Les bénévoles ont aussi ramassé des sous dans les commerces lévisiens. CRÉDIT : GILLES BOUTIN

La météo glacée et pluvieuse de la journée de samedi a découragé les automobilistes de sortir. Malgré une équipe de bénévoles aussi nombreuse qu’à l’accoutumée, le bilan provisoire des dons pour le Centre de pédiatrie sociale de Lévis s'élève à 52 000 $ après cette fin de semaine de Guignolée.

Cette 10e édition de la Guignolée du Dr Julien au profit du Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) n'a pas permis d'atteindre l’objectif de 100 000 $. En cause, le mauvais temps qui a refroidi les automobilistes moins nombreux sur les routes qu’à l’habitude. Le bilan provisoire compte seulement 52 000 $ collectés.

«Tous les bénévoles étaient présents, mais on a eu un gros défi avec la température très mauvaise», partage Maude Julien, fondatrice et directrice du CPSL de Lévis qui s’estime chanceuse d’avoir pu tenir la Guignolée malgré les conditions déplorables.

Au lendemain de l’activité, Maude Julien a tenu à faire part de sa reconnaissance aux 300 bénévoles qui ont œuvré toute la fin de semaine pour récolter les sous aux barrages routiers et dans certains commerces du territoire.

«Des bénévoles devaient retourner se changer et, une fois secs, revenaient pour continuer la collecte», souligne la directrice qui s’est réjouie du sentiment d’appartenance dont les participants ont fait preuve et de leur sympathie pour la cause.

La Guignolée s’inscrit dans le budget annuel du CPSL et couvre un tiers des dépenses. Les fonds amassés permettent notamment de payer les intervenants qui travaillent auprès des enfants et des jeunes suivis par l’organisme. Un autre tiers vient des entreprises et fondations, et le dernier est financé par les sources gouvernementales.

«90 % des dons sont réinvestis dans les services aux enfants et 10 % couvrent les frais administratifs», rappelle Maude Julien. Plus de 650 dossiers de jeunes patients sont suivis au CSPL.

La directrice avait l’ambition d’embaucher de nouvelles ressources dès janvier pour suivre l’augmentation du nombre de bénéficiaires. Mais le montant de la collecte moins important cette année ne permettra pas de réaliser tous les projets tels que prévu.

Jusqu’au 15 janvier pour donner en ligne et par texto

Pour compenser la perte de revenu, une activité de financement supplémentaire pourrait peut-être organisée en plus de celles à venir, croit la directrice du CSPL qui admet qu’il faudra «être créatif pour trouver d’autres financements».

Elle compte de plus sur la générosité et la mobilisation pour faire grimper la somme grâce aux dons en ligne et par texto qui peuvent être faits jusqu’au 15 janvier. Les personnes intéressées à participer peuvent se rendre au www.pediatriesocialelevis.com/guignolee-2019 ou texter CPSL au 20222.

Les plus lus

Fin de partie pour Bingo Rive-Sud

La salle de bingo lévisienne a accueilli les joueurs pour la dernière fois le 29 juillet, avant de fermer définitivement ses portes. Après 24 ans d’existence et près de 13,5 M$ reversés à la commununauté, Bingo Rive-Sud a succombé à la COVID- 19, qui a aggravé une situation déjà difficile dans les dernières années.

Vigie en mémoire des sœurs Carpentier

Une vigie en mémoire de Norah et Romy Carpentier a été organisée le 11 juillet, en soirée, par des membres du groupe scout 128e de Charny et des amis de la famille.

La région et la province touchées par le drame de Saint-Apollinaire

Plusieurs résidents de la région et du Québec ainsi que plusieurs personnalités ont tenu à offrir leur appui aux proches de Norah et Romy Carpentier, ces deux fillettes lévisiennes retrouvées sans vie samedi dans un boisé de Saint-Apollinaire.

La Bleuetière DuRoy victime de son succès

La Bleuetière DuRoy, située dans le secteur Saint-Étienne-de-Lauzon, a annoncé qu’en raison du manque d’employés cette année, elle offrirait sa récolte de bleuets gratuitement aux intéressés les 25 juillet, 1er et 8 août. Ce sont près de 12 000 personnes qui se sont présentées à l’ouverture des champs lors du premier weekend d’activités.

«Le plus beau cadeau de sa vie»

Une famille de Québec a pu vivre un moment de joie intense chez Roulottes Chaudière à Saint-Nicolas, le 10 juillet. Grâce à l’entreprise lévisienne et à Make-a-wish/Québec/Rêves d’enfants, les proches de la petite Alycia ont reçu une tente-roulotte qui leur permettra d’égayer le quotidien de la petite fille atteinte d’une maladie génétique.

Écolivres et la Ressourcerie organisent une braderie

Afin d’écouler davantage les nombreux dons qu’elles ont reçu ce printemps et avant la période des déménagements, Écolivres et la Ressourcerie de Lévis présenteront la première édition d’un nouvel événement, la Braderie Cadieux, les 25 et 26 juillet prochains.

Un beau cadeau pour le Service d’entraide de Pintendre

Si la pandémie a bouleversé le coup de pouce que donne annuellement le Club de course Lévis au Service d’entraide de Pintendre, le groupe réunissant des passionnés de la course à pied a trouvé un moyen d’aider l’organisme lévisien. En effet, le Club de course Lévis a remis un chèque de 1 000 $ au Service d’entraide de Pintendre, avant l’un de leurs entraînements le 23 juin dernier.

Une édition recyclée pour la course de boîte à savon

Pandémie oblige, la Corporation Charny Revit, organisateur de la Course de boîte à savon de Lévis, a décidé d’organiser une édition réinventée de l’événement, le 12 septembre prochain.

Une communauté mobilisée pour la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis

Par voie de communiqué, la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis (FHDL) a remercié la communauté lévisienne et les autres citoyens de la Chaudière-Appalaches «pour leur appui massif dans les derniers mois». Malgré le contexte incertain, la population a appuyé une foule de mesures, totalisant ainsi une contribution de plus de 300 000 $ au centre hospitalier.