Lancée le 19 novembre, la 7e édition de la campagne des Pâtés pour s’aider se poursuit jusqu’au 19 décembre.

La bonne odeur qui s’échappe des cuisines du Filon annonce déjà les réjouissances du temps des Fêtes. Pour garnir sa table et celle de ceux qui en ont besoin, l’organisme cuisinera plus de 2 000 pâtés qui aideront les familles moins bien nanties du territoire.

La campagne des Pâtés pour s’aider permet de garnir les paniers de Noël remis à plus de 1 200 familles défavorisées de la région. Chaque don de 20 $ permet d’obtenir un pâté et d’en redonner quatre à Noël. Lancée le 19 novembre, la 7e édition se poursuit jusqu’au 19 décembre.

L’idée est venue d’un participant aux activités de l’organisme. «Un monsieur est arrivé, il venait aux cuisines collectives et restait dans un HLM. Il a dit que ça serait le fun de faire des pâtés pour Noël. Et puis, qu'on pourrait en faire un petit peu plus et en donner dans les paniers de Noël», a raconté le coordonnateur du Filon, Vincent Frenette.

La première année 50 pâtés sortent des cuisines, et bientôt 1 000. L’organisme, qui ne peut supporter seul les coûts de production, mise désormais sur la solidarité pour financer la distribution.

Une chaîne de générosité

 «Le succès de la campagne passe par une formidable chaîne de générosité. Environ 250 bénévoles s’activent au Filon pour confectionner plus de 2 000 pâtés, les emballer aux couleurs de la saison et les livrer aux destinataires», a souligné Carole Marcoux, présidente du conseil d’administration de l’organisme.

«Les gens font un pâté pour eux et puis aident la collectivité. Ils réalisent quelque chose pour eux et aussi de plus grand. C’est là que se crée la fierté et la confiance en l’être humain, a ajouté Vincent Frenette.

L’édition 2019 se déroule sous la coprésidence d’honneur de Lyne Carrier et de sa fille Anne-Marie Demers, respectivement ancienne vice-présidente et actuelle vice-présidente ainsi que directrice générale de JM Demers Inc.

«On veut redonner à la communauté en mettant un peu de bonheur sur toutes les tables. Ce sont des familles de Lévis qui vont en bénéficier», a partagé Anne-Marie Demers. «Si notre modeste contribution peut apporter bonheur et réconfort, nous en serons ravies», espèrent-elles.

Il est possible de commander son pâté au www.filon.ca/chaudronnee sous l'onglet Pâtés pour s'aider.


Les plus lus

COVID-19 : le milieu communautaire se réorganise

En raison de la crise du coronavirus, les organismes communautaires du territoire ont modifié et réduit leurs services. Plusieurs ont pris des mesures exceptionnelles afin de continuer d’aider les plus démunis sans mettre en danger la santé de leurs employés, leurs bénévoles et des bénéficiaires. Un appel a été lancé aux bénévoles qui peuvent s’inscrire au 211.

Des acteurs du monde de l'éducation généreux pour les travailleurs de la santé

Au cours des derniers jours, des travailleurs du réseau de l'éducation ont répondu à l'appel du gouvernement du Québec afin de donner des équipements de protection au réseau de la santé.

L'OMH met en place des mesures pour éviter le coronavirus

Tout comme d'autres organisations à travers la province, l'Office municipal d'habitation (OMH) de Lévis a adopté une série de mesures depuis le début de la crise pour éviter que la COVID-19 fasse son apparition dans ses immeubles.

Un nouveau service d'aide alimentaire mis sur pied

Le Filon, organisme lévisien qui vise à soulager toutes formes de pauvreté, a récemment annoncé qu'il a mis en place un service d'aide alimentaire gratuit.

Urgent besoin de bénévoles

Par voie de communiqué, la ligne téléphonique 211 et les organismes communautaires de la région ont lancé, le 18 mars, un appel à tous afin de trouver des bénévoles supplémentaires afin de palier une pénurie provoquée par les restrictions gouvernementales afin de freiner la COVID-19.

De généreux arcs-en-ciel

Depuis quelques jours, les véhicules du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) portent un autocollant personnalisé mettant en vedette un arc-en-ciel, symbole de la solidarité entre les Québécois face à la crise de la COVID-19.

Une famille endeuillée fait un don de 2 000 $ au Tremplin

Le Tremplin, centre pour personnes immigrantes et leur famille, a reçu un don de 2 000 $ remis par la famille de Paul Bureau, en mémoire de celui qui a été pour ses proches un fils, un frère ainsi qu’un conjoint, et de son action en faveur de l’immigration.

Un voyage au cœur de la nation huronne-wendat

Pour la quatrième édition de sa soirée de financement Voyage au goût du monde, la Maison natale de Louis-Fréchette (MNLF) proposera une excursion chez la nation huronne-wendat, le 6 mai prochain à L’Anglicane. Cette année, Louise Gingras, directrice générale du Groupe Autobus Auger, assurera la présidence d’honneur.

Le défi Je nage pour la vie de retour à Charny

Pour une cinquième année, les nageurs se mouilleront pour l’événement qui vise à rappeler à chacun qu’il est important de demander de l’aide dans les moments difficiles. Je nage pour la vie se déroulera le 4 avril, à 18h (accueil à 17h), à l’Aquaréna de Charny.

L'ACEF Rive-Sud de Québec donne des conseils pour faire face à la crise

Afin d'aider les personnes de la région qui feraient face à des problèmes financiers, l'Association coopérative d'économie familiale (ACEF) Rive-Sud de Québec a suggéré, le 1er avril, quelques pistes pour aider ces dernières.