CRÉDIT : COURTOISIE

La magie des Fêtes s’empare peu à peu du quotidien et Nicolas Noël a déjà commencé à rencontrer les enfants. Le 14 novembre, plus exactement, Père Nicolas sera à L’Anglicane de Lévis pour rencontrer petits et grands et raconter Les livres des enfants du monde.

Depuis les dix dernières années, Nicolas Noël a présenté plusieurs spectacles et celui-ci revient encore cette année raconter Les livres des enfants du monde. Tout en chanson, en conte et en humour, Père Nicolas dévoilera quelques-uns de ses nombreux secrets.

«J’aime raconter des histoires qui permettent aux enfants de comprendre l’univers de Noël. Tous les ans, je me fais poser les mêmes questions, comme comment tu fais pour voler dans le ciel a avec un traîneau et aussi comment tu fais pour passer au travers les trous de cheminée avec ton gros bedon tout rond? J’aime bien répondre aux questions des enfants», a souligné le père Noël, lors d’une entrevue avec le Journal.

Bien qu’il doive préparer la fête de la nouvelle année, appelée Noël en vieux langage norrois, il souhaite tout de même rencontrer ses jeunes amis. «Je suis fier d’eux et j’ai confiance en eux. C’est terminé l’époque où le père Noël disait ‘’Est-ce que tu as été sage?’’. Qu’est-ce que ça veut dire être sage? C’est de faire grandir son cœur et de faire de gros efforts pour devenir grand, a expliqué M. Noël. Moi, ce n’est pas aux enfants que je poserais la question, c’est aux adultes.»

Dans un autre ordre d’idées, Nicolas Noël planche sur un nouveau projet de DVD et de nouvelles chansons pour l’an prochain. Lors de son passage à L’Anglicane, il aura d’ailleurs une petite surprise pour ses amis. «C’est comme un cadeau, je ne peux pas trop en donner parce qu’il ne faut pas déballer le cadeau avant le temps, mais pendant le spectacle j’aurai la chance de présenter une nouvelle chanson», s’est-il réjoui.

Il est très fébrile et fier de ce que ses amis et lui ont préparé pour leur passage à L’Anglicane. Il a hâte de partager avec les enfants le fruit de leur travail. Il a aussi profité de son entretien avec le Journal pour leur passer un message.

«Noël, c’est un moment magique, un moment spécial où l’on peut se dire qu’on a fait de belles choses, mais aussi se demander ‘’Qu’est-ce que je peux faire dans la prochaine année pour devenir meilleur et relever de nouveau défi?’’. Je vais vous laisser une formule magique. Une formule avec des mots très puissants. J’additionne mes succès, je soustrais mes erreurs, je multiplie mes efforts, mais je ne divise jamais par le découragement», a confié Nicolas Noël.

Rappelons qu’il est toujours possible de visionner les émissions de Nicolas Noël sur ICI Première en tout temps ou encore sur la chaîne de Radio-Canada pendant le mois de décembre.

Les plus lus

Deux Lévisiens vivent l’aventure Star Académie

Les Lévisiens Jérémy Plante et Olivia Sirois-Bruneau ont séduit le corps professoral et ils auront la chance de performer pour mériter leur place comme académiciens lors de l’édition 2022 de Star Académie.

Une Lévisienne veut devenir la meilleure pâtissière au Québec

La nouvelle émission Le meilleur pâtissier du Québec, disponible sur la plateforme Vrai de Québecor, aura une saveur lévisienne. Amélie Bleau, une résidente de Saint-Romuald âgée de 30 ans, est l’une des dix candidats en lice afin de ravir le prestigieux titre accordé par le concours culinaire télévisuel.

Un Lévisien lauréat du Luxembourg Art Prize 2021

L’artiste lévisien Francis O’Shaughnessy, qui réside actuellement à Montréal, est l’un des lauréats de la septième édition du Luxembourg Art Prize 2021. C’est une photographie au collodion humide qui lui a valu la deuxième place de ce concours international.

Voyage de 9 mois et 10 000 km à bord de Belle excuse

C’est à bord de Belle excuse qu’un couple originaire de Lévis a parcouru 10 000 km entre Lévis et les Bahamas par voie maritime de septembre 2019 à juin 2020. Christian Roy et Annie Yergeau ont partagé des récits de leur grand voyage en voilier sur les réseaux sociaux. Puisque les histoires ont été appréciées par leurs abonnés, c’est une fois de retour au Québec que M. Roy a écrit Belle excuse en ...

COVID-19 : le milieu culturel s’ajuste encore

Les mesures mises en place par le gouvernement du Québec sont difficiles pour les différentes organisations culturelles. Alors que les salles de spectacles ne peuvent plus tenir d’activités, les espaces d’expositions souffrent moins du nouveau confinement.

Le Centre d’exposition Louise-Carrier dévoile sa programmation hiver-printemps

Le 7 décembre dernier, l’équipe de Diffusion culturelle de Lévis (DCL) a présenté la programmation hiver-printemps 2022 du Centre d’exposition Louise-Carrier. Créateurs d’expériences ou relève de la région, tous seront mis en lumière dans les cinq expositions qui seront proposées au public lors des prochains mois.

Surface à la recherche de nouveaux talents

Du 21 au 23 juillet prochain, se tiendra au quai Paquet une nouvelle édition du spectacle Surface. L’événement estival est actuellement à la recherche d’artistes qui seront en vedette lors de sa cinquième édition.

Le talent local encore à l’honneur au CELC

Du 30 janvier au 2 mars, Diffusion culturelle de Lévis présentera, au Centre d’exposition Louise-Carrier (CELC), l’exposition des œuvres sélectionnées dans le cadre de la 24e édition de son concours d’œuvres d’art. Le dévoilement des gagnants aura lieu le dimanche 30 janvier.