l’occasion de participer à un partage musical et de contes à l’église Notre-Dame, dès 13h30.

Victoire et accomplissement littéraire d’un jeune auteur

Publié aux Éditions GML, le livre de l’auteur lévisien Alexandre Côté intitulé Mon nom c'est Bob est un roman policier aux accents humoristiques destiné à un jeune public (8 à 13 ans). Le lancement du livre s’est déroulé le 3 novembre dernier à l’école secondaire de l’Envol.

Prix d’excellence des arts et de la culture 2022 : dévoilement des finalistes

À l’occasion du dévoilement des Prix d’excellence des arts et de la culture 2022 de Culture Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches_(CCNCA), la Ville de Lévis a annoncé les trois organismes finalistes pour le Prix Ville de Lévis : l’Espace culturel du Quartier Saint-Nicolas, la Maison natale de Louis Fréchette et l’Orchestre symphonique de Lévis. Les finalistes des Prix du Conseil des arts et d...

Voyage au cœur de soi et du territoire

Né à Lévis en 1953 et résidant de Montréal depuis la fin des années 70, l’auteur et ancien directeur des éditions du Noroît pendant 30 ans, Paul Bélanger, présente son plus récent recueil de poèmes intitulé Traverses.

Les Louanges remporte deux Félix au Gala de l’ADISQ

Lors du dernier Gala de l’ADISQ du 6 novembre dernier, l’auteur-compositeur-interprète natif de Lévis, Vincent Roberge alias Les Louanges, ainsi que son équipe ont remporté deux Félix dans les catégories Prise de son et mixage de l’année, ainsi que Pochette d’album de l’année.

Décroissance et art relationnel à l’honneur chez Regart

Dans le cadre de sa programmation sur deux ans qui propulse la création et la réflexion autour du thème de la décroissance, le centre d’artistes en art actuel, Regart, reçoit Laurent Gagnon à son espace galerie. Les visiteurs pourront apprécier son œuvre immersive Faire du lien pendant toutes les étapes de création, du 11 novembre au 18 décembre. Le point culminant de la conception se déroulera le...

Nouvel atelier de joaillerie dans le Vieux-Charny

L’artiste en métier d’art lévisienne Kim Paquet a créé L’atelier .925 dans le Vieux-Charny au courant de l’été 2022. Ouvert au public, son espace est un véritable lieu d’échange et de création. Elle offre aussi ses collections de bijoux faits à la main et prêts à porter en cohérence avec ses valeurs et sa vision humaniste.

Un duo d’autrices mère et fille publie un premier roman augmenté

Aux éditions AppLit, qu’elles ont elles-mêmes créé, Lora Boisvert et Carolyn Chouinard viennent de publier un premier roman jeunesse augmenté intitulé Bandits des mers, destiné aux enfants de 9 ans et plus. Le lancement se tiendra le 12 novembre à la bibliothèque Francine-McKenzie dans le quartier Saint-Jean-Chrysostome.

Revivre de vieux Noëls en chansons

L'église Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours de Charny sera l'hôte ce dimanche, dès 14h, du concert Les vieux Noëls.

Retour des concerts de Noël du Chœur du Monde

Après deux ans de pause, l’ensemble vocal Chœur du Monde présentera un concert de Noël intitulé Noël, Noël!, à l’église de Charny, le 10 décembre prochain, à 20h, et le 11 décembre, à 14h30.