CRÉDIT : COURTOISIE

Le Réseau des Groupes de femmes Chaudière-Appalaches (RGFCA) a dévoilé, le 23 février, la Mise à jour de l’état de situation sur la pauvreté des femmes en Chaudière-Appalaches. À l’instar des autres groupes de femmes régionaux et nationaux, le RGFCA a profité de l’occasion pour interpeller la ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, afin qu’elle soutienne l’égalité entre les femmes et les hommes dans la relance économique et le budget que le gouvernement provincial présentera bientôt.

«La crise sanitaire n’a fait qu’exacerber les inégalités déjà présentes entre les femmes et les hommes, a soutenu Karine Drolet, directrice générale du RGFCA. Non seulement les femmes sont moins nombreuses en emploi et travaillent moins d’heures que les hommes, mais leur taux horaire est encore moindre. C’est inacceptable! [...] Avant la crise sociosanitaire, ce sont 8,6 % des femmes de Chaudière-Appalaches qui vivaient dans des conditions précaires. La situation est particulièrement difficile pour les femmes âgées. De plus, l’isolement dont souffrent de nombreuses femmes est une problématique majeure rencontrée par nos groupes membres», a soutenu Mme Drolet.

La Mise à jour de l’état de situation sur la pauvreté des femmes en Chaudière-Appalaches se veut un document de référence et de discussion avec les instances régionales «pour travailler à la réduction des inégalités entre les femmes et les hommes, notamment sur le plan économique». Il sera diffusé et présenté à de nombreuses organisations régionales.

Notons que l’état de situation a été préparé grâce à la collaboration financière du Secrétariat à la condition féminine. Il peut être consulté au www.femmesca.com.

Sur la photo : Andrée Larouche, agente de projet, et Karine Drolet, directrice générale du RGFCA, ont travaillé à mettre à jour l’état de situation sur la pauvreté des femmes en Chaudière-Appalaches.

Les plus lus

En aide aux travailleurs souffrant de détresse psychologique

En raison de la pandémie, le Mouvement Santé mentale Québec estime qu’actuellement environla moitié des personnes qui travaillent vit de la détresse psychologique. Ainsi, le Mouvement a lancé une trousse afin d’outiller les travailleurs et les employeurs sous le thème Un battement d’ailes à la fois, cap sur la santé mentale.

Vaccination contre la COVID-19 : remboursement des frais de déplacement pour la clientèle des programmes d'assistance sociale

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, a annoncé, le 17 mars, que les prestataires des programmes d'assistance sociale pour qui l'obtention du vaccin engendrera des frais de transport pourront se faire rembourser les frais liés à leur déplacement.

Les popotes roulantes présentes plus que jamais

La dernière année a été éprouvante pour plusieurs organismes à travers la province en raison de la pandémie, ces derniers ont dû jongler avec le confinement obligé de la plupart de leurs bénévoles de 70 ans et plus ainsi qu’avec la hausse de la demande envers les services qu’ils offrent à la population. À l’occasion de la Semaine québécoise des popotes roulantes qui se déroule jusqu’au 20 mars pro...

Odile Letellier enfile les gants pour un tout autre combat

La boxeuse olympique lévisienne, Odile Letellier, a été forcée de monter une nouvelle fois sur le ring puisqu’elle a reçu un diagnostic de cancer du sein au mois de mars dernier. Les proches de la Lévisienne ont lancé une campagne de financement sur la plateforme de financement participatif GoFundMe afin de soutenir Odile et sa petite famille dans cette épreuve.

Des conférences sur la santé mentale

Les Conférences populaires en santé sont de retour, du 6 avril au 4 mai, sous le thème de la santé mentale. Ce rendez-vous sera accessible aux résidents de Chaudière-Appalaches pour la première fois.

Nouveaux assouplissements pour les lieux de culte

À la suite d'une recommandation des autorités de la Santé publique, le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) a annoncé jeudi que les lieux de culte, qu'ils soient situés dans des régions au palier d'alerte rouge, orange ou jaune, pourront augmenter dès le 26 mars leur capacité d'accueil en fonction de leur superficie, jusqu'à un maximum de 250 personnes par bâtiment.

Le Défi têtes rasées Leucan fête enfin ses 20 ans

Après l’annulation de la 20e édition du Défi têtes rasées Leucan en raison de la situation pandémique l’année dernière, les organisateurs ont choisi de la reporter à cette année. Et Leucan a décidé de faire ça en grand en réunissant les campagnes de Lévis et de Québec. Les deux coprésidents d’honneur, Marc Villeneuve, vice-président Développement et Partenariats, Est du Québec chez Desjardins, et ...

La Ville récompensée par Centraide

La dernière campagne Centraide de la Ville de Lévis a permis d’amasser 130 931 $, un record pour l’organisation municipale qui y participe depuis plusieurs années. Centraide Québec et Chaudière-Appalaches en a profité pour remettre deux prix honorifiques pour cette campagne record de la Ville, le 9 mars dernier. . (A.B.)

Don de 75 000 $ de Desjardins au CRDP-CA

La Fondation du Centre de réadaptation en déficience physique Chaudière-Appalaches (CRDP-CA) a annoncé, le 8 mars, qu’elle a reçu un soutien financier de 75 000 $ de Desjardins pour la réalisation d’une cour extérieure thérapeutique au CRDP-CA de Lévis.

Collecte de sang à Saint-Nicolas demain

Héma-Québec tiendra une collecte de sang mardi au complexe aquatique de Saint-Nicolas, situé au 1065, route des Rivières.