Elhadji Mamadou Diarra (deuxième à partir de la gauche) a reçu le prix Mérite Centraide, le 10 décembre dernier. CRÉDIT : GILLES FRÉCHETTE

Bien connu dans la région à titre de président du Tremplin, centre pour personnes immigrantes et leurs familles, le Lévisien Elhadji Mamadou Diarra a vu son implication récompensée par Centraide Québec et Chaudière-Appalaches. Dans le cadre d’un déjeuner-causerie de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec, Centraide lui a remis son Prix Mérite, le 10 décembre.

«Je suis très content et très ému de recevoir cet honneur. On ne fait pas du bénévolat pour recevoir des prix, mais cela fait chaud au cœur», a d’emblée partagé M. Diarra, lors d’une entrevue téléphonique le 11 décembre.

Rappelons que le prix Mérite Centraide reconnaît chaque année l’implication exceptionnelle d’un ou une bénévole œuvrant auprès du réseau des organismes qu’il soutient. Au-delà du mérite individuel, il souhaite mettre en lumière l’importance de l’implication bénévole dans les régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches. 

Si l’honneur a permis à Centraide de saluer l’implication de M. Diarra à la tête du conseil d’administration du Tremplin depuis six ans et demi, le prix vise aussi à récompenser l’engagement bénévole du Lévisien qui dure depuis de nombreuses années.

Elle remonte aussi loin qu’à ces premiers pas à l’école, alors qu’il vivait au Sénégal. Il y a 20 ans, sitôt arrivé au Québec, il a recherché des occasions de bénévolat, «brisant inconsciemment le stéréotype selon lequel les personnes migrantes sont en posture de demande de ressources et non de don de soi». Selon Centraide, Elhadji Mamadou Diarra est l’exemple concret d’un élément de sa philosophie : «l’inclusion passe par l’engagement bénévole et citoyen envers nos communautés». 

«Pour moi, le bénévolat a tellement de valeur qu’on ne peut pas lui donner un prix. Quand on le fait, c’est qu’on a un goût de partager, notre expérience, notre expertise et notre temps. Dans ma conception de la vie, il faut être utile à notre société, peu importe où nous vivons. Nous pouvons être utiles à la société en payant nos impôts et nos taxes, mais au-delà de cette utilité, c’est important pour moi de partager une certaine expertise, une certaine expérience pour aider les gens à se sentir bien», a illustré M. Diarra sur les motivations derrière son engagement bénévole.

Poursuivre les efforts

Touché par l’honneur remis par Centraide, Elhadji Mamadou Diarra estime également que ce prix «démontre également la nécessité de continuer ce qu’on fait comme travail» au Tremplin.

«Étant moi-même d’origine Sénégalaise, c’est important pour moi d’accompagner des immigrants qui arrivent à Lévis dans ce processus d’accueil et d’intégration dans leur nouvelle société d’accueil. D’une certaine façon, je peux les aider à ne pas faire les mêmes erreurs que j’ai faites et pour éviter qu’elles soient isolées. Le Tremplin accueille des gens de partout dans le monde. Cet organisme brise l’isolement et la barrière linguistique des immigrants lévisiens. Je m’engage au sein du Tremplin pour qu’ils se sentent davantage, jour après jour, intégrés dans la société et que cette société d’accueil ait une plus grande ouverture aux gens qui viennent d’ailleurs», a conclu M. Diarra.

Les plus lus

L’implication d’Elhadji Mamadou Diarra saluée

Bien connu dans la région à titre de président du Tremplin, centre pour personnes immigrantes et leurs familles, le Lévisien Elhadji Mamadou Diarra a vu son implication récompensée par Centraide Québec et Chaudière-Appalaches. Dans le cadre d’un déjeuner-causerie de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec, Centraide lui a remis son Prix Mérite, le 10 décembre.

Le Club Lions Les Amis de Jean Vanier est né

L’Arche le Printemps de Saint-Malachie a un nouvel allié dans la région avec la mise sur pied du nouveau Club Lions Les Amis de Jean Vanier qui a reçu sa charte et a été officiellement intronisé le samedi 30 novembre dernier à Saint-Anselme.

Blaney offre une conférence du Dr Gilles Lapointe

Dans le cadre de ses activités annuelles, le député de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, offrira à ses concitoyens une conférence de Gilles Lapointe (sur la photo), le 15 janvier prochain dès 19h à la Maison des Aînés de Lévis.

Le Grenier reçoit 3 027 $ de la STLévis

Lors du tournoi annuel de balle donnée des sociétés de transport du Québec, trois chauffeurs de la STLévis ont remis les bénéfices recueillis au Comptoir alimentaire Le Grenier.

Un marché de Noël rassembleur

C’est le 30 novembre qu’avait lieu la deuxième édition du marché de Noël du Service d’entraide de Pintendre, à l’Édifice Gérard-Dumont. L’événement a été un succès.

Des jeux adaptés aux jeunes avec une déficience

Six jeunes vivant avec une déficience intellectuelle ou des troubles du spectre de l’autisme, âgés de 10 à 18 ans, de la résidence à assistance continue (RAC) de Saint-Romuald du CISSS de Chaudière-Appalaches peuvent maintenant jouer librement dans un module de jeux aménagé pour répondre à leurs besoins.

Une initiative d’Alliance-Jeunesse saluée

Lors de la deuxième édition de son Gala de l’excellence, le Centre de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a remis à Alliance-Jeunesse Chutes-de-la-Chaudière, en octobre, le prix dans la catégorie Coup de cœur - volet organisme communautaire pour son projet VIP (Volet Intervention Prostitution).

Mention honorifique pour les 10 ans de l’École du milieu

Le conseiller municipal du district Saint-David, Serge Côté, a rencontré en décembre les élèves et l’équipe de l’École du milieu de Lévis pour leur remettre une mention honorifique du bureau de la mairie.

Comprendre l’Alzheimer

À l’occasion du Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer, la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer (FQSA) et ses 20 Sociétés Alzheimer régionales ont donné, le 6 janvier, le coup d’envoi à la troisième édition de la campagne de sensibilisation Je vis avec l’Alzheimer. Laissez-moi vous aider à comprendre.

Stéphane Thériault à la tête de la Fondation des Amis du Juvénat

Le directeur général du Juvénat Notre-Dame du Saint-Laurent, Jimmy-Éric Talbot, a annoncé, le 9 janvier dernier, l’embauche de l’ex-directeur général de la Chambre de commerce de Lévis, Stéphane Thériault, qui remplira les fonctions de directeur général de la Fondation des Amis du Juvénat.